NASCAR SPRINT CUP. JIMMIE JOHNSON REMPORTE LES DAYTONA 500.

POCONO Jimmie-Johnson

 

Au volant de sa Chevrolet du Team Hendrick Motorsports, le Californien Jimmie Johnson a gagné ce dimanche soir en France pour la seconde fois, après un premier succès décroché en 2006,  la très prestigieuse épreuve Floridienne des Daytona 500 en Sprint Cup.

Multiple CHAMPION (Cinq fois sacré) de la série NASCAR, et qualifié en cinquième ligne, il précède la Chevrolet de son propre coéquipier Dale Earnhardt Jr.

Suivent dans l’ordre, la Toyota du Team Waltrip de Mark Martin, la Ford du Team Penske du Champion en titre, Brad Keselowski,  la Chevrolet de Ryan Newman du Stewart-Haas Racing.

Ensuite on pointe la Ford Fusion de Greg Biffle du Team Roush et la Chevrolet de Regan Smith du Team Phoenix Racing.

 

DAYTONA 500 2013 DANICA PATRICK

 

 

Puis la féminine Danica Patrick avec sa Chevrolet  de chez  Stewart-Haas Racing  qui finit à une sensationnelle huitième place, devançant Michael McDowell au volant de la Ford du Parsons Racing et la Chevrolet de JJ Yeley  du Tommy Baldwin Racing, qui complètent le TOP TEN.

Danica Patrick est néanmoins devenue ce dimanche  la première femme de l’histoire de la NASCAR à mener pendant un tour au Daytona 500, et a conservé les commandes de l’épreuve pendant  trois tours.

Sa huitième place finale lui a aussi permis de réaliser le meilleur résultat d’une femme en NASCAR.

Sans oublier qu’elle a aussi été la toute 1ére femme a signer la pôle de cette épreuve illustre.

C’est un Jimmie Johnson satisfait qui confiait :

« Tout le monde voulait l’extérieur, mais pour moi cela a aussi très bien fonctionné sur le restart à l’intérieur. Une fois devant, je surveillais en permanence où les autres allaient pour éviter de me faire dépasser. »

Et, Dale Earnhardt Jr, précisait :

« Une chose a fait qu’il était difficile de passer à l’intérieur est que personne n’était préparé pour le faire. En outre, celui qui se trouvait à ce moment-là en tête à l’intérieur, n’avait pas la voiture la plus rapide du paquet. Si vous ne l’avez pas, c’est difficile pour les autres derrière. »

Quant à Rick Hendrick, le patron de l’équipe victorieuse pour la sixième fois de  la course que les Américains nomment ‘The Great American Race’, lui, il concluait :

« Les Daytona 500 sont l’équivalent du  Super Bowl. C’est  vraiment le Super Bowl de la course automobile. Il est donc toujours important de les gagner.  Jimmie et Chad ont fait un super job. Du très bon boulot. »

 

Peter GRISWOLD

Photos : NASCAR

 

NASCAR 2013 DAYTONA 500 JIMMIE JOHNSON GAGNE APRES 2006 une seconde fois

Nascar

About Author

gilles