NEIGE ET GLACE: BLIZZARD ! VOUS AVEZ DIT BLIZZARD ?

DANIEL REUTER ET ROBERT VANDEVORST

 

Voilà, c’est fini, c’est dommage parce que la neige est devenue une sorte de ouate divine mais les meilleures choses ont une fin.

C’est un équipage belge qui gagne, ça, c’était attendu, mais pas celui qui tenait brillamment la tête depuis le début. Yves Deflandre a eu des ennuis et Daniel Reuter, en a profité et a gagné !

Et cette journée de finale a été digne de la très grande épreuve qu’est devenue le rallye Neige et Glace, avec tellement de neige que pas mal de concurrents ont été victimes du White Out…

 

DERNIER JOUR, DU GRAND ART!

MICHEL CLOSJANS, ROBERT RORIFE SECONDS

MICHEL CLOSJANS, ROBERT RORIFE

 

On savait qu’on aurait une journée phénoménale, la neige avait commencé à tomber dru dès la veille…

Et le début de journée a été une vraie magie pour les yeux (photo ci-dessus, l’équipage qui termine second, à bord d’une sublime Porsche 356).

Mais quand il neige beaucoup, attention au White Out!

Kesako?

Simple, il y a tellement de neige sur la route et dans le ciel, partout quoi,  que tu ne sais même plus où elle est la route, elle est parfois, heureusement, bordée de piquets en bois de deux mètres de haut mais même, tu avances sur du coton.

 

JEAN LOUIS ROYER- SYLVAIN MALLOUE

JEAN LOUIS ROYER- SYLVAIN MALLOUE

 

Le White Out est une expression de pilotes d’hélicos du grand nord canadien, il signifie que l’on ne distingue plus le sol du ciel.

J’ai repris l’expression que j’aime bien pour cette situation difficile à imaginer…

Ici, les champs et les routes sont une même étendue.

Par endroits, il manque des piquets.

Et là, on sort de la route sans s’en apercevoir, sauf qu’on se choppe les monticules de neige sur les côtés, les rejets des chasse-neige en fait, et que l’on est scotché dans une sorte de mélasse dont on ne sort pas jusqu’à l’arrivée de la voiture balai…

 

 

Le vent a non seulement effacé les traces des ouvreurs mais aussi a soufflé des congères sur les routes, en tous cas sur les plateaux, en forêt on est protégé du vent, on est alors comme sur le bateau du Crabe Tambour, qui pique au ralenti dans la lame avec des jaillissements d’écume ( ici de poudre de neige) qui font que tout disparaît…

Magique…

Magique mais piégeux!

 

LES LEADERS VONT AU TAS… DE NEIGE… 

 

Au matin, alors que le sol était juste recouvert de neige lissant la glace en -dessous, un certain nombre de concurrents de la tête de course y ont eu droit.

Des sorties de route qui n’ont encore rien à voir avec le suscité White Out, il ne neige pas encore vraiment, mais au fait  que la neige fraîche sur de la vieille qui a gelé en-dessous, ça glisse terriblement.

Fin du voyage pour la Porsche d’Yves Deflandre et Eddy Gully, après un tout droit, ils ont sauté le mur de neige, se sont retrouvés de l’autre côté le c… en l’air et totale impossibilité de s’en sortir seuls.

Le 4X4 balai ne viendra qu’après le dernier concurrent, c’est logique.

Même histoire pour le team Franco-Belge Dransard-Lienne (photo ci-dessus) qui a éventré un mur de neige de deux mètres de haut et n’a pas pu sortir.

Quand la neige fraîche est une patinoire et que les murs de neige sont de la glu, c’est assez infernal!

 

SAINT MATTHIEU…

MAOUSSE PLANTAGE!

MAOUSSE PLANTAGE!

 

Témoins de ces mauvaises surprises, nous avons aussi assisté en quasi direct à une très belle histoire qui commence par le plantage ci-dessus… .

Nous sommes avec Richar Bord, l’un des  photographes de ce rallye, sur un plateau haut perché, balayé par un vent de folie, entre le grésil qui tombe des nues et la neige soufflée à ras du sol par le vent, situation typique de ce que l’on appelle le blizzard, emmitouflés comme des ours polaires (euh… l’élégance en moins…) à attendre les concurrents.

 

JOURNALISTE A AUTONEWSINFO, UNE AVENTURE DE CHAQUE INSTANT...

JOURNALISTE A AUTONEWSINFO, UNE AVENTURE DE CHAQUE INSTANT…

 

Et oui, c’est ça qui permet de ramener de belles histoires et de belles photos.

En fait, on se croirait en Suède, sauf que les maisons ne sont pas peintes en rouge brique.

Genre Laponie, au loin les sapins couverts de neige lâchent leur cargaison à cause du vent, cela fait de véritables nuages qui tombent des nues, et quand on est en  dessous, des fois, c’est carrément un mètre cube de neige qui vous tombe sur la gueule, heureusement légère…

Bref.

Passe une BMW dans un moment de vent très soutenu et à cent mètres de nous, le pilote ne sait plus où est la route, part dans le décor et se plante dans les rejets de chasse neige.

C’est la première photo de ce reportage, intitulée ci-dessus, « plantage maousse »…

Velu le plantage.

 

 

On voit au loin l’équipage qui joue furieusement de la pelle, qui tente de faire marche arrière…

C’est foutu.

Une auto s’arrête pour savoir s’il y a du bobo, c’est Christian Badoz,  fromager à Pontarlier, qui sait bien que même à quatre mains ça ne sortira pas, mais un mot de réconfort est toujours le bienvenu.

On est comme ça dans le Doubs…

Passe ensuite, c’est surnaturel, mais il est du pays, le conducteur d’une camionnette d’assistance Peugeot, qui rentre bosser au garage de L’Abbaye à Montbenoit…

On voit la scène à travers un rideau de neige qui voile un peu tout, la camionnette s’arrête, l’homme descend, il est garé sur le côté et disparaît un moment.

Et revient aux commandes d’un énorme tracteur agricole…

 

 

Il a d’ailleurs du mal à arracher  l’auto de sa gangue, devant lui aussi jouer avec ces saloperies de rejets de chasse-neige…

Mais il les sort.

Bien entendu, j’ai fait les cent mètres qui me séparaient de la scène…

Le sauveur m’explique d’abord qu’il est fana de rallye, et que ce qui arrive à l’auto est assez classique dans le coin, du coup, il est fréquent que l’on emprunte le tracteur du paysan qui habite à côté, quand il y a une auto bloquée, et cela se fait même quand le proprio du tracteur est absent!

L’homme providentiel  s’appelle Matthieu Panier et j’ai trouvé ça formidable, même s’il n’y avait pas mort d’homme, même si le rallye est un jeu, un sport.

Avoir vu cela me réjouit le coeur.

Il y a encore sur terre  des gens qui aiment rendre service, j’avoue que par les temps qui courent, j’avais douté, mais le Jura-Doubs est une vraie école d’humanisme, en plus d’une des plus belles régions au Monde, en hiver comme en été.

 

PODIUM…

 

Pendant que Saint Matthieu sauve des BMW plantées, la course  continue…

Daniel Reuter, il est Liegeois et j’ai cru comprendre que ce n’est pas exactement ou pas simplement un Wallon (tu vois lecteur, c’est ça les petites attentions qui font de nous des experts…), avec son coéquipier Robert Vandevorst, à bord de leur Porsche 914 jaune, qui est passée, on l’a vu en ouverture de ce reportage, à travers bien des pièges, est donc vainqueur de ce Rallye Neige et Glace 2013.

Félicitations de Zaniroli, comme pour les deux suivants, vus ci-dessus en photo, la Porsche 356 de Closjans et Rorife, et la Lancia des Français Royer et Malloué.

Des Français sur le podium au milieu d’une armada belge, c’est presque un triomphe!

Les interviews d’arrivée…

Daniel Reuter (Bel/Porsche 914/6 n°5) :

«Ce furent des conditions très particulières et très difficiles à gérer. En partant ce matin, nous savions que rien n’était joué. La preuve, Yves (Deflandre) est parti à la faute et nous avons bien failli tout perdre dans le TR suivant ! Il n’empêche, après plusieurs deuxièmes places ici, cela fait plaisir de décrocher enfin la victoire…»

Michel Closjans (Bel/Porsche 356 Pre A n°11) :

«J’étais venu pour ne pas abîmer ma voiture et j’ai réussi. Quant au résultat final, il est tout à fait excellent. Vu mes bons résultats des dernières années, je savais que nous pouvions viser quelque chose. Le Neige et Glace est un rallye terriblement exigeant et difficile à remporter. Je fais plusieurs rallyes par an, mais si je ne devais en choisir qu’un seul, ce serait celui-ci…»

Jean-Louis Royer (Fra/Lancia Delta Integrale n° 9) :

«Quelle magnifique aventure. Nous avons vécu quatre journées incroyables dans le cadre d’une organisation parfaite. Nous sommes particulièrement heureux de pouvoir offrir un bon résultat à la France sur ce rallye où les Belges sont toujours si difficiles à battre. Monsieur Zaniroli, surtout ne changez rien et, quoi qu’il arrive, nous résignons pour l’année prochaine !»

Henri Pescarolo et Michel Perrin sont dixièmes, harponnés le dernier jour par un concurrent peu doué en ferinage sur la neige… Honneur aux vainqueurs, c’est la tradition.

Mais ce qui reste et fait revenir au Neige et Glace, c’est une image, un souvenir, un trait de couleur dans un paysage blanc comme le paradis, une sensation de bien être, de voyage lointain alors que l’on est si proche, et cette partie là, j’avais envie de la laisser à mes amis Tom et Richard, les photographes qui m’ont embarqué pendant quatre jours dans leur univers.

Souvenirs, souvenirs…

 

JEAN LOUIS BERNARDELLI

Photos :  TOM ZANIROLI et RICHARD BORD

 

PAS AUSSI NOMBREUSES QU'AU MONTE CARLO MAIS TOUJOURS AUSSI BELLES...

PAS AUSSI NOMBREUSES QU’AU MONTE CARLO MAIS TOUJOURS AUSSI BELLES…

LA LANCIA FULVIA DE JEAN LOUIS VIAL

LA LANCIA FULVIA DE JEAN LOUIS VIAL

ALAIN BOHN ET SA (VRAIE!) GORDE

ALAIN BOHN ET SA (VRAIE!) GORDE

 

LE GRAND BLANC...

LE GRAND BLANC…

COULEUR EXTRAORDINAIRE, LA COOPER CAMELEON DE JEAN LOUP CARRETERO

COULEUR EXTRAORDINAIRE, LA COOPER CAMELEON DE JEAN LOUP CARRETERO

 

LA SUPERBE AMAZONE PRATIQUEMENT DANS SON PAYSAGE NATAL? PILOTEE PAR PATRICK SORELELEMENT NATUREL

LA SUPERBE AMAZONE, PRATIQUEMENT DANS SON PAYSAGE NATAL, PILOTEE PAR PATRICK SOREL

a a a a a a ng quattro N&G2013_061243_RB-2

LA TRES RUGISSANTE PORSCHE D’ANDRE LAUSBERG

 

LA QUATTRO GROUPE B DE JEAN CONREAU, BRUIT SUBLIME

LA QUATTRO GROUPE B DE JEAN CONREAU, BRUIT SUBLIME

AU REVOIR, A L'AN PROCHAIN, SEE YOU NEXT YEAR!

AU REVOIR, A L’AN PROCHAIN, SEE YOU NEXT YEAR!

 

CLASSEMENT GENERAL NEIGE ET GLACE 2013…

 

1. REUTER Daniel&VANDEVORST Robert, Porsche 914/6. 2. CLOSJANS Michel&RORIFE Robert Porsche 356 Pré A.3. ROYER Jean-Louis&BONNEFOIS Dany, Lancia Integral 4×4.4 .TORREJON Eric&BERNARD Philippe, Audi 80 Quattro Compétition 4×4.5 . VANDEWAUWER Jean-Pierre&PAISSE Joseph, Porsche 914/6 GT. 6. SOREL Patrick&SOREL Thomas, Volvo Amazone 122S. 7. MONDRON Jean-Pierre &WERNER Eric, Porsche 911 S.8 .ANSIAUX Jean-Pierre&JAVAUX Benjamin, Volvo Amazone 121.9 . VANDER SZYPEN Arnaud&LAMBERT Yves, Alfa Roméo Giulia 4 .10. PESCAROLO Henri&PERIN Michel, Porsche 911.11. GEROME Thierry&POUCET Eric Daf 55Coupé 1100.12. DEMORTIER Philippe&BOENEN Pierre, Porsche 911 SC 6 .13 . CONREAU Jean&BRISON Alain, Audi 100 Quattro 4×4.14 . SANSEIGNE Joël&SANSEIGNE Corinne, Lancia Fulvia 1600 HF.15, BREDA Pierre&VERREYT Olivier, Porsche 911 SC.16. GUY Jérome&GABRIELLE Dominique, Ford Sierra Cosworth.17.AGHINA Joseph-Jean&RUPPERT Thessy Autobianchi A112. 18. CRUCIFIX Christian&LAMBERT Joseph Porsche 911 6.19. MARTIN Philippe&MARTIN Edouard Porsche 924.20. DA CRUZ José&VAZ PINTO Pédro BMW Coupé 325.21 .WILDERS Michel&ROMILLY Yves Porsche 924 .22. LAUSBERG André&PIROTTE Cédric Porsche 911 SC. 23. JULLIEN Axel&JULLIEN Sandrine Porsche 911 S 2. 24. CHAVAN Charles&FRAIKIN Jean-Luc Volvo 142.25. EVRAD Jacques&PAQUE Dominique BMW 323.26. DOYEN Berthauld&DUTERLAY Gilles Ford Escort RS 2000.27 .BAETEN Christophe&LEROY Francis DAF 66 Coupé CYL 5.28. DEFLANDRE Yves&GULLY Eddy Porsche 911 2,7L. 29. SIBELYA Jean-Christophe&JERIBI Karim Citroën Visa 1000 pistes.30 . DUBOIS Maurice&DE WILDE Louk Alfa Roméo Coupé Bertone GTV1750.31. MORELLE Olivier&BERNIMOULIN Thierry Porsche 911 SC 6 .32. PAYAN Raoul&PAYAN Julien Lancia Delta Intégrale 4×4.33. VIAL Jean-Louis&VIAL Julien Lancia Fulvia Zagatto.34. GUITTENY Olivier&CORDELET Erwhan Alfa Roméo Coupé Bertone GTV2000.35. CADAMAGNANI Karim&GARZON Antonio Lancia Béta 2000 .36 VAN HOUDENOVE Jean-Noël& AUBERTIN Dominique Opel Manta.37. DE GHELDERE Paul&DEGRYSE Baudoin Porsche Carrera 3,2 L. 38. PANIER Bernard&BRUNO Michel BMW 323 I.39. BOLMONT Jean-Michel&BOLMONT Dominique BMW 325 IX S-Trip 6 .40.BOHN Alain&MAECHLER Benoït Renault 8 Gordini 4.41. MINARD Henri&PHILIBERT Nicole Lancia Béta Monte Carlo .42. BADOZ Christian&BADOZ Anne-Marie BMW 2002.43. VANDER STAPPEN&ERCULISSE Dan Alpine 1300 S.44. CHASTEL Gilbert&CONCONI Françoise Renault 5 Alpine.45. CARRETERO Jean-Loup&AUDRY Pascal Austin Cooper Mini 1000 46. RODEL Michael&BANKS Nigel Porsche 914/4 convertible.47. GONIN Pascal&GONIN Marine BMW 2002 TII .48 .FATH Julien&KIRCHER Raphael Porsche 356 .49. HANSEN Lionel&VANDEUREN Angélique Porsche 911 SC .50. BERRODIER Jean-Louis&BERRODIER Jonathan Mini Cooper Leyland.51.PAYOT Olivier&PELLACANI Paulo Alfa Roméo 1750 GTV.52. AMATO Luciano&SCARCELLA Danilo Lancia Delta HF integrale 4×4.53. FLAMENT Pierre&FLAMENT Brigitte Alfa Roméo Giulia Super.54 .MACé Jean-François&MACé Bertrand Alfa Roméo Giulia Coupé Bertone.55 .DREFYUS Jean-Pierre&MASSé Jean-Paul Lancia Fulvia Zagato .56. TERRIER Claude&GAILLARD Philippe Ford Mustang 289.57. VENOT Olivier&Philippe VAYER Citroën GX GTI.58. 65 BINDELS Didier&HOET Perrine Porsche 911 SC.59. DESTAS Jean-Marc&DESTAS Brigitte Porsche 356 B.60. MEYLAN Roger&ROBIN Christian Lancia Fulvia Sport. 61 .GUITTENY Lucien&MERCIER -TAUVERON René Alfa Roméo 2000 Coupé Bertone.62. MARECHAL Philippe&ZOLLIKER Cédric BMW 2002 Turbo 5. 63 .SIDRAC Patrice&CAMMAS Alain Fiat 124 Abarth.64. CARVALHEIRO Jorge&TRIAN Laurent Renault 5 Alpine Turbo.65. MAISONNEUVE Pierre-Yves&FANIELLE Paul Peugeot 203C.66. MORANCAIS Philippe&CAMUS Valérie Porsche 911 Carrera 3,2 L.67. JACQUOT François&MATHY Marie-Ange Peugeot 504 Injection TI.68. GAGNAIRE François&RODOZ Guy BMW M3.69. ELOY Amaury&DUCLOY Patrick Ford Escort MK1 RS 2000 .70. FIRMENICH Michel&SARRACHI Eric Triumph Dolomite Sprint.71. PICCIOLONI Jacques&PICCIOLONI Brigitte Alfa Roméo.72. TOURNEUR Vincent&ROUXEL Yves Daf 66.73 SIGAUD Henri&BAUDET Joël Alpine A110 1600.3

 

Sport

About Author

jeanlouis