12 HEURES DE SEBRING. AUDI ET LUCAS DI GRASSI DEJA LES PLUS RAPIDES AUX 1ers ESSAIS

 

 

 12-HEURES-DE-SEBRING-2013-Presentation-des-voitures-ALMS


12-HEURES-DE-SEBRING-2013-Presentation-des-voitures-ALMS

 

Lucas di Grassi a réalisé le meilleur temps de la journée d’ouverture des 1ers tests de la 61éme édition des 12 Heures de Sebring.

Au volant de son Audi Sport, le Brésilien s’est offert un tour en 1’46’’262 (126.706 mph) dans le baquet de  l’Audi R18 prototype e-tron quattro hybride, flanqué du N°2.

Di Grassi fait équipe avec  le Danois Tom Kristensen et l’Ecossais Allan McNish, qui ont déjà par le passé décroché 10 victoires à Sebring ensemble à leur crédit, y compris l’année dernière.

 

12 HEURES SEBRING 2012 AUDI Lucas di GRASSI

 

Di Grassi, s’est en effet montré le plus rapide hier lundi lors de la seconde séance longue de quatre heures se montrant plus vite que la  Lola –Toyota N°12 de l’équipe Rebellion Racing, créditée d’un chrono de 1’46’’461 (126.469 mph). Cette Lola, confiée au trio formé de Nicolas Prost, Nick Heidfeld et Neel Jani, ayant auparavant réalisé le meilleur temps de la 1ére session en matinée

Ensuite, on pointe la HPD ARX-O3a (Honda Performance Development) du Team Américain Muscle Milk Pickett Racing, 3éme en 1’47’’157  (125.647 mph) et que se partagent l’équipage habituel qui roule en ALMS (American Le Mans Séries), le duo Klaus Graf, -Lucas Luhr, lequel est renforcé pour cette manche inaugurale du Championnat ALMS 2013 par la présence du Français Romain Dumas, ancien vainqueur des 24 Heures du Mans avec Audi en juin 2010, invité à piloter en leur compagnie la voiture N°6.

En LMP2, la Zytek de l’équipe Britannique Greaves Motorsports, pilotée par Tom Kimber-Smith, Christian Zugel et Eric Lux, pointe en tête de la catégorie en 1’52’’552 (119.655 mph) et elle figure au 6éme rang derrière les LMP1

Corvette Racing, à la recherche de sa première victoire depuis l’édition 2009 des 12 H de Sebring, s’offre de son côté pour le moment le temps de référence de la catégorie des GT avec un chrono de 1’59’’411 (112.753 mph) pour la N° 4, la ZR1 Corvette C6 ALMS du trio composé de Tommy Milner, Oliver Gavin et Richard Westbrook.

L’équipe Aston Martin Racing avec la Vantage N°97, termine deuxième avec 1’59’’969 (112.229 mph), aux mains de Darren Turner, Stefan Mucke et Bruno Senna l’ancien pilote de GP F1.

La Corvette, N°3 d’Antonio Garcia, Jan Magnussen et Jordan Taylor, signe le 3éme temps en 2’00’’240 (111.976 mph). Toutes ces trois voitures, réalisant leurs meilleurs temps dans la séance du matin.

 

12-HEURES-SEBRING-2013-la-DELTAWING

12-HEURES-SEBRING-2013-la-DELTAWING

 

La DELTAWING, où figure le pilote Français de l’équipe OAK, le Toulousain Olivier Pla, ,Johnny O’Connell et Andy Meyrick, désormais équipée d’un moteur Mazda et chaussé de pneumatiques Bridgestone, obtient le vingtième temps, en 2’01’’025;

Dans  la catégorie Prototype Challenge, meilleur temps pour le Team CORE Autosport en 1’54’’030 de (118.074 mph) pour l’équipage Colin Braun, Jon Bennett et Mark Wilkins, au volant de l’ORECA FLM09, N°05. Celle du RSR Racing, N°9 de Bruno Junqueira et Alex Popow, terminé deuxième avec 1’54’’770 (117.313 mph), suivi par la N°8 du Team BAR1 Motorsports avec Kyle Marcelli, Chris Cumming et Stefan Johansson, avec 1’55’’315 (116.758 mph).

 

LUCAS-DI-GRASSI-Cockpit-AUDI-2013

LUCAS-DI-GRASSI-Cockpit-AUDI-2013

 

Questionné par les Télévisions, Lucas di Grassi, l’homme du jour, expliquait

« La dernière fois que j’ai couru aux États-Unis, cela remonte à 1994. Et il s’agissait d’une épreuve internationale de karting de course. La piste ici est très différente de ce que nous sommes habitués en Europe. C’est comme une piste ressemblant à une rue, sur un circuit routier. Il n’y a pas beaucoup de marge d’erreur. Il ya beaucoup de murs de béton de chaque côté. La piste est bosselée et il est difficile de piloter avec  ces virages rapides. La voiture est en bon état mais nous avons quelques ajustements à faire. Etre le plus rapide le premier jour signifie que Audi nous a confié une bonne voiture pour la course. Maintenant, il s’agit juste de gagner  encore une fois cette très grande course très prestigieuse. Mes coéquipiers, Tom et Allan ont plus d’expérience. J’ai besoin d’évoluer et d’apprendre autant que je peux de leur part. »

 

Peter GRISWOLD

Photos : AUDI et ALMS

 

12H Sebring

About Author

gilles