WORLD SERIES BY RENAULT. STOFFEL VANDOORNE DOMINE LES TESTS A MOTORLAND Aragon !

WORLD SERIES BY RENAULT. STOFFEL VANDOORNE DOMINE les tests de MOTORLAND Aragon !

WORLD SERIES 2013 ARAGON test 22 fevrier STOFFEL VANDOORNE

 

A peine débarqué en Formula 3.5, Stoffel Vandoorne a déjà signé ce vendredi les meilleurs chronos de la toute première séance des essais d’inter-saison. Nommé cette semaine pilote du programme de développement par le Team McLaren, et bien que ‘’ Rookie ‘’ de la discipline, Vandoorne, recruté par l’équipe Fortec Motorsports, s’est montré le plus rapide des deux séances de la matinée, établissant l’après-midi le meilleur chrono de la journée avec un temps de référence qu’il a fixé à 1’39 »913.

Il précède le Portugais, révélation de la fin de saison 2012, second au volant de la monoplace du Team Arden-Caterham en Antonio Felix Da Costa en 1’40″055 et le Russe Daniil Move de Comtec, 3éme en 1’40″068.

Côté Français, Norman Nato de Dams réalise le 9éme temps en 1’40″734, Tom Dillmann enrôlé par ISR, le 10me en 1’40″734 et Arthur Pic d’AV auteur de 1’42″790, le 23éme.

Un peu plus tôt en fin de matinée et avant que n’intervienne la pause-déjeuner, Stoffel Vandoorne avait déjà été le plus vite, tournant en 1’40″665 et devançant alors Nico Muller de Draco, son dauphin en 1’41″472 et Daniil Move, 3éme en 1’41″492. Antonio Felix Da Costa, pointant au 4éme rang en 1’41″739 devant Tom Dillmann, crédité lui de 1’42″004.

Les autres tricolores, pointaient en 15éme position pour Arthur Pic avec 1’49″500 et 17éme pour Norman Nato, en 1’50″945.

La Formula Renault 3.5 Series est donc entrée ce vendredi dans sa neuvième saison, sur le circuit Espagnol de Motorland Aragón.
Stoffel Vandoorne qui débarque dans cette formule, a signé le meilleur temps de chacune des deux séances de la première journée de ces essais collectifs de l’année.

Accueillis par des averses intermittentes et les frimas de l’hiver de la Communauté d’Aragón, les 26 pilotes du plateau de Formula Renault 3.5 Series, ont couverts 835 tours au cours de la matinée, essentiellement en pneus sculptés.

António Félix da Costa dans sa voiture aux couleurs Arden Caterham, était le premier à descendre sous les deux minutes au tour et, les nuages se dissipant, les pilotes se montraient plus entreprenants. Marco Sørensen (Lotus), Kevin Magnussen (DAMS), Stoffel Vandoorne et Nico Müller (International Draco Racing) colonisaient les premières lignes des écrans de chronométrage.

A une demi-heure du terme de la première séance, Stoffel Vandoorne trépignait :

« On est encore à une douzaine de secondes des temps de novembre dernier mais on va enfin pouvoir chausser les slicks ! »

Bien aidés par ‘el Ciérzo’, le vent qui balaie la communauté d’Aragón, chasse les nuages et assèche la piste, les pilotes poursuivaient leur ascension.

La référence chronométrique de la matinée était l’œuvre de… Stoffel Vandoorne. Le vainqueur de l’Eurocup Formula Renault 2.0 2012, qui a récemment intégré le McLaren Young Driver Programme, s’approchait à une seconde et demie de son meilleur temps de novembre 2012 (1’39’’085).

Il tenait était suivi par Nico Müller, Daniil Move (SMP Racing by Comtec) et António Félix da Costa.

 

ENCORE ET TOUJOURS VANDOORNE…

VANDOORNE un petit jeune avec le casque et la tête bien vissés sur les épaules © Manfred GIET pour autonewsinfo

 

Intégralement sèche l’après-midi, la piste était propice au travail de fond pour cette première répétition générale, principalement dévolue à la recherche des meilleurs réglages.

En fin de journée, selon un schéma immuable en essais privés, le circuit de Motorland Aragón, était un tremplin pour les améliorations chronométriques substantielles.

La majorité des 26 acteurs profitait de l’aubaine pour chausser le deuxième des quatre trains de pneus neufs qui leurs sont alloués pour les deux jours.

Nico Müller, Daniil Move et Will Stevens (P1 Motorsport) se mettaient tour à tour en évidence.

Le dernier mot revenait finalement une fois encore à Stoffel Vandoorne qui était le seul à inscrire sa monoplace sous la barrière des 1’40’’. António Félix da Costa et Daniil Move, complètant le premier tiercé de tête de l’année.

Dans la catégorie des ‘néophytes’, outre Stoffel Vandoorne, Pietro Fantin (Arden Caterham), Matias Laine (P1 Motorsport) et Norman Nato (Dams) ont effectué des débuts prometteurs et signent un tir groupé dans le Top 10.

Stoffel Vandoorne confiait :

« Le meilleur temps de la matinée ne voulait pas dire grand-chose car il était difficile d’établir des comparaisons dans des conditions climatiques aussi changeantes. Cet après-midi était donc le complément parfait. Notre travail et nos résultats valident les choix que nous avons faits cet hiver. Ils font du bien au chronomètre et à la confiance. »

Pour sa part, Norman Nato, précisait :

« Cette première journée de roulage de l’année était très importante pour prendre ses marques mais la pluie n’a pas facilité ce processus dans la matinée. Cet après-midi, on a pu en apprendre beaucoup plus sur le set-up pour piste sèche. Ma sortie de piste en fin de séance ? Une petite erreur de ma part, c’est le métier qui rentre ! »

Quant à António Félix da Costa, lui il ajoutait :

« La priorité est de faire ce qu’il faut pour être en bonne forme pour le premier week-end de course, à Monza. P1, P2 ou P10, peu importe… même s’il y a trois ans, j’aurais absolument voulu finir premier. Désormais, je me concentre plus sur l’aspect technique et je suis très satisfait de notre travail. Tout se présente bien, vivement demain ! »

 

Aurélie ELBAZ
Photos : WSR et Manfred GIET

 

Sport

About Author

gilles