WRC. SEBASTIEN OGIER « ROI » DE SUEDE !!!

 

SUEDE 2013 OGIER INGRASSIA PODIUM

 

Ce dimanche, les Français Sébastien Ogier et Julien Ingrassia, ont été sacrés  » ROIS  »  de Suéde !!!

Et, c’est une étape importante que Volkswagen vient de franchir en sport automobile, avec la victoire de Sébastien Ogier et Julien Ingrassia, aujourd’hui au Rallye de Suède.

Assurément la date de ce dimanche 10 février fera date et restera gravé dans les annales !

« Aux âmes bien nées »…

Avec ce succès de l’inédite Polo R WRC dès sa deuxième sortie en compétition, la firme de Wolfsburg a déjà largement dépassé ses prévisions les plus optimistes.

 

Rally Sweden 2013

 

Et, Sébastien Ogier s’empare de la tête du Championnat du Monde des Rallyes avec 3 points d’avance sur Sébastien Loeb, qu’il ne retrouvera plus sur sa route avant la fin de l’été prochain et le Rallye de France !

Le reste de ses adversaires est déjà loin, très loin car avec cette formidable victoire, assorti de sa récente seconde place au Monte Carlo, le Gapençais, totalise 46 points au compteur et désormais hormis Loeb, son plus proche rival, le Norvégien Mads Ostberg ne comte lui que 25 points !

 

SUEDE 2013 MIKKO HIRVONEN Fait la moue

 

Quant au leader désigné comme pilote Number 1 de l’équipe Citroen, successeur du grand Loeb, le Finlandais Mikko Hirvonen, après une entame douloureuse de sa saison 2013, totalement loupée et dans l’épreuve monégasque et en Suéde, il navigue au diable vauvert, avec seulement 12 points récoltés !

 

SUEDE 2013 DS3 MIKKO HIRVONEN Photo Jo LILLINI

 

Autrement dit, la moisson d’Ogier est une catastrophe pour la maison Citroen qui l’a laissé filer car la toute nouvelle VW Polo WRC qui débute en compétition se montre déjà largement l’égale des DS3…

Cependant que le Gapençais surclasse actuellement Hirvonen et sa démonstration sur les routes plus qu’enneigées de la Suéde et de la Norvége ce week-end, pourtant terrain des Scandinaves, laisse à penser que sur terre et asphalte, sa spécialité, il devrait la aussi se monter supérieur aux nordiques comme Latvala, Ostberg et Hirvonen !

Car ce qu’a réalisé Ogier en décochant la victoire acquise de haute lutte, non seulement devant toute la meute des spécialistes Norvégiens, Suédois et Finlandais de la glisse et aussi devant le Roi Sébastien Loeb, sur un terrain particulièrement exigeant, la neige et la glace Scandinaves, démontre qu’il est bien actuellement l’incontestable N°1.

 

SUEDE 2013 POLO OGIER

 

Et, très sincèrement, comme nous le précisait Gilles Gaignault, on doit l’avoir bien mauvaise chez Citroën…

Citroën qui pour des raisons totalement incompréhensibles, l’a abandonné sur le bord de la route fin 2011, alors qu’à voiture égale, il se montrait le digne lieutenant et successeur de Loeb,  sur la fin de carrière en rallye.

 

 DEUX SEIGNEURS. DEUX MAITRES. DEUX ROIS DE SUEDE !

SUEDE 2013 SEB OGIER ET SEB LOEB Photo Jo LILLINI

 

Une années a passée et en ce début de saison 2013, Ogier est bien le nouvel héros et  aprés nou avoir enchanté avec sa DS3 qui lui a permis de triompher à sept reprises (Deux en 2010 et cinq en 2011), il fait désormais les beaux jours de VW.

Et chez Citroen, on n’a pas fini de voir ce diable d’Ogier semer la zizanie et dame le pion aux pilotes actuels de la firme aux chevrons que sont Hirvonen et Sordo !!!  Car Loeb, ‘le chêne qui cache la forêt ‘ a fini ses piges…

Et, les semaines et mois qui viennent devraient confirmer et l’excellence de la Polo WRC et l’indéniable coup de volant de ce diamant qu’est Ogier

 

Rally Sweden 2013

 

11 temps scratch en 22 spéciales, une prise de pouvoir du départ à l’arrivée, un contrôle permanent de la course, voilà « de la belle ouvrage » à mettre au compte de Sébastien Ogier, qui a sans doute construit les bases de son succès en remportant, dès les premières heures du rallye, la spéciale dite de « Qualification » dans laquelle il a laissé son grand rival Français sept places derrière lui.

Et il le devance finalement de 41’’8  sur la ligne d’arrivée.

Ce succès étant encore renforcé par le bon comportement de Jari-Matti Latvala, lequel, avec son coéquipier Miikka Anttila, emmène sa propre Volkswagen Polo R WRC à la quatrième place.

 

LA HUITIEME VICTOIRE D’OGIER

SUEDE 2013 OGIER INGRASSIA VAINQUEURS 10 FEVRIER 2013

 

La victoire de Sébastien Ogier et de Volkswagen au Rallye de Suède tiendra, c’est une évidence une place à part sur les tablettes du Championnat du Monde des Rallyes WRC.

Son 8éme succès en Championnat du Monde est seulement le deuxième en Suède d’un pilote ‘non Nordique’ depuis… 1950 !

Jusque-là, seul l’immense Sébastien Loeb, en 2004, avait été l’unique ‘sudiste’ à tailler des croupières aux Scandinaves dans leur chasse gardée.

Des conditions extrêmes !

Glace, neige et froid intense, ce Rallye de Suède est unique en son genre, au sein du calendrier WRC. Il est le seul en effet à se dérouler exclusivement sur un parcours recouvert de neige et de glace.

Les Teams ont à leur disposition des pneus Michelin à cloutage spécifique, ainsi qu’une huile Castrol spécialement étudiée pour la lubrification des moteurs, boîtes de vitesses et différentiels.

La Polo R WRC s’est montrée tout particulièrement performante dans les conditions extrêmes de ce rallye.

Au bilan, elle s’est classée, avec ses deux pilotes, 28 fois dans le Top 3 en 22 spéciales.

 

La « Power Stage » fait pencher la balance

SUEDE 2012 VW WRC POLO SEB OGIER

 

Second  à Monte-Carlo et 1er en Suède, Sébastien Ogier rend la monnaie de sa pièce à Sébastien Loeb, qui a obtenu le résultat inverse. Tous deux occuperaient donc ex-æquo, logiquement la tête du Championnat du Monde.

Mais grâce à la fameuse Power Stage qui attribue 3 points supplémentaires à l’auteur du meilleur temps, 2 au suivant et 1 pt au troisième, Ogier qui l’a  ‘cerise sur le gâteau’ également survolé, s’installe seul au commandement, avec 3 points d’avance sur ‘ l’intérimaire ‘ Loeb.

A Torsby, dans cette ultime spéciale, l’ES 22, la dernière du rallye, au terme de laquelle Ogier, transcendé s’est encore montré le plus fort, la bouclant en 9’ 54’’ 1, devant Latvala, second à  0’’9 et Ostberg, 3éme à 3’’ 2.

SUEDE 2013 jari matti latvala casque

 

Ravi de finir en beauté, Jari-Matti Latvala, racontait :

« Je suis très heureux pour toute l’équipe. Gagner si tôt a une saveur très particulière. Bien sûr, j’aurais aimé terminer moi-même sur le podium. C’était sans doute possible avec la Polo R WRC, mais je dois encore m’y adapter un peu plus. Surtout, je voudrais dire un gros bravo à Sébastien Ogier, qui a démontré ce que l’on pouvait faire à son volant. Il a vraiment été impressionnant ce week-end. Soyez sûrs que je ferai tout mon possible pour faire jeu égal avec lui dans les prochains rallyes ! »

 

SUEDE 2013 SEB OGIER INGRASSIA PODIUM

 

Sébastien Ogier qui poursuivait :

« Je suis incapable de traduire ce que je ressens, c’est indescriptible. Nous avons hurlé de joie dans la voiture. Je n’arrive pas à réaliser que nous avons déjà gagné un rallye à la deuxième sortie de la Polo. C’est sans doute le plus grand moment de ma carrière. La Polo R WRC a été constamment parfaite, l’équipe a fait un travail de préparation remarquable. Il y a tant d’impondérables en Suède, avec ces spéciales étroites et souvent très glissantes. Je dois avouer aussi ma fierté d’être le seul à avoir triomphé des Scandinaves ici, avec un pilote de la trempe de Sébastien Loeb. Ce dernier a représenté une menace constante jusqu’à cette dernière journée, et il a fallu tout donner pour arriver à le maintenir à distance. J’avais peur qu’il ne me reprenne plus de temps ce matin, en particulier dans la spéciale d’ouverture de Mitandersfors. Mais cela ne s’est pas produit. Maintenant… Je suis juste fou de joie ! »

Leur ‘’ Boss’’ Jost Capito, Directeur de Volkswagen Motorsport, enchainait  :

« C’est un grand jour dans l’histoire de Volkswagen et du sport automobile. Remporter, du seul fait de nos propres performances, le deuxième rallye de notre histoire est à marquer d’une pierre blanche. Surtout si l’on sait que cette épreuve est unique en son genre. La Polo R WRC a donné entière satisfaction dans ces conditions extrêmes, et Sébastien Ogier a idéalement exploité son potentiel. Il était hors concours ici. Quant à Jari-Matti Latvala, il s’est également très bien comporté et complète notre succès. Tout se met en place impeccablement dans le Team. Aujourd’hui, je suis particulièrement fier d’eux. »

 

Saluons aussi…

… Gerard Jan De Jongh, l’ingénieur de la voiture de Sébastien Ogier. Le Hollandais a attendu 7 ans sa première victoire dans le cadre de ses fonctions. Il réalise enfin son rêve. Mais il ne pourra pas fêter l’événement, aux prises avec une mauvaise grippe au moment où Ogier et Ingrassia franchissaient en vainqueurs la ligne d’arrivée !

 

Christian COLINET

Photos : Jo LILLINI

LA DER DE SEB LOEB ET DANIEL ELENA EN SUEDE

SUEDE 2013 LOEB LA DER EN SUEDE

Sport WRC

About Author

jeanlouis