WSBK: PHILLIP ISLAND, (VRAI?) SCOOP SUR STONER, VRAIES CHUTES ET SUBLIME CHRONO DE GUINTOLI

LEON CAMIER,SUZUKI

 

Le WSBK est en essais en Australie, à Phillip Island, depuis deux jours. C’est important, la première course a lieu sur ce circuit la semaine prochaine, le 24 février. Un scoop sur le retour de Stoner circule sans que l’on puisse vérifier, des chutes, parfois sévères, en pagaille parmi les très bons et des temps canons du Français Sylvain Guintoli, voilà le résumé de ces deux journées qui ne chôment pas!

 

LE RETOUR DE STONER EN MOTOGP ?

 

Il y a en effet à ce moment là de l’année un trou entre ses courses de V8 Supercars et il se dit que Stoner aurait accepté de courir son GP national en octobre, qu’il a gagné six fois, suivi du GP du Japon, à la demande du patron du service course de Honda, Nakamoto San.

Voilà, impossible d’en dire plus, sinon que Stoner connaît le circuit de Phillip Island par coeur,  il a récemment été entièrement resurfacé sous sa direction…

On est évidemment pour mais encore une fois, prendre ses désirs pour des réalités ne fait pas un scoop.

A suivre…

 

CHUTES EN PAGAILLE…

JULES CLUZEL

JULES CLUZEL

 

Qu’on en juge…

Tom Sykes, Champion du Monde probable cette année, Loris Baz, révélation française 2012 sur Kawasaki, Jules Cluzel, nouvel arrivant sur Suzuki,  n’ont pas pu rouler ce vendredi, suite à des chutes assez sévères, Badovini, pilote Ducati et Leon Camier ont cassé leur moto et Checa de son côté a été victime d’une occlusion intestinale qui l’a empêché de rouler.

Léon Camier a donc  aussi volé fort, par dessus les barrières de sécurité au guidon de sa Suzuki mais a quand même réussi, avant de casser sa moto,  à faire le meilleur temps de la journée.

 

GUINTOLI EN FANFARE…

 

Sylvain Guintoli connaît bien le très compliqué et très beau circuit de Phillip Island.

Il commence à bien connaître sa très rapide Aprilia RSV4.

Il fait le deuxième temps, un dixième de seconde derrière Camier, un autre dixième de seconde devant la Honda de Rea.

La veille, son coéquipier Eugene Laverty avait claqué le meilleur temps, signe que le team Aprilia est sur la bonne voie.

 

JEAN LOUIS BERNARDELLI

Photos/ MOTOGP ET WSBK

 

Chronos deuxième jour : 

1- Leon Camier – FIXI Crescent Suzuki – Suzuki GSX-R 1000 – 1’31.2

2- Sylvain Guintoli – Aprilia Racing Team – Aprilia RSV4 Factory – 1’31.3

3- Jonathan Rea – Pata Honda World Superbike Team – Honda CBR 1000RR – 1’31.4

4- Marco Melandri – BMW Motorrad GoldBet SBK Team – BMW S1000RR HP4 – 1’31.6

5- Michel Fabrizio – Red Devils Roma – Aprilia RSV4 Factory – 1’31.7

6- Leon Haslam – Pata Honda World Superbike Team – Honda CBR 1000RR – 1’31.8

7- Davide Giugliano – Althea Racing – Aprilia RSV4 Factory – 1’31.9

8- Eugene Laverty – Aprilia Racing Team – Aprilia RSV4 Factory – 1’32.1

9- Chaz Davies – BMW Motorrad GoldBet SBK Team – BMW S1000RR – 1’32.1

10- Ayrton Badovini – Team Ducati Alstare – Ducati 1199 Panigale R – 1’32.2

 

 

 

Moto Sport

About Author

jeanlouis