24 HEURES DU MANS. LE GRAND RETOUR D’ALPINE EN SARTHE AVEC LE TEAM SIGNATECH.

 ALPINE DE PIRONI-JAUSSAUD 1ére des 24 H DU MANS 1978

 ALPINE-1978-PIRONI-JAUSSAUD-avec-Gerard-LARROUSSE-24-H-DU-MANS-1er-photo-BERLINETTE-Jean-Jacques-MANCEL-pour-autonewsinfo

 

Alpine de retour aux 24 Heures du Mans !

 

Comme autonewsinfo s’en était fait l’écho en début de semaine à l’occasion de l’ouverture du Salon de Genéve, la grande nouvelle attendue depuis des années par les fans inconditionnels de la marque Diepoisse, a bien été confirmée ce vendredi en fin de matinée et ce dans l’enceinte même du circuit des 24 Heures, au cœur du siège de l’ACO (Automobile Club de l’Ouest)

 

ALPINE 2013 Pierre FILLON ACO et Carlos TAVARES annoncent le retour ALPINE au MANS Photo Frederic VEILLARD pour autonewsinfo.

ALPINE 2013 Pierre FILLON ACO et Carlos TAVARES annoncent le retour ALPINE au MANS Photo Frederic VEILLARD pour autonewsinfo.

 

En effet et conjointement, Pierre Fillon, le nouveau et très dynamique Président de l’ACO et Carlos Tavares, le patron de la marque Renault, ont effectivement dévoilés et annoncés le grand retour de la firme Alpine, la branche sportive du Groupe Renault.

Et ce dès l’édition 2013, laquelle est programmée les 22 et 23 juin prochain.

La prestigieuse marque Française a  donc annoncé ce vendredi 8 mars au Mans , son retour dans la prestigieuse épreuve que sont les 24 Heures du Mans dès 2013 et en catégorie LM P2.

Un engagement salué comme on l’imagine par le staff de l’ACO (ACOAutomobile Club de l’Ouest)et qui s’inscrit 35 ans après la magistrale victoire de l’Alpine-Renault A442B, le dimanche 11 juin 1978 avec l’équipage que formait Jean Pierre Jaussaud et Didier Pironi.

 

 ALPINE-2013-LE-MANS-8-MARS-Nelson-Panciatici-Didier-Calmels-Pierre-Ragues-et-Philippe-Sinault-Les-hommes-de-SIGNATECH-ALPINE-Photo-Frederic-VEILLARD-pour-autonewsinfo.j


ALPINE-2013-LE-MANS-8-MARS-Nelson-Panciatici-Didier-Calmels-Pierre-Ragues-et-Philippe-Sinault-Les-hommes-de-SIGNATECH-ALPINE-Photo-Frederic-VEILLARD-pour-autonewsinfo.j

 

Dès l’édition des 22 et 23 juin prochains, Alpine renouera avec sa légende en engageant une Alpine en catégorie LMP2, engagement confié à l’écurie Berrichonne Signatech, basée à Bourges et propriété de Philippe Sinault et de l’homme d’affaires Parisien, Didier Calmels.

Bolide ‘’ bleu de France ‘’ qui sera pilotée par la paire composée du Normand Pierre Ragues  – comme Jaussaud – et du Parisien comme Pironi – Nelson Panciatici.

 

ALPINE-2013-LE-MANS-8-MARS-Nelson-Panciatici-Pierre-Ragues-les-pilotes-de-SIGNATECH-ALPINE-Photo-Frederic-VEILLARD-pour-autonewsinfo.

ALPINE-2013-LE-MANS-8-MARS-Nelson-Panciatici-Pierre-Ragues-les-pilotes-de-SIGNATECH-ALPINE-Photo-Frederic-VEILLARD-pour-autonewsinfo.

 

Sauf que si à l’époque, le double tour d’horloge se disputait à deux pilotes, de nos jours, un 3éme homme compléte l’équipage.

L’heureux élu appelé à épaulé les  deux  veinards, et qui les rejoindra pour l’épreuve mancelle devrait être connu et officialisé avant la fin du mois de mars, selon les mots même de Philippe Sinault. Probablement lors des essais préliminaires d’endurance programmés du 26 au 30 mars pour la totalité des concurrents inscrits dans la discipline cette année.

Ceux disputant l’ELMS (European Le Mans Séries) roulant les 26 et 27 mars cependant que ceux roulant dans le Championnat mondial, le WEC , les relaieront les 29 et 30

Pour ce grand retour de la marque Alpine au plus haut niveau, Nelson Panciatici n’aurait voulu, pour rien au monde, rater cette extraordinaire opportunité de piloter cette Alpine-Nissan.

Alors que nous lui demandions ses sentiments sur cette nouvelle aventure, Nelson nous expliquait :

« Je souhaitais continuer en Endurance car j’ai pris beaucoup de plaisir pour ma première saison dans la discipline en 2012. En plus, j’ai eu la chance d’évoluer dans un Top team avec des personnes passionnées et compétentes. J’ai eu des propositions que j’ai bien entendu étudiées avec beaucoup d’attention, mais quand Philippe Sinault m’a parlé du projet Alpine, je n’ai vraiment pas hésité ! Piloter pour un constructeur aussi mythique qu’Alpine est une chance incroyable pour un jeune pilote et je n’ai surtout pas voulu la laisser passer. Je suis très content de faire partie de l’équipe Signatech -Alpine et avec Pierre, mon coéquipier, nous avons les capacités pour viser la victoire en LMP2 et ce dès le début de saison. L’attente sera forte de la part de tout le monde mais je me sens prêt à assumer cette responsabilité car je sais que toute l’équipe sera dernière nous pour nous aider et nous fournir une bonne voiture, j’espère que nous ferons une aussi bonne saison que l’année dernière avec la réussite en plus ! »

 

ALPINE-2013-Pierre-FILLON-Carlos-TAVARES-Bernard-OLLIVIER Photo Frederic VEILLARD pour autonewsinfo

ALPINE-2013-Pierre-FILLON-Carlos-TAVARES-Bernard-OLLIVIER Photo Frederic VEILLARD pour autonewsinfo

 

L’annonce en a été faite ce vendredi 8 mars dans l’enceinte du Circuit des 24 Heures du Mans en présence de Pierre Fillon, Président de l’Automobile Club de l’Ouest, de Carlos Tavarès, Directeur Général Délégué aux opérations de Renault, de Bernard Ollivier Président de la Société des Automobiles Alpine-Caterham, de Pascal Couasnon Directeur de Michelin Motorsport, manufacturier qui équipera Alpine et de Philippe Sinault, Directeur Général de Signature.

La marque de Dieppe, relancée le 5 novembre dernier par Renault avec la création de la Société des Automobiles Alpine-Caterham, vient ainsi grossir les rangs des constructeurs automobiles engagés à titre officiel aux 24 Heures du Mans :

Toyota, VAG (via ses marques Audi et Porsche), General Motors, Honda (avec sa filiale HPD, Honda Performance Development), Fiat (via ses marques Ferrari et SRT Viper), Aston Martin, Lotus et Morgan.

Nissan est aussi présent en tant que motoriste LMP2 et sera au départ des 24 Heures du Mans en 2014 avec une voiture révolutionnaire entièrement de sa conception dans le cadre du 56éme Stand, engagement préfigurant une participation en LMP1 dès 2015. Annonce faite il y a quelques jours au Japon lors de l’inauguration des nouveaux locaux de NISMO, le département compétition de la firme nipponne par Carlos Ghosn, le patron du Groupe Renault-Nissan

Depuis 1923, les 24 Heures du Mans constituent le plus formidable des bancs d’essais pour les grands constructeurs automobiles, générant un nombre formidable d’innovations, révolutionnaires au moment de leur apparition, généralisées aujourd’hui.

 

LE-MANS- lA MEUTE DES ALPINE-RENAULT-1966-Ligne de depart Photo BERLINETTE

LE-MANS- lA MEUTE DES ALPINE-RENAULT-1966-Ligne de depart Photo BERLINETTE

 

La participation de ce prototype Alpine LMP2 aux couleurs d’une marque majeure du sport automobile  et qui a marqué l’histoire des 24 Heures depuis les années 60, s’inscrit dans cette démarche.

 

LOGOS_24H_2013_2LIGNES_OR

 

Alors qu’en cette année 2013, les 24 Heures du Mans fêteront leur 90éme anniversaire, le retour d’Alpine dans la plus grande course d’endurance au monde intervient très exactement 50 ans après le premier engagement de la marque dans l’épreuve lors de l’édition de 1963, courue les 10 et 11 juin et 35 ans après la victoire historique de l’Alpine-Renault A442 n°2 pilotée par Didier Pironi et Jean-Pierre Jaussaud, on l’a déjà dit, le 11 juin 1978.

Indissociable de la classique mancelle, Alpine permettra aux supporters Français, désormais orphelins de l’écurie Pescarolo, de vibrer de nouveau pour une équipe tricolore, aux couleurs du célèbre bleu de France !

 

ALPINE 2013 LE MANS 8 MARS Pierre FILLON Président ACO Photo Frederic VEILLARD pour autonewsinfo

ALPINE 2013 LE MANS 8 MARS Pierre FILLON Président ACO Photo Frederic VEILLARD pour autonewsinfo

 

Lors de son intervention, Pierre Fillon, Président de l’Automobile Club de l’Ouest, a notamment indiqué :

« L’Automobile Club de l’Ouest se félicite du retour d’Alpine aux 24 Heures du Mans. Par le passé, ce constructeur s’est bâti un palmarès remarquable dans nombre de disciplines majeures du sport automobile mais c’est aux 24 Heures du Mans et pas ailleurs que la marque revient en priorité. Nous en sommes particulièrement flattés. Cet engagement va dans le sens de l’histoire du sport automobile. Pas uniquement parce que nous fêterons le 90éme anniversaire des 24 Heures en juin prochain et qu’avoir une grande marque Française au départ nous réjouis. Mais aussi et surtout parce qu’il prouve que nos règlements techniques comme sportifs et la grande popularité de notre épreuve qui privilégie la proximité avec son public sont en parfaite adéquation entre notre société actuelle et la compétition telle que nous l’imaginons. Ce que les plus grands constructeurs automobiles plébiscitent en s’alignant au départ de notre épreuve ».

 

ALPINE 2013 LE MANS 8 MARS Carlos TAVARES Photo Frederic VEILLARD pour autonewsinfo

ALPINE 2013 LE MANS 8 MARS Carlos TAVARES Photo Frederic VEILLARD pour autonewsinfo

 

A ses cotés, Carlos Tavarès, Directeur Général Délégué aux opérations de Renault, a précisé : «

Le retour d’Alpine dès 2013 sur cette épreuve mythique des 24 Heures du Mans constitue le début d’une nouvelle aventure qui s’inscrit dans la durée. La profonde passion qui nous guide n’a d’égal que la frugalité de ce retour qui s’appuie sur l’engagement de nos partenaires et nos supporters que je tiens ici à saluer. Etape par étape, nous tenterons d’écrire collectivement une nouvelle page de l’histoire de cette grande marque française de voitures de sport qu’est Alpine ».

Venons-en aux détails.

La décision de revenir en endurance s’inscrit dans l’histoire de la marque.

Alpine a participé onze fois aux 24 Heures du Mans  entre 1963 et 1978 y engageant 55 voitures d’usine. La marque y a tout remporté, gagnant l’indice énergétique en 1964, 1965 et 1968. L’indice de performance en 1968 et 1969, succès assortis de sept victoires de classe sans oublier bien sûr, évidemment le triomphe au classement général absolu du 11 juin 1978

Pour réussir cet inattendu ‘’ come-back’’, Alpine s’est associé à la très réputée équipe Signatech de Philippe Sinault.

Laquelle baptisée  Signatech Alpine engagera un prototype LMP2 dénommée Alpine Nissan. Avec un châssis d’origine Oreca motorisé par un moteur Nissan de 500ch.

 

ALPINE 2013 LE MANS 8 MARS Pierre FILLON et Carlos TAVARES avec Nelson Panciatici Didier Calmels Pierre Ragues et Philippe Sinault Les hommes de SIGNATECH ALPINE Photo Frederic VEILLARD pour autonewsinfo

ALPINE 2013 LE MANS 8 MARS Pierre FILLON et Carlos TAVARES avec Nelson Panciatici Didier Calmels Pierre Ragues et Philippe Sinault Les hommes de SIGNATECH ALPINE Photo Frederic VEILLARD pour autonewsinfo

 

Philippe Sinault qui nous lâche :

 « C’est une immense fierté de voir mon nom et celui de mon équipe associés à ALPINE qui a marqué les plus belles heures de l’endurance et des 24 Heures du Mans. Je vis un rêve éveillé, tout droit sorti des albums de Michel Vaillant. C’est aussi un énorme défi pour nous tant l’héritage sera lourd à porter, et nous serons à la hauteur de la confiance que nous accordent Carlos Tavares (Directeur général délégué aux opérations de Renault) et Bernard Ollivier (CEO des Automobiles Alpine et Caterham). Dans un contexte que l’on sait difficile, cette annonce est un fantastique signe positif pour le secteur automobile et le sport automobile français… Et comme le disait Jean Rédélé au Général de Gaulle, lors de sa visite au salon de Paris, en réponse à la question « A quoi servent les Alpine »… « A hisser les couleurs de la France, mon Général !»

 

Quant à son associé, Didier Calmels, lui il enchainait :

« Pour moi c’est un aboutissement ! Après la F1, Alpine en endurance … je ne pouvais pas rêver mieux dans ma vie de chef d’entreprise et de passionné. Tellement d’images me reviennent à l’esprit … mes 1ers rallyes en Berlinette, Didier Pironi, Gérard Larrousse qui fut mon associé en F1 et aujourd’hui ce retour avec Philippe Sinault …C’est fantastique pour nous ! Je suis tellement content pour Philippe qui est à l’initiative de ce projet ! »

 

Au programme la participation aux cinq épreuves du Championnat ELMS (Européan Endurance Le Mans Séries). Et dont le coup d’envoi sera donné lors de la manche d’ouverture à Silverstone en Angleterre le 13 avril dans une course qui servira également de lancement au Championnat du monde d’endurance WEC.

WEC pour lequel Philippe Sinault, initialement inscrit s’est du coup retiré et désengagé !

Le point d’orgue de cette saison sera bien sur marqué par la participation les 2 et 23 juin aux très prestigieuses 24 Heures du Mans, épreuve Reine du calendrier sportif automobile international au même titre que le GP de Monaco où les très célèbres 500 Miles d’Indianapolis.

On découvrira cette Alpine Signatech le mardi 26 mars, lors de la 1ére journée des essais réservées aux concurrents du Championnat ELMS et qui se dérouleront sur le circuit Provençal du Paul Ricard.

C’est tout naturellement le manufacturier Clermontois, Michelin qui chaussera cette Signatech Alpine

 

 

ALPINE-2013-LE-MANS-8-MARS- Le Commando SIGNATECH ALPINE avec Pierre FILLON et Pascal COUASNON Photo Fred VEILLARD pour autonewsinfo

ALPINE-2013-LE-MANS-8-MARS- Le Commando SIGNATECH ALPINE avec Pierre FILLON et Pascal COUASNON Photo Fred VEILLARD pour autonewsinfo

 

Vu la présence massive des medias ce vendredi en terre Sarthoise, nul ne doute que ce grand retour d’Alpine au Mans est appelé à connaitre un engouement de la part du public.

‘’ L’enfant chéri ‘’ du public depuis de nombreuses années, le Team Pescarolo, n’étant plus présent, Alpine devrait prendre le relais dans le cœur des fans

Et parions que dans les tribunes, ils seront comme pour l’équipe d’Henri Pescarolo nombreux à soutenir les hommes d’Alpine.

 

ALPINE-2013-LE-MANS-8-MARS- Clin d'oeil a l histoire Nelson-Panciatici-et-Pierre-Ragues-devant-ALPINE-A442-victorisuse-le-11-juin-1978-Photo-Frederic-VEILLARD-pour-autonewsinfo

ALPINE-2013-LE-MANS-8-MARS- Clin d’oeil a l histoire Nelson-Panciatici-et-Pierre-Ragues-devant-ALPINE-A442-victorisuse-le-11-juin-1978-Photo-Frederic-VEILLARD-pour-autonewsinfo

 

Un mot encore pour dire que 2013 marque l’arrivée dans l’endurance moderne, de la firme fondée autrefois par Jean Rèdèlè, comme n’a pas manqué de le rappeler et de le souligner, Carlos Tavares.

Pour le futur et le nouveau règlement qui entrera en application l’an prochain, on devrait retrouver une nouvelle Alpine. New look. Conforme à ce règlement.

 

La liste des pilotes de notoriété ayant pilotés pour Alpine est incroyables.

Et, parmi ces illustres Champions du passé, citons Patrick Depailler, Jean Pierre Jabouille, Henri Pescarolo, Didier Pironi, Jean Luc Thérier, Jean Pierre Jaussaud, et Jean Claude Andruet  qui pilote toujours lui. Et, bien d’autres, qui se sont tous illustrés au volant des Alpine.

Aujourd’hui, une autre aventure commence et les nouvelles générations « tweetent » déjà avec frénésie « Alpine est de retour au Mans »

Les jeunes qui vont prendre la relève cette année, Nelson Panciatici et Pierre Ragues  encadrés par toute l’équipe Signatech-Alpine, sont prêts à relever le défi afin de continuer à écrire la formidable histoire d’Alpine !

Nous conclurons que cet évènement car il s’agit bien du début  d’un truc énorme, s’il nous ravit, il nous émeut surtout !

Lorsque nous étions encore adolescent, c’est bien Alpine d’abord puis Matra ensuite, qui nous ont fait rêver. A l’époque Le Mans était déjà le MONUMENT qu’il est encore de nos jours.

Et les petites Alpine ‘ bleu de France’ nous les suivions avec tendresse. Et passion.

La passion qui nous a aimanté jusqu’à nous faire devenir membre dans notre vie d’homme,  de cet univers inouï et magique.

Prés de cinquante ans plus tard, nous allons retrouver cette marque mythique en piste  sur le grand circuit des 24 Heures du Mans…

Même pas en rêve, je l’aurais imaginé !

Ce soir, je ne rêve pas…

Le RÊVE  est incroyablement devenu RÉALITÉ!!!!

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Frédéric VEILLARD – autonewsinfo

Dessin de Pierrick CHAZEAUD

 

ALPINE 2013 Le dessin de PIERRICK CHAZEAUD

 

ELMS Sport

About Author

gilles