V8 SUPERCAR. UN BON DEBUT POUR ALEXANDRE PREMAT ET LE GRM

 

V8-2013-CLIPSAL-ADELAIDE-Les-deux-HOLDEN-du-Team-GRM de PREMAT et MCLAUGHLIN

V8-2013-CLIPSAL-ADELAIDE-Les-deux-HOLDEN-du-Team-GRM de PREMAT et MCLAUGHLIN

 

Après des mois de préparation en prévision du Championnat 2013, le lancement et la 1ére  épreuve sont enfin arrivés.

Chez GRM (Gary Rodgers Motorsports) on a énormément travaillé au cours de l’inter-saison et Il était maintenant temps de montrer ce que l’équipe avait mis au point et construit au fil des derniers mois.

Et après une année 2012, pale et plutôt en demi-teinte, quel début !

 

Le vendredi a Adelaïde a été une journée très chargée et déjà les deux pilotes semblaient sur la bonne voie lors des quatre séances d’essais suivis de celle des qualifications avec au bout les deux pilotes bien positionnés et placés dans le TOP 10. Alex obtenant le 8éme chrono à 0’’4264 de la Holden du poleman Shane Van Gisbergen, crédité lui de 1’21’’3595, cependant Que McLaughlin réalisait lui le dixième à 0’’8640

Les chronos des deux Holden du Team GRM, démontraient ainsi que la préparation hivernale avait été sérieuse et que les techniciens du Team n’avaient pas chômés ces derniers mois

 

V8-2013-ADELAIDE-HOLDEN-ALEX-PREMAT

V8-2013-ADELAIDE-HOLDEN-ALEX-PREMAT

Alex était figurait bien dans le Top 10 pour la séance chrono finale après l’avoir bien préparé  lors des trois séances d’essais libres. Terminant d’ailleurs à l’issue de ces séances d’entraînement, le sixième plus vite en piste.

De quoi lui donner le moral avant d’attaquer celle des qualifs

De son coté, son nouveau partenaire, le jeune Néo-zélandais Scott McLaughlin, a connu lui un départ de rêve, terminant toutes les séances d’entraînement à l’intérieur du TOP 10 et même en tête des feuilles de temps lors de la 3éme !

La journée s’est  ensuite poursuivie avec une séance de vingt minutes de qualifications.

Alex et Scott ont tous deux été en mesure de fixer un excellent chrono dès les premiers tours, Scott et Alex se retrouvant immédiatement  3éme et 4ème. Mais un drapeau rouge est alors brandi sorti  alors qu’il ne restait plus que sept minutes avant la fin de la séance !

Lorsque la session a redémarré, il y avait  hélas malheureusement  de l’huile sur la piste et les pilotes n’ont donc pas pu pousser jusqu’à la fin de la session, cherchant essentiellement à maintenir leurs positions dans le TOP 10.

Alex faisait son deuxième shoot out, après avoir fait son premier shoot out à Homebush l’an dernier et Scott l’imitait dès ses débuts dans le championnat.

Les deux pilotes finissaient donc ces qualifications aux 8éme et 10éme rangs.

Dans le Team, c’était la joie et une entrée fracassante pour les Holden toutes neuves.

Puis, place au warm- up.

Les ingénieurs ont établi un programme pour chaque voiture, y compris le timing des pits-stop de ravitaillement. Alex et Scott étaient tous les deux très heureux avec le comportement de leurs voitures et ont continué à être rapide, terminant la séance d’échauffement  (warm-up) parmi les voitures les plus rapides, avec les 3éme et 4éme chronos.

 

V8-2013-ADELAIDE-CLIPSAL-500-STAND-TEAM-GRM-HOLDEN-ALEXANDRE-PREMAT.et SCOTT MCLAUGHLIN

V8-2013-ADELAIDE-CLIPSAL-500-STAND-TEAM-GRM-HOLDEN-ALEXANDRE-PREMAT.et SCOTT MCLAUGHLIN

 

 

Alex et Scott ont ensuite connu tous deux, un départ propre leur permettant de maintenir leurs positions à l’intérieur du TOP 10 pendant toute la course.

Les deux voitures ayant une stratégie similaire avec un arrêt de Scott lors du 18ée passage, suivi par Alex deux tours plus tard. Une fois le premier arrêt effectué par tout le peloton, Alex figurait en 7éme position et Scott à la 9éme place.

Alex et Scott ont maintenu leurs positions dans le TOP 10, à l’issue du deuxième tour des arrêts aux stands, lesquels furent parfaits et irréprochables

Finalement, Alex franchissait la ligne en 4ème  position et Scott lui à la 6éme.

Meilleur résultat pour Alex Premat depuis sa venue dans le Championnat, il y a tout juste un an et un grand début pour Scott.

 

V8-2013-ADELAIDE-CLIPSAL-500-HOLDEN-GRM-ALEX-PREMA

V8-2013-ADELAIDE-CLIPSAL-500-HOLDEN-GRM-ALEX-PREMAT

 

Ce résultat est remarquable pour l’équipe GRM, dont beaucoup des hommes ont travaillé jour et nuit sans arrêt au cours des mois écoulés.

Avec un minimum de travail et peu de dommages pour les deux voitures, après cette 1ére manche, samedi soir, l’équipe a pu se concentrer sur l’entretien des voitures et mettre en place les qualifications de dimanche et la deuxième course, longue de 250km.

Nouvelles bonnes performances comme la veille samedi en qualifications le dimanche matin. Alex  signe le 6ème chrono et Scott lui le 7ème.

Alex et Scott qui prenaient tous deux, un bon départ à nouveau.

Malheureusement, Alex a dû rentrer aux stands  plus tôt que prévu après des problèmes avec sa direction assistée. L’équipage tentait alors désespérément de réparer la voiture.

Mais a manqué de temps pour permettre à Alex de pouvoir repartir, car pour être classé la voiture N°34 devait avoir couvert 75% de la distance de course. Ce qui s’avérait impossible !

Alex se montrait déçu, mais au vu des performances de ce week-end à Adelaïde, il montrait un large sourire car il sait qu’il a une bonne voiture pour le reste de la saison.

 

V8-2013-ADELAIDE-CLIPSAL-500-HOLDEN-ALEXANDRE-PREMAT arrét au stand

 

Alex hors course, l’objectif  chez GRM était maintenant tourné vers la Holden N°33 ; Le but étant d’assurer à Scott, la meilleure stratégie pour ramener la voiture en bonne position à l’arrivée de cette seconde manche.

Scott était supposé devoir stopper entre le 8éme et le 12éme tour pour son premier arrêt. Une fois le premier tour de tous les pits-stop achevé, Scott apparaissait à la septième place.

Il a conservé cette position jusqu’à son second arrêt lors du 44éme passage où Scott passait maintenant au 5éme rang.

Une voiture de sécurité faisait alors son apparition en toute fin de course. Scott a commencé le redémarrage (re-start) 5ème, mais  il a été géné derrière David Wall, qui possédait pourtant un tour de retard.

Malheureusement, cela a conduit à une baisse de rythme de Scott, permettant ainsi aux Holden de Courtney et de Tony d’Alberto de revenir sur lui, de le rattraper et de le dépasser après une fort belle empoignade

Scott finissant finalement neuvième

Dans le stand Fujitsu Racing GRM, Gary et les techniciens du Team râlaient, expliquant qu’il est décevant pour toute l’équipe et en particulier pour Scott d’avoir perdu sa 5éme place bien méritée par le manque de professionnalisme d’un ralentissement provoqué par un concurrent attardé – 1tour de retard – sur la relance après la rentrée du safety-car, alors qu’il restait seulement 10 tours jusqu’au drapeau à damier.

Finalement, Scott McLaughlin finissait tout de même dans le TOP 10, au neuvième rang.

 

Gary Rodgers, confiant :

« Je suis sûr que tous les téléspectateurs qui regardent la couverture télévisuelle ont tous vu ce qui s’est passé quand Scott a été bloqué volontairement par la Holden du Wilson Racing de David Wall, qui naviguait avec un tour de retard à ce stade et certainement pas fair-play ce garçon ! »

Et il ajoutait :

« Scott en est seulement à sa deuxième course et il avait conduit une course très propre et malgré l’objet d’attaques de la plupart de pilotes bien plus aguerris il n’avait pas craqué en aucune façon sous la pression. »

Avant de conclure, rageur :

« Je me rends compte que certaines équipes ont besoin de pilotes  payants qui viennent avec des sponsors et ont leur propre financement apportant le parrainage indispensables à ces équipes. Certes mais ces conducteurs de second niveau doivent accepter leur niveau de compétence et leur situation  et permettre aux véritables prétendants en lice pour la gagne et les places d’honneur, en particulier lors des redémarrages. N’ayant pas le niveau et les compétences de conduite des meilleurs, ils se retrouvent subitement à cause du safety-car, au beau milieu d’une bataille à l’avant. Et  ce n’est pas seulement une situation dangereuse pour eux mais également pour ceux qui bataillent pour la victoire. En outre, cela fausse les résultats et ruine le grand spectacle pour les parieurs qui ont payé de leur argent sans oublier l’auditoire à la maison. Cette attitude est choquante et certains pilotes tout simplement  doivent laisser le passage, cela me dépasse de voir certains comportements inadmissibles. »

 

 V8-2013-ADELAIDE-CLIPSAL-500-GRM-ALEXANDRE-PREMAT


V8-2013-ADELAIDE-CLIPSAL-500-GRM-ALEXANDRE-PREMAT

Il concluait tout de même sur une note positive :

 « Si la question de l’ennui de direction assisté sur la voiture d’Alex a été décevante, il ya tellement de points positifs au sortir du week-end que je suis extrêmement fier de ce que nous avons accompli lors de cette manche inaugurale d’Adelaide. »

 

V8 ADELAIDE 2012 ALEX PREMAT combinaison box(1)

 

De son coté, c’est un Alexandre Premat des plus heureux qui se contente de lâcher simplement :

« La saison a bien démarrée et nous espérons pouvoir délivrer comme nous avons fait à Adelaïde sur tous les Weeks- end de la saison 2013. J’espère briller lors de la prochaine épreuve V8 qui se déroule pendant le Grand Prix d’Australie où je serais ravi de revoir mes copains Européens. »

 

Les voitures sont maintenant de retour à l’atelier à Sydney.

Déjà en cours de préparation pour le prochain rendez-vous.

Lequel se tiendra dans le cadre du Grand Prix d’Australie de Formule 1, qui se déroulera du 14 au 17 Mars, à Melbourne.

 

Sam HORNETT

Photos : Team

 

V8-2013-ADELAIDE-CLIPSAL-500-HOLDEN-ALEX-PREMAT

V8-2013-ADELAIDE-CLIPSAL-500-HOLDEN-ALEX-PREMAT

V8 Sûpercars

About Author

gilles