EURO RACECAR. VILARINO DEJA EN POLE A NOGARO

Nogaro 200 – Qualifications  : Vilarino, tel un leitmotiv !

RACECAR 2013 NOGARO VILARINO Photo Stephane ENOUT 

 

Dominateur de toutes les séances disputées jusqu’alors, Ander Vilarino a poursuivi sur sa lancée et s’est adjugé la pole position du Nogaro 200, manche d’ouverture de la saison 2013 de l’Euro-Racecar NASCAR TouringSeries, devant Frédéric Gabillon et Yann Zimmer, soit un Espagnol, un, Français et un Suisse dans le Top-3 !

L’Australien Josh Burdon s’élancera pour sa part en pole position de la division Open qu’il a dominé devant Anthony Gandon et Vincent Gonneau.

 

DIVISION ELITE : LE CHAMPION DÉBUTE COMME IL A TERMINÉ 2012

 

Pole position lors des Finales du Mans 2012, pole position lors du Nogaro 2013. L’intersaison n’a pas eu d’effet négatif pour Ander Vilarino (#2 TFT-Banco Santander). Comme chaque année depuis la création de l’Euro-Racecar NASCAR, l’expérience Américaine offerte au Champion lui apporte un surcroit de motivation.

L’Espagnol ne déroge pas à la règle et enregistre dans la Gers, en 1’33’’739, sa 6éme pole position depuis que l’intégration de l’Euro-Racecar à la famille NASCAR.

 

Il raconte :

« La qualification était très particulière car des gouttes de pluie sont tombées lorsque nous étions en pré-grille. Revenu ensuite pour régler un petit soucis, je suis revenu en piste à six minutes de la fin et cela s’était asséché. Le chrono est bon et je suis content car nous sommes les plus rapides depuis le début du week-end et j’espère pouvoir répéter les deux victoires de l’an passé. »

Nouveau venu dans le Championnat, Frédéric Gabillon (#5 Rapido Racing by Still) s’élancera demain en première ligne. Pour la plus grande satisfaction d’Eric Hélary, le boss de l’équipe et ancien Champion de la RACECAR  !

« Une bonne qualification nous concernant. Le Team Rapido Racing by Still a bien travaillé pour compenser les petits soucis rencontrés ce matin. Il faut encore que j’apprenne le comportement de la voiture car c’est différent de ce que j’ai piloté jusqu’à présent, notamment les pneumatiques, mais c’est plutôt positif et j’espère demain pouvoir récompenser l’équipe par un podium. »

Quant à Yann Zimmer, il termine dans le Top-3 de sa première qualification sur ce circuit Paul Armagnac qu’il découvre.

« Ca s’est bien déroulée, bien qu’en début de séance je me sois élancé dans le trafic,confie le Franco-Suisse. Après quelques tours et la voie dégagée j’ai pu attaquer. C’était la première fois que je chaussais des pneus neufs et même s’il reste encore du travail sur la voiture, nous pouvons être satisfaits du résultat. La météo change beaucoup et cet élément sera la clé. »

Javier Villa (#9 Scorpus Racing – Spirit) partira au côté de Yann Zimmer, devant Anthony Gandon (#7 TFT-E. Leclerc), dans le Top-5 de sa toute première course en Euro-Racecar NASCAR et alors qu’il entame sa troisième saison en sport auto.

Suivent Vincent Gonneau (#15 Gonneau Racing), Romain Iannetta (#28 RDV Compétition), Carole Perrin (#42 Autosport 42), Freddy Nordström (#44 RapidoRacing by Still) et Nicolo Rocca (#19 Scorpus Racing – RAWW) qui complète le Top 10.

 

DIVISION OPEN : JOSH BURDON ET ANTHONY GANDON EN PREMIÈRE LIGNE

 

La division Open promet une lutte acharnée et un dénouement connu lors des tous derniers mètres de la saison. Dans le rôle des principaux animateurs, Josh Burdon (#18 Scorpus Racing / Forza Motorsport), en 1’35’’458, a décroché la pole position devant Anthony Gandon et Vincent Gonneau.

Guillaume Rousseau (#13 Bull Racing Team) s’élancera depuis la deuxième ligne et il est le dernier de la grille a s’être qualifié dans la même seconde que le poleman. Sébastien Baron (#20 Scorpus Racing) complète le Top-5 devant Julien Goupy (#44 Still Racing), Enzo Pastor (#3 TFT-Alpes Carrelages / Philippines), Eric Quintal (#2 TFT-Banco Santander), Marco Rocca (#19 Scorpus Racing – RAWW) et l’Espagnole Zihara Esteban (#9 Scorpus Racing – Spirit).

 

Texte et Photo : Stéphane ENOUT 

 

Sport

About Author

gilles