ENDURANCE 2013. VOICI L’ALPINE N°36

Présentation ALPINE - 24 H du Mans 2013.

 

Il y a 35 ans, l’Alpine de Jean Pierre Jaussaud et Didier Pironi descendait les Champs Elysées en triomphe après leur victoire aux 24 Heures du Mans 1978.

La voiture est toujours exposée sur cette sublime avenue, l’une des plus fréquentées quotidiennement, à l’ex Pub Renault, rebaptisé l’Atelier, nouvelle dénomination, normal, aujourd’hui, l’artisanat est vachement plus branché que les snobs des années 80… et c’est vrai qu’elle a de la gueule la petite jaune …

C’est exactement deux mètres à côté que l’Alpine-Nissan qui portera le N°36 en ELMS (European Le Mans Séries) et aux 24 Heures du Mans a été dévoilée…

Ainsi que l’équipage qui roulera au Mans, Nelson Panciatici et Pierre Ragues étaient déjà titulaires pour l’ELMS, manquait le troisième pour Le Mans, il s’agit duTourangeau Tristan Gommendy.

On a même présenté le pilote junior du Team, Paul Loup Chatin. Un ancien lauréat de l’école de pilotage du circuit de La Châtre que dirige Laurent Fradon et sacré Volant EUROFORMULA, il y a deux ans.

Les trois pilotes du Mans ont tous été formés par la filière Renault, et totalisent déjà à eux trois dix participations aux 24 Heures. Autrement dit, ce sont donc des pilotes aguerris parfaitement connaisseur des pièges de la piste Sarthoise…

 

BLEU DE FRANCE…

Présentation ALPINE - 24 H du Mans 2013.

 

Cohue habituelle de photographes et de cameras, Philippe Sinault, le boss de Signatech-Alpine, dira plus tard à quel point l’attente du public est énorme sur cette renaissance, en tous cas il est clair que dans les media, la voiture bleue est déjà une vraie vedette.

Et comme nous le disait récemment  notre patron à autonewsinfo, Gilles Gaignault – absent ce jour car en déplacement sur un autre évènement – l’attente est forcément immense, après tant d’années d’absence !

 

Présentation ALPINE - 24 H du Mans 2013.

 

Petit speech  de Carlos Tavarès mais enregistré à Lisbonne, où il présente la Zoe à la presse Internationale…

 » Nous redonnons naissance à l’Alpine, nous le faisons avec peu de moyens mais nous en sommes incroyablement fiers. Rendez Vous à Silverstone pour la première course le 13 avril… »

 

Présentation ALPINE - 24 H du Mans 2013.

 

En l’absernce de l’homme à l’origine de la renaissance de la marque Alpine, c’est Bernard Ollivier, PDG d’Alpine-Caterham, qui a eu les honneurs.

Il a donc précisé :

« L’Endurance, chez Alpine, c’est un engagement fort! 11 années de participation au Mans, 55 autos d’usine inscrites au total, nous avons hâte de voir ces couleurs en action… »

Quant au boss de l’écurie Signatech, retenu pour aligner en compétition cete Alpine, Philippe Sinault, lui il a expliqué :

« La passion est un formidable accélérateur. Le renouveau de la marque a été annoncé en novembre dernier et dès la semaine prochaine, nous commençons à travailler au Paul Ricard. Nous voulons jouer les premiers rôles dans une catégorie LMP2 très relevée. Il nous reste deux courses d’ELMS pour préparer les 24 Heures…  »  

 

Présentation ALPINE - 24 H du Mans 2013.

 

C’est enfin la révélation du troisième pilote, celui qui aidera Panciatici et Ragues lors des 24 Heures, il s’agit de Tristan Gommendy, issu de la Formule Renault (1999), passé par la Formule 3, dont il fut Champion de France (2002), les 24 Heures (2003, 2005, 2010), les World Series de Renault, le GP2, il a aussi été pilote de développement chez Audi.

Paul Loup Chatin, le Volant EUROFORMULA 2010, étant  le pilote junior du Team.

 

Présentation ALPINE - 24 H du Mans 2013.

 

L’Alpine -Nissan est donc montée sur un moteur V8 Nissan type VK45, dotée d’une boîte de vitesses X Track séquentielle à six rapports, les freins sont des carbone Brembo, les pneumatiques Michelin.

La voiture pèse 900 kg et est donnée pour une Vitesse Maximale de 330 km/h.

 

Présentation ALPINE - 24 H du Mans 2013.

 

Les premiers tours de roue sont programmés des mardi prochain et pour deux jours et ce dans le cadre des essais d’avant-saison des concurrents du Championnat ELMS (European Le Mans Séries).

On termine par quelques photos de Bernard Canonne qui a vu l’Alpine comme ça.

 

 

JEAN LOUIS BERNARDELLI

Photos : BERNARD BAKALIAN et BERNARD CANONNE. 

 

 

About Author

jeanlouis