F1. JULES BIANCHI DEVIENT PILOTE DE GRAND PRIX AVEC MARUSSIA

F1-2013-BARCELONE-JULES-BIANCHI-Portrait-MARUSSIA

F1-2013-BARCELONE-JULES-BIANCHI-Portrait-MARUSSIA

 

 

L’équipe Marussia de F1, a nommé ce vendredi comme second pilote, le Français Jules Bianchi et ce en remplacement du pilote préalablement pressenti, le jeune Brésilien Luis Razia, dont les partenaires n’ont pu tenir leurs engagements financiers, libérant ainsi le baquet, immédiatement attribué au membre de la Ferrari Driver Academy

 

F1- BIANCHI-cockpit-stand-FORCE-INDIA-photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo

F1- BIANCHI-cockpit-stand-FORCE-INDIA-photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo

 

De son côté Jules Bianchi qui aspirait à bénéficier du deuxième volant de l’équipe Indienne Force India pour qui il était pilote d’essai lors de la saison 2012 et avec laquelle, il avait tout récemment il y a une semaine participé aux essais d’Inter-saison, ayant vu ce volant lui échapper la veille jeudi 27 fevrier, s’est vu offriur et proposer de ciourir cette saison avec Marussia et de devenir ainsi à sa grande surprise, pilote de Grand Prix mais à temps complet.

Enfin !!!

Jules participera donc à partir de ce samedi aux deux derniers jours de la finale des tests de pré-saison sur la piste Cata  lane de Montmélo au nord de  Barcelone

Roulage qui lui permettra ainsi de se présenter fin prêt pour le début de la saison 2013 à Melbourne en Australie dans deux semaines pour le GP d’opuverturte de la saison 2013 fixée au dimanche 17 mars.

Cette décision de le recruter fait donc suite à la résiliation du contrat de l’équipe Marussia avec Luiz Razia a.

 

F1-2013-La-nouvelle-MARUSSIA-presentation-JEREZ-essais-du-5-fevrier

F1-2013-La-nouvelle-MARUSSIA-presentation-JEREZ-essais-du-5-fevrier

 

John Booth, directeur de l’équipe, Marussia F1 Team, explique :

 « Nous sommes très heureux d’accueillir Jules Bianchi au sein de l’équipe Marussia F1. Jules est un talent éprouvé qui est hautement considéré dans le Paddock. Il a été engagé sur une trajectoire claire vers la Formule 1 et a réalisé des performances impressionnantes grâce à ces  excellentes performances dans diverses formules de promotion depuis ses exploits en Formule 3, sans oublier  notamment ses résultats en WSR au cours de la saison 2012 en Formule Renault 3.5. Où il fut aussi un pilote de réserve fort apprécié par Force India. Il fait en outre partie de la Ferrari Driver Academy et son pedigree évident l’a du coup projeté sous les feux de l’actualité étant observé par  un certain nombre d’équipes au cours de l’hiver comme un jeune  espoir capable et  prêt à passer  maintenant à la Formule 1. Dont notre Team Marussia. »

Et il précise :

« Nous nous sommes trouvés dans une situation où nous avons dû mettre fin à notre contrat avec Luiz Razia. Après avoir fait effacer la base sur laquelle nous devons opérer en 2013, et compte tenu des mesures que nous avions prises pour mettre cette nouvelle structure en place, nous n’avions pas d’autre choix que de rester fidèle aux principes que nous avions identifiés comme étant essentiels pour assurer notre longue terme l’avenir. Et donc nous séparer de notre récente recrue Brésilienne. »

Avant de poursuivre :

 «Nous pouvons maintenant nous concentrer sur le reste du programme de dépistage et la préparation de ce qui semble être une saison prometteuse pour notre équipe. Jules peut maintenant s’attendre à une initiation très rapide dans l’équipe au cours des deux prochains jours, ici à Barcelone, où il est prévu un roulage pour une durée de un jour et demi pour nos deux pilotes afin de permettre un roulage avec la dernière spécification aéro . »

F1 2013 JULES BIANCHI MARUSSIA Team

 

Comme on l’imagine, c’est un Jules Bianchi, heureux qui pilotera la Marussia flanquée du  N° 22

« Je suis ravi d’avoir obtenu un baquet de course avec l’équipe Marussia F1 Racing en Formule 1. Cela a constamment au cours de l’hiver été mon objectif  et après avoir évalué un certain nombre d’options, je suis très heureux d’avoir enfin  cette occasion de montrer que je suis prêt pour cette nouvelle étape dans ma carrière de pilote. »

Et l’Azuréen, enchaîne :

« Je suis également très reconnaissant à la Ferrari Driver Academy qui m’a toujours soutenu et m’a donné la possibilité de mûrir en tant que pilote de course qui m’a permis d’être pleinement préparé à ce nouveau défi passionnant. Les deux prochaines semaines de préparation pour la saison seront très occupé, mais je suis prêt à commencer ce matin avec mon premier jour dans ma nouvelle monoplace, la Marussia  MR02.  »

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Max MALKA – Gilles VITRY et Team

 

F1

About Author

gilles