ENDURANCE WEC 2013. TOYOTA REVIENT POUR GAGNER LE TITRE MONDIAL !!!

TOYOTA REVIENT POUR GAGNER LE TITRE MONDIAL !!!

 

 WEC-2013-La-TOYOTA-TS030-au-Paul-RICARD-ARMADA-nippone-et-ses-six-pilotes


WEC-2013-La-TOYOTA-TS030-au-Paul-RICARD-ARMADA-nippone-et-ses-six-pilotes

 

Après un come-back des plus réussis l’an dernier pour le lancement du Championnat du monde d’endurance WEC, le Team TOYOTA RACING, revient cette année avec l’objectif avoué de décrocher en fin d’année la couronne mondiale et donc le titre de Champion du monde

Après un hiver studieux et des essais d’inter-saison réussis, l’équipe TOYOTA basée à Cologne en Allemagne est donc parfaitement prête pour entamer sa deuxième campagne en endurance WEC

Et dont la manche d’ouverture, rappelons-le est programmé en fin de semaine à  Silverstone.

 

TS030 Launch

 

C’est donc sur le sol Anglais aux Six Heures de Silverstone que TOYOTA Racing entamera sa première saison intégrale de Championnat du Monde d’endurance (WEC), avec un objectif : confirmer les succès de 2012.

Année où les TOYOTA TS030 Hybride n’ont participé qu’à certaines manches du calendrier, décrochant trois victoires

En effet, si l’écurie n’a couru l’an dernier que six des huit manches du WEC – dont cinq avec une seule voiture –, elle en a remporté effectivement trois en s’adjugeant notamment les deux dernières de la saison.

 

 WEC-2012-SILVERSTONE-Course-laTOYOTA-photo-MARTINOLI-autonewsinfo


WEC-2012-SILVERSTONE-Course-laTOYOTA-photo-MARTINOLI-autonewsinfo

 

À Silverstone où l’équipe a établi l’an dernier le nouveau record du tour en catégorie LMP1, la confiance est donc de mise chez TOYOTA Racing pour la première des huit manches, qui s’achèveront à Bahreïn le 30 novembre prochain.

Alors que la mise au point de la TS030 HYBRID version 2013 se poursuit chez TOYOTA Motorsport GmbH (TMG) à Cologne, l’écurie engage à Silverstone deux voitures version 2012, les débuts de la nouvelle mouture étant prévus à Spa-Francorchamps le mois prochain.

Alex Wurz et Nicolas Lapierre se partageront le volant du proto N°7, leur équipier Kazuki Nakajima commençant pour sa part à défendre ce week-end son titre de Super Formula (ex-Formula Nippon) à Suzuka au lointain Japon.

Quant au proto N°8, il réunira Anthony Davidson, Stéphane Sarrazin et Sébastien Buemi pour la première fois depuis les 24 Heures du Mans en juin dernier.

 

TS030 Roll Out Test

 

TOYOTA Racing fait toujours figure d’exception en équipant son groupe motopropulseur hybride d’un super-condensateur. Cette technologie de charge-décharge rapide, injecte à l’accélération 300 chevaux supplémentaires – facteur décisif dans les victoires de l’an dernier.

À Silverstone, les tours de piste débuteront vendredi par deux séances d’essais de 90 minutes (12 h 25-13 h 55 et 16 h 25-17 h 55), suivies d’une dernière séance d’une heure samedi matin (9 h 00-10 h 00).

La séance qualificative aura lieu samedi après-midi (12 h 40-13 h 00), la position sur la grille de départ, dans le but de pimenter un peu plus le suspense, étant désormais définie par la moyenne des deux meilleurs chronos de chacun des deux pilotes !

Séquence émotion assurée et garantie dans les stands…

La course elle-même partira dimanche à 12 h 00.

 

24-HEURES-DU-MANS-2012-YOSHIAKI-KINOSHITA-Photo-Patrick-MARTINOLI-autonewsinfo

24-HEURES-DU-MANS-2012-YOSHIAKI-KINOSHITA-Photo-Patrick-MARTINOLI-autonewsinfo

 

Avant ce 1er rendez-vous 2013, Yoshiaki Kinoshita, Président de l’écurie, explique :

« C’est la fièvre chez TOYOTA Racing, à l’heure d’entamer notre première saison intégrale de WEC. L’an dernier a signé notre grand retour à l’endurance, et nous sommes très fiers des résultats accomplis. Mais bien sûr, nous voulons faire plus fort encore et 2013 sera pour nous un véritable test, car nous allons affronter ce concurrent de poids qu’est Audi pour le titre de Champion du Monde. Notre version 2012 a montré l’an dernier ce dont elle était capable…Nous sommes donc confiants car nous avons les moyens de nous battre à nouveau dans le peloton de tête ce week-end. Un très bon résultat serait idéal pour débuter la saison ! »

 

TS030 Launch

 

Interrogé, le grand Alex Wurz, l’Autrichien pilote de la N° 7, confie :

« C’est super de reprendre la course après les essais positifs de l’hiver. Bien sûr, c’est sympa pour un pilote de faire des essais, mais rien ne vaut les frissons de la course et j’ai hâte de commencer. La saison passée s’est finie en beauté puisque TOYOTA Racing a gagné les deux dernières manches du WEC, et nous comptons bien poursuivre sur cette lancée à Silverstone. La partie ne sera pas facile car l’adversaire est très fort. Il va falloir se remettre très vite dans le rythme et donner le maximum. »

Son équipier Français, Nicolas Lapierre, poursuit :

« C’est un grand moment de vivre chez TOYOTA Racing un début de saison, et d’aborder la première course en visant le titre de Champion du Monde. 2012 a été une année marquante puisque nous sommes montés à trois reprises sur la plus haute marche du podium, mais j’en veux davantage. La concurrence s’annonce rude, tant de la part de nos camarades de la voiture N° 8 que des deux Audi. Par conséquent, le week-end sera chaud… Comme certains résultats ont été très serrés l’an dernier, la présence d’une autre TOYOTA sur la grille assure aux spectateurs un beau spectacle. »

 

TS030 Launch

 

Le Britannique Anthony Davidson, membre lui de la N° 8 et qui roulera à domicile, enchaine :

« J’ai hâte de courir à nouveau pour TOYOTA Racing, l’attente n’a que trop duré ! Les essais ont été très concluants et, à titre personnel, j’ai été heureux de retrouver la voiture après cette longue pause forcée (Son terrible accident au Mans avec la Ferra     ri AF Corse). Ce sera d’autant plus spécial que je n’ai pas couru à domicile depuis 2010, année où j’avais gagné la course (avec la 908). Bien évidemment, l’objectif est de réitérer cette victoire pour démarrer la saison au mieux. La lutte sera difficile mais nous disposons d’une voiture très compétitive et nous sommes fin prêts pour la saison. »

Quant à son partenaire, le second pilote tricolore de l’armada Nipponne, Stéphane Sarrazin, lui il ajoute :

« Je me réjouis de faire à nouveau équipe avec Anthony et Sébastien au volant de la N° 8. Nous avons fait de bons essais cet hiver et je me sens prêt pour la première manche de la saison. La TS030 HYBRID m’avait déjà impressionné lorsque j’ai couru avec elle la première fois Mans l’an dernier, mais elle s’est encore améliorée depuis ; j’ai donc hâte de la tester en course. Ma dernière à son volant remonte à dix mois – c’est drôle quand j’y pense –, mais j’ai beaucoup couru entretemps dans d’autres catégories. J’ai donc eu largement l’occasion d’affûter mon pilotage et je suis impatient de pouvoir me battre à nouveau en tête. »

Le rapide Sébastien Buemi, l’ancien pilote de F1,concluant  :

« Pour moi, Silverstone est une excellente occasion d’aiguiser mon expérience de l’endurance, et j’attends cette course avec impatience. J’ai adoré les 24 Heures du Mans et je comptais les semaines restantes avant la prochaine course pour TOYOTA Racing. C’était une bonne chose de se remettre dans l’ambiance grâce aux essais cet hiver, et je me sens parfaitement prêt pour la course du week-end prochain. Je constate aussi les progrès accomplis par l’équipe : elle s’est améliorée dans plusieurs domaines et semble vraiment compétitive pour la saison à venir. »

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Gilles VITRY – Patrick MARTINOLI – autonewsinfo

 

UN PEU D’HISTOIRE

 

TOYOTA Racing en Championnat du Monde d’Endurance FIA :

C’est en 1983 que Toyota s’est engagé pour la première fois au Championnat du Monde d’Endurance de la FIA, signant le début d’une longue participation dans cette discipline, dont quatorze éditions des 24 Heures du Mans, et trente-huit voitures en lice au total. En 2012, la marque est revenue à l’endurance en engageant pour la saison une LMP1 hybride : la TS030 HYBRID.

Cette voiture a gagné pour la première fois aux Six Heures de Sao Paulo en septembre – sa troisième course seulement – et gagné au final trois des six manches auxquelles elle a participé. Le châssis, modifié pour la saison 2013, a été conçu et construit par Toyota Motorsport GmbH (TMG), siège de l’écurie et qui accueillait auparavant les écuries usine Toyota de Formule 1 et de Championnat du Monde des Rallyes.

En 1998-1999, TMG s’était en outre chargé de la conception et de l’exploitation de la GT-One d’endurance, la TS020 Toyota. Tout en continuant de s’occuper des voitures d’usine engagées en sports mécaniques, TMG s’est également orientée vers la prestation de services techniques très pointus à des entreprises tierces, ainsi qu’à celles du Groupe Toyota.

GG

 ENDURANCE-WEC-2013-TOYOTA-presentation-PAUL-RICARD-19-fevrier


ENDURANCE-WEC-2013-TOYOTA-presentation-PAUL-RICARD-19-fevrier

FIA WEC

About Author

gilles