ENDURANCE ELMS. LE MORAND RACING SATISFAIT DES TESTS OFFICIELS AU PAUL RICARD

 

ELMS-2013-Test-PAUL-RICARD-MORGAN-JUDD-Team-MORAND-Courbe-de-SIGNES-Photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo

ELMS-2013-Test-PAUL-RICARD-MORGAN-JUDD-Team-MORAND-Courbe-de-SIGNES-Photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo

 

La jeune écurie Suisse du Morand Racing repart des deux jours d’essais sur le circuit du Paul Ricard avec la satisfaction du travail accompli.

L’équipage formé de Natacha Gachnang et de Franck Mailleux, réalisant d’ailleurs, au volant de leur Morgan Judd, le meilleur temps de la première journée avec un chrono réalisé l’après-midi de 1’48’’153, soit quatre dixièmes plus rapide que leur chrono de la séance matinale et un dixième plus vite que le plus proche de leurs concurrents, en catégorie LMP2.

 

ELMS-2013-Test-PAUL-RICARD-MORGAN-JUDD-Team-Benoit-MORAND-Photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo

ELMS-2013-Test-PAUL-RICARD-MORGAN-JUDD-Team-Benoit-MORAND-Photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo

 

Assidue en piste avec 139 boucles parcourues, l’équipe Suisse, managée par Benoit Morand, l’ancien boss du Team Hope Pole Vision, vu en LMS et aux 24 Heures du Mans en 2010, a utilisé les deux jours de tests pour travailler sur les set up, le comportement du prototype Morgan de chez On Roak et mettre en place des automatismes en vue de la première épreuve qui se déroulera le 12 Avril sur le tracé de Silverstone en Grande Bretagne.

Le travail a aussi porté sur les changements de pilotes, les ravitaillements et les tests de durabilité des pneumatiques Dunlop.

Le déplacement dans le Var a aussi été l’occasion pour l’équipe de tester et faire rouler Karim Ajlani.

 

Benoit MORAND, le Team-manager

 

Avant de quitter le circuit Provençal, Benoit Morand, qui fait office de Team-Manager, confiait :

« Avant toute chose, ce sont des remerciements que le Morand Racing, Joe Genoud et moi-même, souhaitons formuler à nos sponsors, nos partenaires et toute l’équipe qui a travaillé d’arrache-pied pour que ce programme se mette en place. Le travail de chacun porte déjà ses fruits avec ses deux jours passés dans le sud de la France, où nous avons pu voir l’efficacité du tandem Onroak-Judd et le bon travail de notre duo de pilotes, Natacha Gachnang et Franck Mailleux. Franck qui, je vous l’annonce, roulera pour nous lors de la première manche de la saison à Silverstone, dans un peu plus de quinze jours. Comme on s’y attendait, il a fait un travail solide et a apporté toute son expérience de la catégorie LMP2, Natacha est de retour avec nous et nous nous en réjouissons. Ses chronos prouvent qu’elle sera rapide et son adaptation au prototype s’est effectuée sans difficulté. Petit bémol un changement dans la réglementation, nous a obligé à limiter notre présence piste. A la base, la réglementation nous imposait un moteur pour toute la saison, y compris les tests officiels, les blocs devant être plombés au Castellet. Cette règle a changé mais sans que nous ayons été informés et nous aurions donc pu faire plus de tours et tourner plus vite. »

 

FRANCK MAILLEUX 24 H DU MANS 2012

De son côté, Franck Mailleux, expliquait :

« Ces deux journées étaient surtout importantes au niveau de l’intégration dans l’équipe pour qu’on puisse commencer à travailler ensemble tant avec les ingénieurs, qu’avec les mécaniciens, qu’avec Natacha ma coéquipière. Tout s’est parfaitement bien déroulé et nous avons pu faire le programme prévu avec la Morgan Judd.  La satisfaction est de mise notamment avec le meilleur temps lors de la première journée. Natacha montre qu’elle était déjà très rapide et cela est capital dans une catégorie aussi relevée que le LMP2. Reste à analyser et comparer les  données avant de partir pour Silverstone. »

 

ELMS-2013-Test-Paul-Ricard-26-mars-ORECA-Team-MORAND-N°43-Natacha-Gachnang-Franck-Mailleux-Photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo

 

Quant à Natacha Gachnang, la jeune Suissesse, ajoutait :

« L’aventure avec Benoit Morand remonte à l’époque de la FLM (Formula Le Mans) donc dès que ce programme a été mis en place, il y a eu un véritable sentiment de sérénité, la confiance est déjà là. Les deux journées ont été bénéfiques pour l’équipe ainsi que pour les pilotes. Au niveau des set-up, nous avons avancé dans la bonne direction, avec un travail sérieux et un bon partage d’informations avec les ingénieurs comme avec Franck. Silverstone est un tracé compliqué ou il faudra être performant dès le début du week-end, la préparation faite ici nous sera clairement bénéfique dans deux semaines. »

Malgré un plateau extrêmement fourni dans leur catégorie, celle du LMP2, la Morgan-Judd du Team Morand, devrait pouvoir s’immiscer dans le peloton de tête et parfaitement jouer les trouble-fêtes !

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Gilles VITRY-autonewsinfo

ELMS 2013 Test PAUL RICARD MORGAN JUDD Team MORAND Photo Gilles VITRY autonewsinfo

ELMS Sport

About Author

gilles