POUR 2013, GUILLAUME DIETRICH VISE LE TITRE DE CHAMPION DE FRANCE SUPERBIKE

POUR 2013, GUILLAUME DIETRICH VISE LE TITRE DE CHAMPION DE FRANCE SUPERBIKE

DIETRICH 1 G DIETRICH présente sa nouvelle monture Photo A Monnot autonewsinfo

DIETRICH 1 G DIETRICH présente sa nouvelle monture Photo A Monnot autonewsinfo

 

Foule des grands jours, ce jeudi 14 mars à la concession BMW DUPONT SA d’Orléans qui recevait clients, amis, pilotes et journalistes pour fêter les 90 ans de BMW en tant que constructeur moto et les 9 ans de partenariat avec Guillaume DIETRICH.

 

DIETRICH  2  Foule des grands jours_ Photo A Monnot autonewsinfo

 

Rapidement, Lionel NYS le dynamique Directeur de la concession Orléanaise plantait le décor avec  l’évocation des modèles  route et tout terrain qui ont succédé à la R 80 GS, pour  aboutir à vanter les qualités de la toute dernière la  R 1200 GS. Mais c’est en duo avec Guillaume DIETRICH que la soirée se poursuivait. En effet, le directeur se félicitait de la qualité du partenariat scellé avec le pilote Orléanais, véritable ambassadeur de la marque et brillant compétiteur, notamment avec la troisième place obtenue en 2013 au championnat de France Superbike.

 

DIETRICH 3_ G. DIETRICH et L. NYS_ Photo A Monnot autonewsinfo

Guillaume DIETRICH et Lionel NYS  Photo A Monnot autonewsinfo

 

Lionel NYS annonçait vouloir faire une surprise à Guillaume pour souligner sa fidélité et le remercier pour les belles performances alignées cette année notamment.

Guillaume à son tour, avec sa simplicité et la franchise qui le caractérise commenta alors le parcours évoqué et esquissa les grandes lignes de la saison à venir en ces termes :

« 2011 a marqué un tournant  dans mon parcours sportif puisque je montais ma structure et que ce fut un peu compliqué. En 2012 avec l’arrivée de David (David FOULOI mécanicien) on a pu bien travailler et si je termine 3ème du championnat en ayant frôlé une ou deux victoires, il faut remarquer que 6 machines officielles étaient en compétition et nous terminons premier team privé. Pour 2013, nous avons reçu 2 machines –ça peut servir si je perds l’avant-, des HP 4 de série que nous avons rôdées en deux jours  avec bien sûr des conditions climatiques épouvantables. Depuis David  auquel s’est adjoint  un second mécanicien (Benjamin CHAUVEAU) travaille à l’adaptation de petites pièces course puisqu’il n’est pas autorisé de modification pour le championnat Superbike. Nous sommes allés récemment rouler à ALBACETE avec DUNLOP, ce furent nos premiers essais, satisfaisants, certes, mais nous avons encore du boulot… »

Ne perdant pas le sen du business, Guillaume DIETRICH profite de l’occasion  pour annoncer l’ouverture de deux magasins  dans le Loiret qui vont diffuser une ligne de vêtements que nous présentent son frère et une amie sous un tonnerre d’applaudissements.

DIETRICH 4  Ligne de vêtements Photo A Monnot autonewsinfo

 

Avant  que Lionel NYS ne dévoile la surprise  et alors que tout le monde se presse pour découvrir la très belle moto N° 45, comme il se doit, Daniel FOULOI accepte de nous préciser les modifications du modèle 2013 de la BMW.

« La HP 4 est plus légère, a reçu des amortisseurs différents et bénéficie d’une nouvelle cartographie devant fournir un peu plus de puissance. Comme nous avons deux motos à monter et que nous n’avions pas reçu toutes les pièces, il était utile que je sois aidé par Benjamin. C’est déjà un peu la course, mais ça va aller pour la fin du mois au Mans. »

La cerise sur le gâteau de la soirée fut le dévoilement d’une version Réplica  aux couleurs de la moto de course N°45, d’un scooter C 600 Sport.

Guillaume avait flashé sur ce scooter et la concession DUPONT SA a voulu, en lui offrant ce superbe scooter, remercier son ambassadeur pour l’image positive qu’il apportait dans toutes ses participations sportives et relationnelles.

 

DIETRICH 5 Une belle surprise Photo A Monnot autonewsinfo

DIETRICH 5 Une belle surprise Photo A Monnot autonewsinfo

 

On peut penser que Guillaume n’hésitera pas exploiter à fond cet engin qui développe  60 cv incitant sans aucun doute à ne pas se priver de mettre les gaz. Attention Guillaume, même si tu vas porter sur  le scooter ton numéro de course et même si tu peux accrocher le 180 km/h, tu ne dois pas confondre les boulevards Orléanais avec  le circuit Bugatti !

Pour le moment il n’est pas question de sorties loisir, il reste mille choses à faire avant la première course au Mans.  Comme le soulignait Lionel NYS, Guillaume est devenu en plus d’un pilote de talent, un chef d’entreprise avisé. Il faut dire qu’il donne de sa personne et veille à tous les détails de l’organisation de son team qui fera également courir en  Coupe de France Européan Bikes Jean FORAY (le père de Freddy et Kenny) et Michel AMALRIC.

On ne chôme donc pas dans l’atelier situé près de ROISSY (chez David FOULOI) ni à Orléans pour planifier la logistique, l’organisation du réceptif sur les diverses, épreuves toujours très soigné.

 

DIETRICH 6 La BMW 45 Photo A Monnot autonewsinfo

DIETRICH  La BMW 45 Photo A Monnot autonewsinfo

 

Quand on parcourt le calendrier du FFSBK qui attend Guillaume,

30-31/03        72 – Le Mans – ASM 24H ACO

27-28/04        32 – Nogaro – ASM Armagnac Bigorre

25-26/05        86 – Le Vigeant – MC Val de Vienne Moto

15-16/06        30 – Ledenon – MC Ledenon

06-07/07       58 – Magny-cours – MC Nevers

31/08-01/09  21 – Dijon – Association Dijon Moto Club

28-29/09        81 – Albi – MC Albi

 

on s’interroge pour savoir quand il va trouver le temps de se marier, ce qui est pourtant inscrit à l’ordre du jour, tout comme d’ailleurs une participation à la coupe du monde d’endurance Superstock avec le team R 2 CL, en compagnie de Gwen GIABBANI et Dylan BUISSON, mais sur une SUZUKI. Ceci est un autre sujet sur lequel nous reviendrons bientôt à l’occasion du Bol d’or .

En attendant, l’objectif de la saison est clairement affiché. Guillaume a déjà goûté au titre de champion de France entend être couronné en 2013. Quand on regarde un peu le plateau, même si certains gros bras BMW  comme GIMBERT ou NIGON ont décidé d’aller voir en Allemagne et en Italie, il y aura toujours un plateau de furieux très incisifs et déterminés pour viser eux aussi le titre. On remarquera que les BMW ne seront pas présentes en force, laissant la part belle à une meute de KAWASAKI. Les autres marques HONDA, DUCATI et  SUZUKI avec les motos du Junior team n’aligneront que 3 motos.

 

DIETRICH. 45,  Un numéro fétiche Photo A Monnot autonewsinfo

DIETRICH. 45, Un numéro fétiche Photo A Monnot autonewsinfo

 

Même si Guillaume DIETRICH est fortement aidé par la concession orléanaise, il n’est pas officiel BMW France avec le budget qui irait avec et, c’est donc pour lui un souci permanent que de chercher des financements pour professionnaliser au mieux sa structure. On pouvait noter d’ailleurs une certaine hypocrisie de la part du représentant du Service Marketing BMW France qui ayant cessé sa participation au Championnat FSBK, se félicitait de voir porter haut les couleurs de la marque bavaroise, grâce à l’engagement de Guillaume DIETRICH et au soutien de DUPONT SA.

 

DIETRICH--En-famille-Photo-Alain-Monnot-autonewsinfo

DIETRICH–En-famille-Photo-Alain-Monnot-autonewsinfo

 

Qu’importe, l’autre soir on a retrouvé un Guillaume en pleine forme, prêt à en découdre bien entouré par sa famille et son réseau d’annonceurs locaux et, avec gourmandise, il se disait prêt à en découdre avec un titre à la clé.

C’est tout le mal que nous lui souhaitons.

 

Texte et photos :  Alain MONNOT

 

Sport Superbike

About Author

gilles