TOUR AUTO 2013. KENNY BRACK AU VOLANT D’UNE COBRA DAYTONA

 

KENNY BRACK portraii a INDY

 

Kenny Bräck au volant d’un Cobra Daytona Coupé

Un Champion pour une voiture d’exception !

Tel pourrait être l’autre intitulé de cette information qui ravira tous les amateurs de sport automobile. Le Tour Auto Optic 2ooo compte en effet parmi ses engagés de dernière heure le pilote Kenny Bräck.

Peu connu en Europe, ce Suédois y a pourtant effectué des débuts en compétition particulièrement brillants. Vice-champion de F3000 internationale en 1996, il effectue des tests en F1 pour les écuries Williams, Ligier et Arrows. Mais face au manque de volants disponibles dans la discipline, Kenny Bräck va choisir de tenter sa chance aux Etats-Unis en IndyCar.

 

KENNY BRACK INDYCAR.

KENNY BRACK INDYCAR.

 

Recruté au sein de l’écurie du célèbre A.J. Foyt en 1998, le Suédois va remporter le Championnat et les mythiques 500 Miles d’Indianapolis l’année suivante. Il poursuivra sa quête de succès avec l’équipe d’une autre légende du sport automobile américain – Bobby Rahal – avant d’être victime d’un terrible accident à plus de 350 km/h lors de la dernière manche de la saison 2003 qui se déroule sur le Texas Motor Speedway.

Relevé avec de nombreuses fractures, il lui faudra près de deux ans avant de pouvoir reprendre le volant en course. Qualifié à Indy 500 en 2005, il abandonnera suite à une défaillance mécanique de sa machine. Depuis, Kenny Bräck a renoncé à son métier de pilote professionnel, consacrant désormais son temps à former de jeunes pilotes et à une carrière dans la musique, son autre passion.

 

TOUR AUTO 2013 KENNY BRACK

 

Pour autant, ce grand champion ne boude pas son plaisir de prendre le volant de quelques bolides historiques parmi les plus fameux. Ajoutant ainsi son nom à ceux tout aussi glorieux des Laffite, Panis et Comas également en lice, Bräck sera au départ de la 22ème édition du Tour Auto Optic 2ooo à bord d’un authentique Cobra Daytona Coupé qu’il partagera avec le Franco-allemand Olivier Ellerbrock.

Estampillé du numéro de châssis CSX 2300, ce Cobra Daytona Coupé est l’un des six originaux construits et l’un des trois qui participèrent au Tour de France Automobile 1964 (photo ci-dessous). Confié à l’équipage  formév de Bob Bondurant-Jochen Neerpasch, il brilla en début de parcours en remportant les deux premières épreuves spéciales en catégorie GT. Mais des ennuis sur le V8 de plus 400 chevaux propulsant le météorite américain avaient ensuite raison des ambitions du duo américano-germanique.

Le 22 avril prochain, ce Cobra Daytona Coupé se présentera au Grand Palais paré de ses couleurs de course originelles pour tenter d’écrire une nouvelle histoire et décrocher des lauriers manqués il y a … cinquante ans !

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : INDYCAR et Organisation

 

Sport

About Author

gilles