MOTOGP: ESSAIS MOTO2 ET MOTO1 A VALENCE… L’ESPAGNE TRIOMPHE, LA FRANCE INVISIBLE…

 

NICO TEROL

NICO TEROL

 

Trois jours d’essais sont prévus sur le circuit Ricardo Tormo de Valencia en Espagne, pour les catégories Moto2 et Moto1, sensées permettre de découvrir de nouveaux talents et donner un état des lieux en matière de performances sur les favoris, les rookies et … les Français!

Côté Français, c’est le moins que l’on puisse dire, c’est extrêmement discret. Côté favoris, ils sont devant mais il y une jolie surprise en Moto2 avec un Nico Terol transparent l’an dernier et très rapide cette année.

 

MOTO2! TEROL « EL JEFE » (LE CHEF!)

NICO TEROL

NICO TEROL

 

On se souvient que Terol, en 2011, s’était battu GP après GP pour arracher le titre mondial des 125 au Français Johann Zarco.

En 2013, ils se sont retrouvés en Moto2, avec un Zarco cherchant un podium sur certaines courses, pas toutes hélas, et un Terol aux abonnés absents.

Pour ce début 2013, les deux pilotes sont restés en Moto2 et Terol fait claquer un meilleur temps le premier jour, devant les ultra-favoris Espargaro, Luthi et Redding, eux mêmes laissant le deuxième temps à Julian Simon.

Bref, un trio Espagnol en tête, la fiesta continue!

Il faut signaler que dans cette catégorie Moto2, la nouvelle réglementation prévoit un poids minimum de 215 kg, où l’on compte le poids de la moto a jouté à celui du pilote.

Scott Redding est du coup relativement avantagé par cette règle, qui pénalisait les grands quand elle ne prenait en compte que le poids de la moto.

Comme tout le monde a le même moteur, il est certain que 4 ou 5  kg gagnés par rapport à l’an dernier, cela compte énormément.

 

JOHAN ZARCO

JOHAN ZARCO

 

Bon, un mot sur les Français, Mike di Meglio est dix-huitième temps, Zarco dix- neuvième,  mais il est tombé en fin de séance, là où l’on va chercher les bons chronos.

Quant aux rookies, le Français Louis Rossi, passé du Moto3 au Team Tech3 en Moto2,  claque un bien pâle vingt-cinquième temps, explicable en grande partie par sa découverte de la moto, d’ailleurs, Sandro Cortese, brillant Champion du Monde Moto3 l’an dernier, ne fait que le vingt-quatrième temps chrono, lui …

Bref, la France fait profil bas…

 

MOTO1: AU TOUR DE VINALES!

 

VINALES

VINALES

 

Deux ans que l’Espagnol Maverick Vinales voit le titre Moto3 lui passer sous le nez, à cause des KTM l’an dernier, à cause de Terol et Zarco l’année précédente.

Il est resté en Moto3 et il court cette année sur une KTM d’usine.

Na!

Et, heureusement, il claque les meilleurs temps.

KTM est d’ailleurs totalement intouchable en ces premiers jours d’essai, derrière Vinales,on trouve  les autrichiennes motos de Luis Salom, Alex Rins et Zulfhami Khairuddin et encore celle de Jonas Folger.

 

LUIS SALOM

LUIS SALOM

 

On a dit l’an dernier que le règlement du Moto3, a quasiment été écrit sous la dictée des ingénieurs de Mattighoffen, (le M de KTM) et pas de problème, ça fonctionne et si c’est totalement injuste, les chronos sont  parfaitement logiques.

On signale au passage qu’Anna Carasco, seule nana du plateau, sur une KTM privée, fait un très joli douzième temps.

Ce qui n’est pas le cas des deux Français Alan Techer et Alexis Masbou qui sont en fin de tableau, vingt-et-unième et trentième temps.

Certes, Masbou relève d’une très grave blessure, mais ou bien les Français cachent bien leur jeu, ou bien on ne vas avoir  beaucoup d’interviews en Français pendant l’année à venir!

 

JEAN LOUIS BERNARDELLI

Photos  : MOTOGP

 

Moto Sport

About Author

jeanlouis