VERNISSAGE. FRANCOIS DE LA CLOCHE ‘’ DU MARKETING AU… POLYCHROME

 

VERNISSAGE RETROMOBILE 2013 FRANCOIS DE LA CLOCHE

 

Rencontre au Salon Rétromobile.

Du marketing au polychrome, ou l’itinéraire atypique d’un authentique passionné de l’automobile

François de la Cloche, est un véritable passionné d’automobile. Autant des voitures anciennes, les échanges avec lui sur les différents modèles de l’histoire sont aussi longs que détaillés techniquement et il en possède quelques jolies pièces, que des plus modernes.
Il en avait fait sa vie, en travaillant tout d’abord au marketing, chez Simca puis Peugeot, en particulier sur le lancement dela 205 GTI.
Entrepreneur dans l’âme, il a ensuite pris en charge une concession automobile, toujours pour la marque au lion.

Lorsqu’en 2005, des évènements ont provoqué chez lui une profonde remise en question.
Et dès lors, poussé par famille et amis, il est revenu à ce que son métier lui avait fait mettre en sommeil durant plus de 25 ans, mais dont il n’avait jamais oublié les études suivies à l’Ecole Nationale Supérieur des Arts Appliqués :
Le dessin et les crayons.

Mais pas question pour lui d’abandonner pour autant les belles mécaniques. Il allait combiner les deux…

Et avec quel talent !

 

VERNISSAGE ETROMOBILE 2013 FRANCOIS DE LA CLOCHE delahaye_salon36

 

Travaillant uniquement avec des « polychromes Faber et Casltel », les spécialiste reconnaitront bien ce type de crayons, il décline de superbes œuvres mettant en lumière une voiture, toujours associée à un décor.
Et ce décor peut être des chefs d’œuvre architecturaux (historiques ou rapport avec l’époque de la voiture illustrée), des situations dans la nature (arbres en fleurs, couchers de soleil, neige) ou encore d’autre objets mobiles, telle la composition rendant hommage à Rolland Garros au volant sa Bugatti 18 et son avion Morane Saulnier en arrière-plan.

« L’idée vient toujours d’un flash », explique François de la Cloche.
« Le cerveau fait l’amalgame entre une cette vision ».
Ainsi, à partir de ses souvenirs et de photos il débute par une esquisse représentant la mise en scène et les grandes lignes de son œuvre.

Lorsqu’il s’agit d’une commande, c’est cette esquisse qui est soumise à son client.
Ensuite seulement commence le travail sur l’œuvre définitive.

La passion du détail l’anime. Ainsi, il pourra passer des heures à reproduire les rayons d’une roue Borrani, ou les reflets de lumière sur une aile avant.

VERNISSAGE RETROMOBILE 2013 FRANCOIS DE LA CLOCHE alfa_romeo_6c_1929

Il réalise six à huit compositions par an. Certaines sont maintenant célèbres, ayant été reproduite dans la presse comme la Ferrari devant la Villa d’Este.

Il réalise également bon nombre d’affiche comme celle annonçant la journée ‘Sport Auto et handicap’ 2010, à Montlhéry, organisée par l’ordre de Malte.

François de la Cloche ne se limite pas aux belles anciennes, comme les Ferrari, Bugatti, Hispano, mais s’intéresse aussi aux plus populaires, Peugeot 404 cabriolet ou Ford Vendôme.
Selon l’inspiration ou les commandes, les Supercars modernes sont aussi à l’honneur (Mercedes SLS ou Porsche 911)

Et cette année encore, comme tous les ans, François de la Cloche et son épouse Florence nous proposent originaux, reproductions et affiches dans l’allée des artistes de Rétromobile.

 

Patrick MARTINOLI

 

VERNISSAGE kakemonodelacloche

Sport

About Author

gilles