MOTOGP: LOEB ROULE EN MOTO2!

 

Cela s’est passé au Castellet, Sebastien Loeb a été invité par Tech3, la structure française d’Hervé Poncharal sise à Bormes les Mimosas, qui fait rouler Cal Crutchlow et Bradley Smith en MotoGP, ainsi que Louis Rossi et Danny Kent en Moto2.

Il semble que ce soit notre ami Philippe Debarle qui ait dégainé le premier sur ce coup-là, bravo à lui.

Sebastien  a roulé sur la Moto2 du team, la Mistral, une moto dont Tech3 est le constructeur, il en conçu le cadre et la partie cycle, le moteur est le même pour tous les pilotes.

Louis Rossi a accompagné Sebastien sur sa moto d’entraînement, une Yamaha R6.

Réaction de Louis Rossi après le roulage:

« On voit tout de suite qu’il a le pilotage dans le sang et niveau trajectoire et précision, il n’y a rien à redire. En fin de journée, il avait vraiment la bonne position et on s’est bien marré sur le dernier run, en se tirant la bourre« .

Seb a ajouté que même si sa moto perso est plus puissante que celle qu’il a essayé, il a été scotché.

« C’est peut-être un peu moins puissant que ma CBR perso mais j’ai vraiment été surpris par la légèreté et la performance de cette machine. C’est un vrai plaisir de la piloter, même si je manque vraiment de roulage en moto »

Bon, sachant que la Moto2 de Rossi développe 120cv, et qu’en France, même si ce n’est plus pour longtemps, les motos sont limitées à 100cv, on en déduira donc que la moto de Loeb n’est pas immatriculée en France mais ce n’est pas un scoop!

Et que Seb sache rouler sur une piste n’est pas nouveau non plus.

Marrant, ce week-end, Stoner a remis les fesses sur une moto, et ces jours-ci, Schumacher lime le bitume sur une Honda à Valence.

Donc sept titres mondiaux pour Schumi, neuf pour Loeb, 16 titres automobiles, et les plus prestigieux qui soient, ont donc roulé sur l’angle.

Comme quoi, les sensations à moto sont supérieures à celles que l’on peut avoir dans une auto, mais tous les champions du monde automobile vous le diront, que ce que font les mecs à moto est ce qui les épate le plus.

On terminera en évoquant l’actualité. Un p’tit clin d’oeil comme nous le rappelait Gilles Gaignault

Pendant qu’un certain Sébastien Ogier, survolait le Rallye du Mexique où il a surclassé tous ses rivaux, bien loin de Léon au fin fond de la Pampa Mexicaine, celui qui a survolé la discipline neuf années durant, se détendait en s’essayant à une Moto de GP

 

JEAN LOUIS BERNARDELLI

Photo :  DR 

 

Evenements Sport

About Author

jeanlouis