LA YAMAHA LA PLUS « CHICOS » DU MONDE CHEZ HERMES…

 

Une moto dans l’univers du voyage, c’est logique, mais dans ce qui se fait de plus cher au monde, c’est beaucoup moins fréquent… La vitrine d’Hermes à Paris a pourtant convié la Super-Ténéré à partager les frissons de ses richissimes clients ou des milliers de « fashion victims »  qui rêvent chaque jour devant  ses vitrines.

Ce qu’en dit Yamaha…

« La Super Ténéré la plus élégante de la place de Paris vient d’atterrir au 24, rue du Faubourg Saint-Honoré ! Le trail aventureux a en effet été choisi par la maison Hermès pour illustrer ses vitrines placées en 2013 sous le thème “Chic, le sport ! ».  Entièrement gainée de cuir, du garde-boue avant à la selle en passant par le réservoir, la Super Ténéré a reçu pendant une semaine les bons soins des ateliers Hermès pour donner corps aux rêves de Leïla Menchari, directrice de la décoration Hermès. Posée sur du sable orangé, entourée de jerricans, casques et sacs de cuir, la Ténéré est aussi dotée d’ailes de géant… »

Ce n’est évidemment pas le style de la plupart des communiqués de presse reçus de la maison au trident mais c’est sûr, on est dans la mode et on y parle différemment.

Par exemple, quand on entend la dirlo de la déco chez Hermès, c’est… pas le langage habituel des tarmos.

Mais on est quand même vachement fiers…

Leïla Menchari…

« Hermès c’est le cheval et moi, j’ai toujours fait des Pégases. Ces motos qu’on voit bondir me fascinent, représentent l’aventure, et j’ai donc voulu transformer l’une d’entre-elles en Pégase moderne. Ce côté animal, ce que j’appelle la bête, était très important à transposer dans une certaine réalité. Eric de Seynes (PDG Yamaha Motor France) m’a donné carte blanche et j’ai donc pu la transformer comme je le souhaitais, emmener cette moto dans une histoire. Quand on raconte une histoire, on se doit de faire voyager les gens très loin… »

Voilà, si vous faites un tour dans le (beau) quartier du Faubourg, ça vaut le coup d’oeil…

Si quelque chose vous démange à ce moment-là dans la poche, c’est normal, c’est la carte bleue qui commence à grésiller…

JEAN LOUIS BERNARDELLI

Photo CONSTRUCTEUR

Moto Sport

About Author

jeanlouis