WRC. AU RALLYE DU MEXIQUE, SEBASTIEN OGIER INABORDABLE…

WRC 2013 MEXIQUE VICTOIRE pour OGIER

 

A la Loeb !

Sébastien Ogier a survolé le Rallye du Mexique et s’est comporté en patron comme le faisait auparavant, l’autre pilote Français, l’autre Seb, Sébastien Loeb, désormais en semi-retraite des rallyes !

En effet sur les routes et pistes défoncées du Mexique, au volant de la pourtant débutante VW Polo WRC, il a surclassé à son tour la concurrence et occupé confortablement la tête avec une avance déconcertante, à la Loeb, on le répète…

Possédant à l’arrivée de l’ultime étape ce dimanche une avance qui se monte tout simplement à … 3′

HALLUCINANT !

Sur que chez Citroën, on va longtemps regretter Loeb et aussi et surtout d’avoir bêtement et stupidement laissé filer cet artiste, ce ‘ diamant ‘ des rallyes qu’est le petit Seb, futur successeur du grand Loeb sur les tablettes mondiales !!!

Lequel fait désormais et pour un long moment le bonheur de l’équipe Volkswagen qui ne pouvait rever meilleur ‘ Ambassadeur ‘ que ce magicien du volant qu’est son 1er pilote, le p’tit Français, Seb Ogier

Et qui va ruiner et empoissonner chez Citroën, l’aprés Loeb

C’est une « évidence et les dirigeants de la firme aux chevrons ont assurément commis une immense et énorme faute professionnelle grave, en laissant filer et partir Ogier à la concurrence !!.

C’st une évidence qu’il va falloir expliquer et gérer…

 

WRC 2013 MEXIQUE VW POLO OGIER et JOST CAPITO, le patron de l'équipe VW Motosport

WRC 2013 MEXIQUE VW POLO OGIER et JOST CAPITO, le patron de l’équipe VW Motosport

 

VW qui préparait sa grande entrée dans l’univers du Championnat du monde des rallyes WRC, n’a pas laissé passer l’occasion et a flairé la bonne affaire…

Déjà au Monte Carlo qui marquait l’entrée en scène ce sa Polo WRC, Ogier a fait des miracles, finissant après une semaine éblouissante, second sur les talons du grand Loeb

Quelques jours plus tard, à peine digéré cette formidable seconde place, l’équipe VW allait connaitre de plus grandes joies encore.

Car sur les pistes verglacées et enneigées de la Suède, son pilote magique dominait l’épreuve, surclassait tous les pilotes scandinaves, tous les nordiques sans exception (Suédois-Finlandais-Norvégiens), battu et archi dominés sur leur propre terrain de jeu…

Et Ogier réussissait même et surtout l’exploit s’il en est, de battre Sébastien Loeb, seul pilote latin, non nordique, à avoir gagné cette épreuve en 2004

Devenant ainsi le second  à battre les artistes de la glisse sur leur propre terrain.

GEANT

Et c’est donc en leader du Championnat du monde qu’il ralliait le lointain Mexique

Quel début de saison !

En débarquant fin janvier à Valence pour prendre le départ du Monte Carlo au volant de la toute nouvelle VW Polo WRC, débutante cette année dans le Championnat du monde des Rallyes WRC, Sébastien Ogier, n’imaginait surement pas vivre l’incroyable et inouï début de saison qu’il est actuellement en train de vivre.

Imaginez qu’après un Monte Carl’ impeccable qu’il termina à une sensationnelle seconde place seulement précédé par l’ogre Sébastien Loeb, lequel ne disputera cette année qu’au maximum cinq épreuves, Seb Ogier vient ensuite à la surprise générale, à commencer par la sienne de remporter coup sur coup, les deux manches suivantes de ce WRC.

La Suéde d’abord et ce dimanche, le Mexique !

Tant et si bien que le Gapençais, du coup, caracole e tête au classement général provisoire du mondial, totalisant en trois courses, a bagatelle de 78 points…

INIMAGINABLE

Et ce répétons-le dans la mesure où sa nouvelle monture, la déjà très, trop (?) performante VW Polo WRC, entame sa jeune carrière dans le Championnat du monde.

 

Rally Mexico 2013

 

Questionné à l’arrivée, le brillant vainqueur, confiait :

«  Après Monte Carlo et la Suède, on  vécu un autre incroyable week-end. La voiture était parfaite. On a pris du plaisir sur toutes les spéciales. Seize temps scratches, 28 points à l’arrivée, c’est énorme. Se dire qu’on a une victoire et demie d’avance après trois courses, c’est inimaginable. C’est vraiment un début de saison idéal. Depuis ces derniers mois, on attendait de se comparer aux autres, et maintenant on se rend compte que la voiture se comporte bien sur toutes surfaces. »

Vu son immense talent, vu la qualité, la fiabilité et les performances de sa Volkswagen Polo WRC,  il est bien parti pour nous faire une saison 2013 à la Loeb, ne laissant que des miettes à ses advsersaires.

A commencer par l’écurie Citroën, son ancienne équipe…

Sur qu’on doit pas trop rigoler du coté de Satory, siège du Team Citroën Racing, depuis le début de la saison !

 

Gilles GAIGNAULT

Phoros : Jo LILLINI et Team

 

LE CLASSEMENT DE LA POWER STAGE

 

1. Sebastien Ogier (Volkswagen Polo WRC) en 13’00’’5

2. Mads Ostberg (Ford Fiesta M-Sport) à 5’’9

3. Jari-Matti Latvala (Volkswagen Polo WRC) à 8’’2

4. Mikko Hirvonen (Citroen DS3 WRC) à 11’’8

5. Dani Sordo (Citroen DS3 WRC) à 23’’8

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL

 

1 Ogier – Ingrassia (VW Polo R WRC) en 4h30’27’’0

2 Hirvonen – Lehtinen (Citroën DS3 WRC) à 3’28’9

3 Neuville – Gilsoul (Ford Fiesta RS WRC) à 4’23’’

4 Dani Sordo (Citroen DS3 WRC) à 6’06’’7

5 Nasser Al-Attiyah (Ford Fiesta M-Sport) à 8’34’’5

6 Chris Atkinson (Citroen DS3 WRC) à 11’28’’0

7 Ken Block (Ford Fiesta Hoonigan) à 11’48’’3

8 Benito Guerra (Citroen DS3 WRC) à 12’49’’8

9 Martin Prokop (Ford Fiesta WRC) à 14’29’’0

10 Evgeny Novikov (Ford Fiesta M-Sport) à 17’15’’3

 

LE CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT DU MONDE

 

1. Ogier : 74 points

2. Loeb : 43 pts

3. Hirvonen : 30 pts

4. Sordo : 27 pts

5. Ostberg : 26 pts

6. Neuville : 25 pts

7. Latvala : 15 pts

8. Prokop : 14 pts

9. Bouffier : 10 pts
Al Attiyah : 10 pts

10. Atkinson : 8 pts

11. Hanninen : 8 pts

12. Block : 6 pts

13. Wiegand : 4 pts

14. Henning Solberg : 4 pts

15. Guerra : 4 pts

16. Novikov : 3 pts

 

Sport WRC

About Author

gilles