SALON DE GENEVE 2013: UNE AVALANCHE DE BELLES BAGNOLES

SALON DE GENEVE 2013 Affiche

 

 

Le Salon de Genéve s’ouvre sur fond de crise en Europe, avec un bilan 2012 où Il s’est vendu 12,05 millions de véhicule en Europe  (soit en moyenne 1 million par mois). Pour le début 2013, on est en dessous de ce chiffre inférieur à la barre du million de véhicules vendus, alors que débute en milieu de semaine, le  Salon de Genève.

Pourtant si les ventes dévissent un peu partout, la Suisse résiste !  Les ventes d’automobiles y ont progressé de 2.9% en 2012 pour atteindre un niveau proche du record de 1989… Si Paris et Frankfurt, marqués de gigantisme, alternent un an sur deux, Genève continue tous les ans à ouvrir un salon chaleureux à dimensions humaines.

Il faut avouer que le pouvoir d’achats des helvètes incite tous les constructeurs à y exposer. Certains même, comme Aston Martin, ayant boudé les pavillons de la porte de Versailles, maintiennent leur réservation d’un stand au Palexpo.

D’ailleurs les chiffres parlent d’eux-mêmes : plus de 28 000 SUV vendus en 2012 (+5300 par rapport à 2011) ; de même pour les GT à moins de 200 000 CHF (environ 162 000 €), avec 1967 Audi R8, Aston Martin Vantage et autres Série 6 BMW ou Corvette vendues (+ 691 voitures).

Pour les GT de plus de 200 000 CHF, on est passé de 599 à 644, soit près d’une cinquantaine de plus pour l’année 2012. Et on parle là de Ferrari, McLaren et autres Bentley. Quant aux Premiums du segment E (Audi A6, BMW Série 5, Mercedes Class E), 9126 d’entre elles ont été vendues (+613) !

 

GENÈVE ET SES BELLES…

geneve 2011 le rouge et blanc

 

Cette année encore, le « Geneva Motor Show » a des arguments pour attirer la grande foule dans ses allées !

Un bon nombre de concept cars, des nouveautés à foison et la présence des traditionnels préparateurs allemands et suisses (dont le bon goût de certains reste à prouver) y contribueront. Car ce seront pas moins de 130 nouvelles voitures (premières mondiales ou européennes) qui s’offriront aux regards et essayeront de susciter le désir.

L’industrie Française tentera de refaire briller ses couleurs bien ternies par les menaces sociales. PSA présentera son lot de nouveautés : la Citroën C4 Picasso, dont la version de série et un concept car baptisé Technospace, et la Peugeot 2008, le cross-over urbain. Il jouera également la carte de l’innovation technologique, en dévoilant l’hybridAir sur C3 et 2008, où l’air comprimé remplace l’électricité dans la propulsion hybride des véhicules urbains. Il ajoute une 208 FE, hybride électrique essence.

Face à lui, Renault n‘est pas en reste en présentant la rivale de la 2008, le Captur.

Depuis les années 70, ces deux constructeurs se cherchent des crosses commerciales (104 contre R5 puis 205 contre Supercinq, 206 vs Clio, etc.). La lutte continue entre 208 et Clio IV à laquelle s’ajoute maintenant les dérivés cross-over !

De même, Renault présente un restyling du Scénic pour ne pas laisser la vedette au nouveau C4 Picasso et y ajoute une inédite version « baroudeuse », la Xmod, dont la seule vertu tout terrain est de disposer d’un mode particulier de l’anti-patinage en dessous de 40 km/h.

Les Allemands sont toujours omniprésents dans les halls du Palexpo, surtout coté premium. Le marché Suisse, fortuné, est particulièrement important pour eux.

BMW présentera sa Série 3 GT, de la même veine que la Série 5 GT : un dérivé plus haut et à hayon du modèle de base. Audi proposera sa nouvelle S3 Sportback et l’on entend parler d’un concept car monospace (prévu pour 2015). Mercedes de son coté, exposera une diabolique interprétation de sa fort réussie Class A, préparée chez AMG, et dotée d’un 4 cylindres turbo de… 360 ch et une non moins spectaculaire Class C AMG 507 pour 507 ch.

Excusez du peu !

Les généralistes Allemands ne sont pas en reste. Opel dévoilera son cabriolet Cascada (capote en toile) et l’Adam R2 compétition qui fera son entrée dans les rallyes prochainement au sein d’une coupe Opel. Enfin VW lance sa Cross UP, version « tout chemin du 16ème arrondissement » puisqu’elle conserve ses deux roues motrices seulement.

Par ailleurs VW a promis une surprise. Sera-ce une Golf 7 R, de plus de 250 ch et dotée de 4 roues motrices ou une Golf CC dans l’esprit de la Passat du même sigle ?

Dans le même groupe VAG, au sein des marques « étrangères », Skoda ajoute du volume à son Octavia III déclinée en break tandis que Seat retire 2 portes à sa León, ce qui la rend particulièrement attrayante.

Si le géant italien Fiat continue à se faire discret (on attend toujours avec impatience le renouvellement de la gamme), ce n’est pas le cas d’Alfa Roméo. On pourra enfin admirer la version commerciale de la 4C, ainsi qu’un superbe concept car 4 portes « Gloria » qui revisite le genre de la berline sur le stand IED! Lamborghini s’affichera aussi avec un concept car, sans doute un coupé à moteur avant pour rivaliser avec la Ferrari F12.

Ainsi, on ne sera pas en manque de Super cars. Gumpert, passé ses difficultés pécuniaires, présente la version finale de sa Tornante (V8 biturbo de 650 ch). Spyker, ayant survécu lui aussi aux soucis financiers est de retour avec un tout nouveau modèle. McLaren continue de dévoiler sa fabuleuse P1 avec son tableau de bord sous forme d’écrans de contrôle. Bentley a « downsizé » son légendaire coupé…

Que l’on se rassure, il lui reste un V8 (source Audi) de plus de 500 ch dont certains cylindres se coupent en régime stabilisé (à 130 sur l’autoroute par exemple, seuls 4 des 8 cylindres continueront à agir) La nouvelle « petite » berline Flying Spur sera également sous les feux de la rampe.

Rolls Royce ne voulant pas laisser son ex-allié sans concurrence, lèvera le voile sur son nouveau coupé Wraith. Aston Martin proposera une version S de sa Rapid quatre portes et un cabriolet Vanquish Volante qui devrait faire tourner bien des têtes. Quant à Ferrari, tout le monde s’impatiente de voir la nouvelle F150 (V12 + Kers de 950 ch) dont le dessin devrait être particulièrement spectaculaire.

Les Japonais ne font certainement pas l’impasse sur ce Salon Genevois.

Toyota toujours bien représenté en divers concepts hybrides et écologiques proposera une version cabriolet de la séduisante GT86. Nissan renouvelle son monospace urbain Note. Mitsubishi poursuit sa lancée sur les véhicules hybrides avec le GR-HEV, pickup up 4X4 doté de deux moteurs électriques et un diesel.

Un parfum d’Amérique pour les « verts » alpages Suisses ?

Honda décline une version concept break à sa très réussie Civic. Autres asiatiques, les Coréens ne sont pas en reste, comme Ssang Yong avec le gigantesque monospace Rodius, et Kia qui allumera les regards avec un concept car sportivo-urbain plutôt dynamique.

Enfin nous pourrons découvrir la marque Chinoise Qoros qui présentera son premier véhicule destiné au marché européen, la GQ3 qui devra donc répondre aux standards de qualité, de sécurité et de tenue de route du vieux continent.

 

GENEVE 2011 HALL

 

 

Bref, on ne va pas s’ennuyer dans les allées du Palexpo.

Heureux Suisses !

Les constructeurs sont bel et bien présents, affichant nombre de nouveautés et de d’études de style. Comme quoi la réponse à la crise reste et demeure probablement la projection vers un futur meilleur et une grande séduction….

Le Salon de Genève, après deux jours réservés aux 10 000 représentants des médias les 5 et 6 mars, sera inauguré le jeudi matin 7 mars, en présence du Président de la Confédération, Monsieur Ueli Maurer.

Ce sera alors aux 700 000 visiteurs – dont plus de 40 % viennent de l’étranger – de pouvoir arpenter les allées des 7 pavillons de 10h à 20h en semaine et de 9h00 à 19h00 les week-ends, jusqu’au 17 mars.

Autonewsinfo naturellement en sera et reviendra sur l’évènement avec force photos bien sûr…

 

Patrick MARTINOLI

Photos :  Patrick MARTINOLI – Gilles VITRY -AUTONEWSINFO

 

Salons

About Author

gilles