RALLYE DU TOUQUET 2013: BRUNSON ENCORE ET TOUJOURS. LE NORMAND SOLIDE LEADER

 

LE TOUQUET 2013 PORTIQUE

 

 

Eric Brunson, le vainqueur sortant a été éblouissant ce jeudi à l’occasion de la 1ére des deux étapes du Rallye du Touquet !

En effet, le Normand, n’a laissé que des miettes à ses adversaires, signant six temps scratchs sur sept possibles.

Eric Brunson concluant en beauté de nuit, une journée entamée plus tôt victorieusement en début de matinée..

Au volant de sa Subaru Impreza WRC du Team First Motorsport,  Eric réalise ce soir et de nuit un sixième meilleur chrono en sept spéciales, ce qui lui permet de compter plus de vingt secondes d’avance sur Jean-Marie Cuoq avec sa Citroën C4 WRC du Team Chazel by GT2i Marc de Passorio, qui ne s’avoue toutefois pas vaincu.

Pierre Roché dans le baquet de la MINI John Cooper Works WRC de l’équipe Team FJ – Elf, tient bien sa troisième place devant Dany Snobeck au volant de la seconde Subaru Impreza WRC de l’écurie Team First Motorsport.

A noter, hélas l’abandon de Lionel Baud avec la Peugeot 307 WRC.

 

LE TOUQUET 2013 BRUNSON PORTRAIT

 

Revenu au parc de regroupement, situé au pied de l’hotel de ville du Touquet,  Eric Brunson, navigué par David Heulin, confiait ce vendredi soir:

« Nous avons très bien roulé. Nous améliorons le temps de notre premier passage en matinée alors que les conditions de route sont bien moins bonnes. »

Un peu plus tôt, le Normand s’était encore adjugé un nouveau meilleur temps, doublant son avantage sur Jean-Marie Cuoq, le Champion de France en titre, désormais à près de vingt secondes du Normand. Pierre Roché, reprenait lui du temps à Julien Maurin, le pilote de la Ford Fiesta WRC du Team Emap Yacco, dans la lutte pour la troisième marche du podium. Ce dernier ayant été victime d’une crevaison en pleine spéciale et ayant dû changer de roue !!! Dommage car jusqu’alors, le Drômois avait bien tenu la seconde place lors des 1éres ES de la première étape

En début de soirée, alors qu’il avait construit une avance conséquente ses rivaux, Eric Brunson avait perdu du terrain dans l’ES5, remportée par Jean-Marie Cuoq, qui signait ainsi son tout premier scratch du jour. Le Champion de France en titre revenant à moins de dix secondes du vainqueur des deux dernières éditions du Rallye Le Touquet – Pas-de-Calais.

Première des quatre spéciales disputées de nuit ce vendredi, l’ES dénommée LeTouquet – Front de Mer a permis aux équipages de se produire devant un public nombreux, sur un asphalte balayé par un vent glacial. Eric Brunson en profitait pour poursuivre son cavalier seul en ajoutant une quatrième victoire à son actif, en quatre spéciales !

 

LE-TOUQUET-2013-CUOQ

LE-TOUQUET-2013-CUOQ

 

Mais il n’y devançait Jean-Marie Cuoq que d’un dixième, alors que Charles Martin au  volant de sa Peugeot 208 R2 du Team Saintéloc Racing, réalisait lui une belle prestation en signant le sixième temps.

Quant à Cédric Robert avec une autre Peugeot 208 R2  du Saintéloc Racing et à Jean-Charles Beaubelique au volant de la Ford Focus WRC de MSR by GBI.com Minerva Oil, ils abandonnaient sur ennuis mécaniques.

En fin d’après-midi, après les deux 1éres spéciales disputées sous la grisaille matinale, le 53e Rallye Le Touquet – Pas-de-Calais, avait offert un ciel plus clément pour la plus longue spéciale de la journée.

 

LE TOUQUET 2013 BRUNSON 1

 

Eric Brunson, déjà vainqueur des deux premières spéciales, réalisait dans cette 3éme ES, un nouveau meilleur temps. Il était toujours suivi par Julien Maurin et Jean-Marie Cuoq.

Après les difficiles conditions de la première spéciale, le parcours avait auparavant emmené les concurrents sur des routes plus sèches et plus rapides. Eric Brunson y signait de nouveau le meilleur temps, creusant l’écart sur Julien Maurin  et Jean-Marie Cuoq

En début de journée, ce 53éme Rallye Le Touquet – Pas-de-Calais, avait débuté ce vendredi matin par un temps frais et sous un ciel menaçant, mais fort heureusement sans la neige du début de semaine !

Sur des routes sales et remplies de pièges, le triple vainqueur de l’épreuve, Eric Brunson, avait déja pris le meilleur départ, en devançant Julien Maurin et Jean-Marie Cuoq, le Champion de France en titre qui découvrait il est vrai le pilotage de sa C4 WRC.

 

 LE TOUQUET 2013 SUBARU IMPRENZA Eric Brunson

De retour en Championnat de France des Rallyes au volant de sa Subaru Impreza WRC, Eric Brunson, copiloté par David Heulin, est parti idéalement à la quête d’une quatrième victoire sur la Côte d’Opale. Connaisseur des pièges dont regorgent les routes du nord de la France, le Normand a de plus effectué un bon choix de pneumatiques en optant pour des « mixtes » adaptés aux conditions de route changeantes.

Leader dès l’ES1, il n’a eu de cesse de faire croitre son avance spéciale après spéciale. Dans la soirée, il a lâché un peu de lest face à son plus coriace adversaire, Jean-Marie Cuoq, Champion de France en titre, qui a pu maintenir un écart inférieur à 25 secondes. Au contraire de son adversaire, Cuoq devait découvrir sa nouvelle monture, une Citroën C4 WRC qu’il a appris à dompter lors des premières spéciales du jour.

Non loin de là, Julien Maurin a longtemps occupé la place de dauphin de l’épreuve, avant que Jean-Marie Cuoq ne monte en puissance à l’occasion des quatre spéciales nocturnes. Rétrogradé au troisième rang, le pilote de la Ford Focus WRC a ensuite été victime d’une crevaison lui occasionnant une perte importante de temps.

 

LE TOUQUET 2013 ROCHE PORTRAIT

LE TOUQUET 2013 ROCHE PORTRAIT

 

 

Bénéficiaire de l’opération, Pierre Roché, bien plus efficace lors des spéciales de la soirée Touquettoise qu’en début de journée, a pu monter sur la troisième marche du podium, avec une belle marge sur Dany Snobeck et Olivier Belot (Subaru Impreza WRC / Team First Motorsport), en difficulté depuis le départ de l’épreuve.

Damien Defert (Renault Twingo R.S. R1), leader du Championnat de France des Rallyes Junior dès la première spéciale, a accentué son avance au fil des secteurs chronométrés pour compter près de trente secondes d’avance sur Axel Garcia et trente-sept secondes sur l’un des favoris du championnat, Florian Bernardi. A noter également la performance de Johan Notargiacomo, en embuscade au pied du podium.

En Championnat de France Marque, Renault assure la totalité des points, alors que deux catégories distinctes sont récompensées, R2, R3 et N4 d’un côté, R1 de l’autre.

Dans le Championnat Team, le Team Chazel by GT2i Marc de Passorio mène les débats grâce à la deuxième place de Jean-Marie Cuoq en WRC et le leadership de Philippe Gomez dans la classe R3 (36 points). Mais le Team FJ – Elf  (32 points) et le Team First Motorsport (30 points) restent à l’affût.

En Trophée Michelin, Xavier Lemonnier (Mitsubishi Lancer EVo X), qui a affiché son plaisir de piloter tout au long de cette journée, mène avec une minute et trente secondes d’avance sur Gilles Nantet (Porsche 996 Cup). Stéphane Lefebvre (Peugeot 208 R2 / Team PH Sport) est troisième, à deux minutes du leader.

Dans la catégorie Trophée Twigno R.S. R2, le duel entre Dimitri Audet et Yann Clairay tourne à l’avantage du premier cité, qui ne compte que sept secondes d’avance sur son rival avant la deuxième et dernière journée de compétition.

La deuxième étape du 53e Rallye Le Touquet – Pas-de-Calais se tiendra ce samedi, avec cinq épreuves spéciales à disputer, avant la cérémonie du podium qui aura lieu à 16h00.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Hugues LAROCHE et FFSA

 

LE CLASSEMENT PROVISOIRE

 

1.Eric BRUNSON (Subaru Impreza WRC S12B) en 50’25’’3

2.Jean-Marie CUOQ Jean-Marie (Citroën C4 WRC) à 22’’2

3.Pierre ROCHE Pierre (Mini Countryman WRC) à 1’02’’4

4.Dany SNOBECK (Subaru Impreza WRC) à 2’39’’0

5.Xavier LEMONNIER (Mitsubishi Lancer Evo X) à 3’04’’3

6.Hervé KNAPICK (Peugeot 206 WRC) à 4’01’’2

7.Laurent BAYARD (Toyota Corolla WRC) à 4’19’’5

8.Gilles NANTET (Porsche GT3 996 Cup) à 4’33’’7

9.Julien MAURIN (Ford Fiesta WRC) à 4’35’’6

10.Stéphane LEFEBVRE Stéphane (Peugeot 208) à 4’59’’3

 

Rallyes Français

About Author

gilles