RALLYE RAID. LE TUNISIE EXPRESS NE PARTIRA PAS EN 2013…

 

 CYRIL-NEVEU-et-STEPHANE-CLAIR.

CYRIL-NEVEU-et-STEPHANE-CLAIR.

 

Cyril Neveu nous a fait passer cette information, que nous publions telle quelle, où il déclare donc qu’il renonce à l’organisation du Rallye Tunisie Express dont il avait annoncé la création il  y a quelques mois.

Pour que ces lignes soient plus compréhensibles aux non-initiés, rappelons que Cyril voulait pour cette épreuve s’associer à  l’Automobile Club NACT, parce qu’il  n’y avait pas de Fédé Tunisienne de l’Automobile à l’époque.

NPO, l’organisateur du Rallye de Tunisie, société dirigée par Emma et Stéphane Clair, nous avait en revanche annoncé la création toute proche de cette Fédé, avec l’intention d’organiser son rallye avec cette nouvelle instance fédérale. Voilà, le communiqué de Cyril sera plus compréhensible pour tout le monde.

 

logo3

 

LE TEXTE DE CYRIL NEVEU… 

 

« La polémique et l’imbroglio nés, d’une part, des revendications de NPO à l’égard du National Automobile Club de Tunisie (NACT) et de l’organisation du Rallye de Tunisie, d’autre part, de la constitution de la Fédération Tunisienne de l’Automobile (FTA) et de l’organisation par NPO, sous l’égide de cette nouvelle fédération, d’un rallye du même nom, crée une situation juridique confuse qui ne permet pas, en l’état, à M. Cyril NEVEU de donner suite à la demande qui lui était faite par le NACT de prendre part à la promotion du rallye TUNISIE EXPRESS 2013″

 

L’AVIS DE LA REDACTION D’AUTONEWSINFO… 

 

Pas question de prendre part à la polémique très vive entre les deux organisations.

Nous avons cherché à joindre les organisateurs de NPO, c’est notre métier, pour connaître leur réaction, mais sans succès.

Nous avons écrit tout récemment  et concernant  le  » Rififi  »  entre les deux organisations +que nous étions un site de sport automobile et non un greffe de tribunal et que nous ne publierions désormais plus que les infos sportives.

Dont acte.

Nous avions aussi prédit qu’en Tunisie, nous ne voyions pas comment il pourrait y avoir deux rallyes, au même endroit, dans la région de Douz, et aux mêmes dates, à quelques jours près.

Ce qui n’était pas une prédiction mais une évidence. Une question de BON sens !

Maintenant, et nous avons toujours été sur la même ligne éditoriale, ce sont les concurrents qui décident des épreuves auxquelles ils participeront.

Ce sont eux qui ont la clé.

Les organisateurs proposent… Les concurrents disposent du choix ! Et choisissent leurs courses.

 

 Jean Louis BERNARDELLI

PHOTOS : NPO

 

Rallye Tunisie Sport

About Author

jeanlouis