MOTOGP TESTS A JEREZ: ESPAGNE INTOUCHABLE, FRANCE INVISIBLE…

POL ESPARGARO

POL ESPARGARO

 

Hélas, trois fois hélas! Si en tout-terrain, la France va décrocher des titres mondiaux en Enduro et en Supermotard, et encore pas mal de podiums en Moto Cross, en vitesse, ce sera le jour et la nuit. Jour, grand soleil même annoncé en Superbike où Sylvain Guintoli et Loris Baz devraient se battre devant, en GP de vitesse en revanche, nuit. Les essais MotoGP ont lieu en ce moment à Jerez, et pour la France, ce sera en principe la débandade et de temps en temps des surprises absolues, en particulier en cas de mauvaise météo. En revanche, côté Espagne (pilotes) et Autriche (motos) on fait une « Fiesta Kolossal »!

 

MOTO2: ESPARGARO EL MAGNIFICO…

a a a a a a a a a a a a a a a a a jerez espargaro trois

 

Un Espagnol remplace l’autre…

L’an dernier, en Moto2, Marquez a survolé le truc, un peu énervé quand même de temps en temps par Pol Espargaro, qui devient logiquement le favori total cette année.

Les essais de Jerez ont eu lieu en configuration course, les motos ont reçu les vrais moteurs de compétition, et les grilles de temps sont donc de bons présages, en tous cas sur sol sec.

Sur sol mouillé,on sait que des garçons comme Louis Rossi et Johann Zarco vont vite, mais la pluie sera en principe l’exception sur les GP;

Bon, le premier jour, Toni Elias s’est souvenu avoir été Champion du Monde de Moto2 et a fait des temps faisant croire qu’Espargaro et ses vrais poursuivants étaient allés au cinoche…

Le deuxième jour il a plu, nada.

Puis, les deux derniers jours, Espargaro a démarré la machine à baffes…

Aux temps cumulés  des quatre jours, Pol Espargaro  est à une demi-seconde, une éternité,  devant l’étonnant Japonais Nakagami.

Dans les dix meilleurs temps, il y a sept espagnols!

Toni Elias y est même allé de son « revival », décrochant un assez joli quatrième temps.

 

TONI ELIAS

TONI ELIAS

 

Les rescapés non-ibères sont donc Nakagami, Scott Redding, cinquième temps, Mika Kallio dixième temps.

Bon, les Français sont complètement aux pelotes, Zarco quinzième temps, Di Meglio dix-huitième, Louis Rossi vingt-septième, mais Louis découvre cette tuerie qu’est le Moto2, c’est assez logique.

 

LOUIS ROSSI

LOUIS ROSSI

 

C’est d’ailleurs bien, de la part de Tech3, d’avoir joué les jeunes arrivants, avec Rossi et Kent mais c’est sûr, les résultats ce sera plus tard…

 

MOTO3: L’EMPIRE AUSTRO-ESPAGNOL

LUIS SALOM

LUIS SALOM

 

En Moto3, sur les dix meilleurs temps, on trouve huit KTM.

Côté pilotes, cinq Espagnols et un Portugais…

Les quatre meilleurs temps sont espagnols.

« El Primero » est Luis Salom, qui a quand même dû batailler ferme pour décrocher le meilleur temps, deux-dixièmes devant un Maverick Vinales qui ne roulait plus depuis deux jours, pour cause de séjour à l’hosto et de passage sur le billard.

 

MAVERICK VINALES

MAVERICK VINALES

 

Maverick a finalement été opéré mais ses médecins et son team assurent qu’il sera là lors du premier GP.

Mener les essais pendant deux jours alors qu’on est au lit, c’est aussi un signe de très belle performance…

Bref, on peut déjà parier que Vinales sera un gros candidat au titre, à moins bien sûr qu’il aille trop souvent caresser le bitume…

Ce qui est sûr en revanche, c’est que la moto Championne du Monde sera une KTM.

Bon, en même temps, c’est logique, ce sont eux qui ont écrit le règlement du Moto3…

On voit sur la feuille des temps ci-dessous que l’Autriche a d’ores et déjà gagné la guerre…

Bon, la France est mal partie, mais on sait que  (expression due à mon ami Thierry Roland quand il se faisait engueuler par un connard de chef…) « Ch’te rappelle que c’est après la guerre qu’on compte les morts »… ou encore, d’un Général qui a fait un bout d’histoire « La France a perdu une bataille mais pas la guerre… »

Ce qui veut dire « rira bien qui rira le dernier » pour utiliser une expression moins guerrière.

Bien entendu ici un mort est seulement u mec battu, Thierry ne se serait pas permis de déconner avec la vraie mort…

Et nous non plus.

Mais c’est vrai que les débuts sont laborieux.

Alexis Masbou, qui est blessé et doit passer une dernière fois sur le billard ces jours-ci, dix-neuvième temps.

Alan Techer, vingt-septième temps.

C’est sûr que quand on part de si loin, il ne peut y avoir que de bonnes surprises!

Ce sont, dans les jours qui viennent, les MotoGP qui vont rouler à Jerez.

 

JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS MOTOGP

 

Les chronos en Moto2 sur les quatre jours:

1.Pol Espargaro-Tuenti HP 40 (Pons Kalex) 1’42.636

2.Takaaki Nakagami-Italtrans Racing Team (Kalex) 1’43.103

3.Julian Simon-Italtrans Racing Team (Kalex) 1’43.188

4.Toni Elias-Blusens Avintia (Kalex) 1’43.365

5.Scott Redding-Marc VDS Racing Team (Kalex) 1’43.372

6.Esteve Rabat-Tuenti HP 40 (Pons Kalex) 1’43.424

7.Nicolas Terol-Aspar Team Moto2 (Suter) 1’43.438

8.Jordi Torres-Aspar Team Moto2 (Suter) 1’43.641

9.Xavier Simeon-Desguaces La Torre Zelos (Kalex) 1’43.720

10.Mika Kallio-Marc VDS Racing Team (Kalex) 1’43.774

11.Dominique Aegerter-Technomag carXpert (Suter) 1’43.800

12.Axel Pons-Tuenti HP 40 (Pons Kalex) 1’43.861

13.Alex De Angelis-NGM Mobile Forward Racing (Speed Up) 1’43.925

14.Simone Corsi-NGM Mobile Racing (Speed Up) 1’43.934

15.Johann Zarco-Came IodaRacing Project (Suter) 1’43.993

16.Anthony West-QMMF Racing Team (Speed Up) 1’44.052

17.Randy Krummenacher -Technomag carXpert (Suter) 1’44.089

18.Mike Di Meglio-JIR Moto2 (MotoBI) 1’44.158

19.Sandro Cortese-Dynavolt Intact GP (Kalex) 1’44.276

20.Danny Kent-Tech 3 (Tech 3) 1’44.350

21.Ratthapark Wilairot-Thai Honda PTT Gresini Moto2 (Suter) 1’44.456

22.Mattia Pasini-NGM Mobile Racing (Speed Up) 1’44.538

23.Ricky Cardus-NGM Mobile Forward Racing (Speed Up) 1’44.572

24.Yuki Takahashi-Idemitsu Honda Team Asia (Moriwaki) 1’44.839

25.Steven Odendaal-Argiñano & Ginés Racing (Speed Up) 1’44.848

26.Marcel Schrotter -Desguaces La Torre SAG (Kalex) 1’44.905

27.Louis Rossi-Tech 3 (Tech 3) 1’45.181

28.Kyle Smith-Blusens Avintia (Kalex) 1’45.314

29.Sergio Gadea-Interwetten Paddock (Suter) 1’46.041

30.Rafid Topan Sucipto-QMMF Racing Team (Speed Up) 1’46.283

31.Alberto Moncayo-Argiñano & Ginés Racing (Speed Up) 1’46.410

32.Doni Tata Pradita-Federal Oil Gresini Moto2 (Suter) 1’46.649

 

Les chronos sur quatre jours en Moto3: 

1.Luis Salom-Red Bull KTM Ajo (KTM) 1’46.374

2.Maverick Viñales-Team Calvo (KTM) 1’46.603

3.Alex Rins-Estrella Galicia 0’0 (KTM) 1’46.610

4.Alex Marquez-Estrella Galicia 0’0 (KTM) 1’46.986

5.Jonas Folger-Mapfre Aspar Team Moto3 (Kalex KTM) 1’47.010

6.Miguel Oliveira-Mahindra Racing (Mahindra) 1’47.548

7.Brad Binder-Ambrogio Racing (Suter Honda) 1’47.701

8.Eric Granado-Mapfre Aspar Team Moto3 (Kalex KTM) 1’47.742

9.Niklas Ajo-Avant Tecno (KTM) 1’47.787

10.Jakub Kornfeil-Redox RW Racing GP (Kalex KTM) 1’47.854

11.Arthur Sissis-Red Bull KTM Ajo (KTM) 1’47.861

12.Danny Webb-Ambrogio Racing (Suter Honda) 1’47.959

13.Niccolo Antonelli-GO&FUN Gresini Moto3 (FTR Honda) 1’48.031

14.Jack Miller-Caretta Technology-RTG (FTR Honda) 1’48.038

15. Isaac Viñales-Bimbo-Ongetta-Centro Seta (FTR Honda) 1’48.088

16.Efren Vazquez-Mahindra Racing (Mahindra) 1’48.095

17.Zulfahmi Khairuddin-Red Bull KTM Ajo (KTM) 1’48.191

18.Romano Fenati-San Carlo Team Italia (FTR Honda) 1’48.214

19.Alexis Masbou-Ongetta-Rivacold (FTR Honda) 1’48.253

20.John Mcphee-Caretta Technology-RTG (FTR Honda) 1’48.552

21.Livio Loi-Marc VDS Racing Team (Kalex KTM) 1’48.568

22.Lorenzo Baldassarri-GO&FUN Gresini Moto3 (FTR Honda) 1’48.819

23.Alessandro Tonucci-Team Lafonte Tascaracing (Honda) 1’48.859

24.Jasper Iwema-RW Racing GP (Kalex KTM) 1’48.868

25.Francesco Bagnaia-San Carlo Team Italia (FTR Honda) 1’48.886

26.Toni Finsterbusch-Kiefer Racing (Kalex KTM) 1’48.988

27.Alan Techer-CIP Moto3 (TSR Honda) 1’49.129

28.Juanfran Guevara-CIP Moto3 (TSR Honda) 1’49.186

29.Philipp Oettl-Paddock TT Motion Events (Kalex KTM) 1’49.248

30.Matteo Ferrari-Ongetta-Centro Seta (FTR Honda) 1’49.299

31.Ana Carrasco-Team Calvo (KTM) 1’49.479

32.Florian Alt-Kiefer Racing (Kalex KTM) 1’49.740

33.Hyuga Watanabe-Team Lafonte Tascaracing (Honda) 1’50.332

 

 

Moto Sport

About Author

jeanlouis