WSBK EN AUSTRALIE: GUINTOLI IMPERIAL, APRILIA INTOUCHABLE!

SYLVAIN GUINTOLI

SYLVAIN GUINTOLI

 

Les deux premières courses de la manche australienne du Championnat du Monde Superbike, épreuve d’ouverture de la saison 2013, ont été un triomphe pour la marque Aprilia, Championne du Monde l’an dernier avec Max Biaggi, puisque la première manche a vu un triplé, le Français Sylvain Guintoli vainqueur devant l’autre Apriia officielle d’Eugene Laverty, le troisème est l’italien Michele Frabrizio sur une Aprilia privée du team Red Devils Roma.

En seconde manche, victoire de Laverty devant Guintoli, Fabrizio est quatrième.

Beau résultat pour ce pilote Français qu’est Guintoli, qui fait son entrée et par la grande porte chez Aprilia Factory cette année.Où il a succédé au Champion du monde, l’Italien Max Biaggi, qui a pris cet hiver sa retraite sportive.

 

MANCHE1: GUINTOLI ENTRE DANS LA SAISON EN TRIOMPHE…

DE GAUCHE A DROITE, LAVERTY,GUINTOLI, FABRIZIO

 

Certes, au cours des tests privés en début de semaine, il avait amélioré ses chronos de jour en jour, puis au cours des essais qualifs de ce week-end, il avait encore gagné quelques places parmi les cadors du truc,  mais il était encore sixième sur la grille de départ, ce qui nous avait fait écrire qu’il pouvait rouler dans le groupe de tête…

En fait, Laverty est parti en tête, son coéquipier irlandais qui revendique chez Aprilia et dans la presse le statut de premier pilote continuait donc sur sa très belle lancée de la semaine, faisant des temps époustouflants.

Cela va durer quinze tours…

Puis Guintoli, en état de grâce comme il a su l’être à plusieurs reprises l’an dernier, ce qui lui a permis d’obtenir le guidon de Max Biaggi parti à la retraite et aux commentaires pour la TV italienne, a passé Laverty, a tout de suite fait le trou…

Derrière, Laverty a encore dû se battre comme un chien avec Fabrizio, la révélation de ce début d’année, on sait qu’il va très vite, ce n’est pas un nouveau pilote mais au guidon de son Aprilia privée, il a réussi à tenir la dragée haute aux motos d’usine!

Checa, parti en pole position, a été moins heureux…

Il s’est accroché avec un autre favori, Marco Melandri, qui est, avec BMW, un des gros prétendants au titre cette année, et ils ont fini tous les deux à quatre pattes.

Autre jolie performance française avec Loris Baz (Kawasaki) qui parti de la onzième position, a réussi à terminer six derrière son leader Tom Sykes.

Et même Jules Cluzel parti de pétaouchnok, sur sa Suzuki, finit onzième, il n’avait aucune chance, vu le niveau général, en partant de si loin, de faire mieux que cela.

Bref,Cocorico!

 

Résultats manche 1

1  S. GUINTOLI FRA Aprilia Racing Team Aprilia RSV4 Factory .

2 E. LAVERTY IRL Aprilia Racing Team Aprilia RSV4 Factory à 1″352.

3 M. FABRIZIO ITA Red Devils Roma Aprilia RSV4 Factory  à 1″359 .

4 C. DAVIES GBR BMW Motorrad GoldBet SBK BMW S1000 RR à  5″702

5  T. SYKES GBR Kawasaki Racing Team Kawasaki ZX-10R  à 5″753  

6  L. BAZ FRA Kawasaki Racing Team Kawasaki ZX-10R à 6″769

7  L. HASLAM GBR Pata Honda World Superbike Honda CBR1000RR à 6″830

8 9 65 J. REA GBR Pata Honda World Superbike Honda CBR1000RR à 17″944  

9  L. CAMIER GBR Fixi Crescent Suzuki Suzuki GSX-R1000 à 19″152

10 M. NEUKIRCHNER GER MR-Racing Ducati Panigale 1199R à 26″557 

11  J. CLUZEL FRA Fixi Crescent Suzuki Suzuki GSX-R1000 à  30″305

12 . CLEMENTI ITA HTM Racing BMW S1000 RR .

13 A. LUNDH SWE Team Pedercini Kawasaki ZX-10R

14 G. ALLERTON AUS Next Gen Motorsports BMW S1000 RR.

15  J. STAUFFER AUS Team Honda Racing Honda CBR1000RR

16  F. SANDI ITA Team Pedercini Kawasaki ZX-10R.

17 V. IANNUZZO ITA Grillini Dentalmatic SBK BMW S1000 RR .

 

MANCHE DEUX: LAVERTY DEVANT GUINTOLI

EUGENE LAVERTY

EUGENE LAVERTY

 

Aprilia va continuer sur sa lancée puisque ses deux motos officielles font encore faire le doublé.

Mais cette fois, Laverty va terminer devant le Français, avec quatre dixièmes d’avance, alors qu’il s’était pris une seconde trois en première manche…

L’Irlandais a donc eu sa revanche!

Cela promet pour le restant de la saison!

Mais c’est encore un cocorico parce que on l’a dit, Sylvain découvre encore sa moto quand Laverty a limé le bitume avec la sienne toute l’année dernière!

Qui plus est, Laverty est parti en pole, Checa n’a pas pris le départ, trauma crânien lors de sa chute en première manche.

Et Sylvain a passé Laverty et est resté devant un paquet de tours!

Marco Melandri, et sa BMW, cette fois, ne se rate pas, il est troisième.

Vu son début de journée à quatre pattes, ce n’est pas mal mais s’il veut voir autre chose que le dos des Aprilia boys, il va devoir aller chercher les dizièmes impossibles.

Bon, on rappelle qu’il est blessé à l’épaule, et avec le paquet de fous furieux en bagarre, cela reste pas mal, Fabrizio et son Aprilia privée sont derrière lui, à presque une seconde.

Melandri d’ailleurs, doit rentrer en Europe pour se faire opérer avant de reprendre le guidon pour la course d’Aragon en Espagne…

La manche se passe moins bien pour Loris Baz qui ne va pas au bout, percuté par la BMW de Chaz Davies, décidément, quand on a dit que ce serait la guerre civile, on ne se trompait pas Loris a été évacué sur une civière mais sans conséquences graves!

La manche se passe carrément bien pour Jules Cluzel, septième, qui finit loin devant son coéquipier Leon Camier, auteur de temps canon en essais.

Bon mauvais jour pour les Ducati officielles, Badovini n’a pas roulé, grosse chute dès les essais libres, et Checa, avec une grosse tôle en essais plus une autre en première manche, n’a pas pris le départ de la deuxième manche, dommage, il avait fait de superbes chronos en qualifs.

Au classement général, avec 45 points chacun, Sylvain Guintoli et Eugene Laverty sont leaders à égalité  devant Michel Fabrizio qui en totalise lui, 29 points,  Tom Sykes en comptant 22 points, puis Marco Melandri et Jonathan Rea  avec 16 points.

 

Résultats manche deux

1 E. LAVERTY IRL Aprilia Racing Team Aprilia RSV4 Factory

2  S. GUINTOLI FRA Aprilia Racing Team Aprilia RSV4 Factory à 0″418

3 M. MELANDRI ITA BMW Motorrad GoldBet SBK BMW S1000 RR à 1″382

4 M. FABRIZIO ITA Red Devils Roma Aprilia RSV4 Factory à 2″282

5 T. SYKES GBR Kawasaki Racing Team Kawasaki ZX-10R à 11″545

6  D. GIUGLIANO ITA Althea Racing Aprilia RSV4 Factory à 12″508

7  J. CLUZEL FRA Fixi Crescent Suzuki Suzuki GSX-R1000  à 17″330

8  J. REA GBR Pata Honda World Superbike Honda CBR1000RR à 17″339

9  L. CAMIER GBR Fixi Crescent Suzuki Suzuki GSX-R1000 à 19″886

10 L. HASLAM GBR Pata Honda World Superbike Honda CBR1000RR à 19″996

11  M. NEUKIRCHNER GER MR-Racing Ducati Panigale 1199R .

12  G. ALLERTON AUS Next Gen Motorsports BMW S1000 RR

13 J. STAUFFER AUS Team Honda Racing Honda CBR1000RR

14 F. SANDI ITA Team Pedercini Kawasaki ZX-10R

15  A. LUNDH SWE Team Pedercini Kawasaki ZX-10R

16  V. IANNUZZO ITA Grillini Dentalmatic SBK BMW S1000 RR

17  C. DAVIES GBR BMW Motorrad GoldBet SBK BMW S1000 RR

 

Classement Championnat du Monde

1  Eugene LAVERTY (IRL, Aprilia) et Sylvain  Guintoli (F Aprilia), 45 points. 3  Michel Fabrizio,  (ITA Aprilia) 29. 4. Tom Sykes, (GB, Kawasaki) 22 points. 5. Marco Melandri (I, BMW), 16 points. 6. Jonathan Rea (GB, Honda) 16 points. 7. Leon  Haslam (GB, Honda) 15 points. 8 Jules Cluzel,  (FRA, Suzuki), Leon Camier (GB, Suzuki)  14 points. Chaz Davies, (GBR,BMW)  13 points….  13, Loris Baz, (F, Kawasaki), 10 points.

 

Prochaine manche en Espagne, au circuit de Motorlan Aragon, le 14 avril.

 

JEAN LOUIS BERNARDELLI

Photos : WSBK

 

Moto Sport Superbike

About Author

jeanlouis