VOITURES ÉLECTRIQUES : L’EUROPE A FOND …POUR !!!

 VOITURE ELECTRIQUE EOLIENNE

 

La voiture électrique intéresse la Commission Européenne !

Laquelle s’intéresse au sujet, souhaitant voir grossir le parc estimé actuellement à environ 12.000 bornes pour les voitures électriques à 790.000, en 2020.

Il est vrai que curieusement certaines nations, comme… la Suède, pays pourtant terriblement porté et tourné vers l’écologie, en sont à l’heure actuelle, totalement dépourvus !

La communauté Européenne qui siège conjointement, à Bruxelles et à Strasbourg souhaite en effet effectivement, faire rouler les Européens en voiture électrique.

C’est la raison pour laquelle ce jeudi, la Commission va dévoiler, un plan visant à doper les véhicules dits propres.  Outre les biocarburants, le gaz naturel liquéfié et la voiture à l’hydrogène, elle compte développer la voiture électrique.

C’est la raison pour laquelle, la commission désire installer au plus vite et dans toute l’Europe des bornes de recharge électrique.

 

ELEC Panneau recharge voiture electrique

 

L’objectif est pour le moins ambitieux.

Dans ses prévisions, on peut lire :

« Un nombre minimum de bornes sera imposé à chaque État membre. Chiffre calculé en fonction de l’objectif de flotte de véhicules électriques de chaque pays. »

En incluant les équipements privés, ceux qui commencent à voir le jour et à être installés au sein d’entreprises, ce parc de bornes électriques devrait pouvoir atteindre les 8 millions d’unités.

Mais, reconnaissons-le, ces prévisions sont ambitieuses et pharaoniques et ce dans la mesure, répétons-le, où plusieurs nations, à l’heure actuelle en sont totalement dépourvus !

C’est on l’a déjà dit, incroyablement le cas de la Suède !

Laquelle ne disposait d’aucune borne en 2011.

Au siège de la communauté Européenne, on désire absolument pousser le gouvernement de Stockholm  à s’équiper au plus vite et à installer 14.000 stations de recharge au cours des sept prochaines années.

A l’heure actuelle c’est, l’Allemagne qui dispose du plus grand nombre de ces stations de recharge, estimée à 1937 bornes l’année dernière.

Arrivent ensuite, respectivement la Hollande avec 1700, la France avec 1600, l’Espagne avec 1356, l’Italie et le Portugal avec 1350 stations.

Pour ce qui la concerne, la France se voit proposer, un réseau de 97.000 bornes, à l’horizon 2020.

Mais cet objectif semble bien inférieur à celui que s’est fixé notre pays, précise Bruxelles !

 

ELEC une-voiture-electrique

 

La France, d’après certaines études estimant disposer d’un parc roulant de 2 millions de véhicules électriques à l’horizon 2020, ayant prévu de son côté l’installation d’un réseau de 400.000 bornes, proposées aux utilisateurs de ce type de véhicules.

Précisons qu’en plus des primes à l’achat de ce genre de modèles, le gouvernement Français à prévu d’investir plus de 450 millions d’€ pour installer ces stations de charge.

Lesquelles sont actuellement prévues et programmées dans 25 des plus grandes régions urbaines avant 2014.

Pour être complet, signalons que l’Allemagne, pays qui ambitionne un parc automobile estimé à 1 million de voitures électriques d’ici 2020, prévoit un investissement d’environ 4 milliards d’€ pour aider et promouvoir ce type de véhicules, jusqu’en 2015.

En conclusion, précisons encore que la Commission Européenne estime que son projet de développer le réseau de bornes en Europe coûtera 8 milliards d’€.

Mais on peut tout de même s’interroger car en lisant en détail ce rapport, on y découvre qu’il ne serait pas évident de pouvoir effectuer un tour d’Europe en voiture électrique !

La commission expliquant :

« D’un point de vue technique, il existe deux types de points de charge en Europe. Ce qui signifie qu’un automobiliste qui circulerait de France en Allemagne pourrait ne pas pouvoir recharger sa voiture »

 

ELEC edf-voiture-electrique

 

C’est bien la raison pour laquelle à Bruxelles, on envisage de proposer de mettre en place des normes communes pour toutes les prises des bornes d’ici à fin 2015.

Ce qui parait logique et de bon sens !!!

Mais, ce sujet pourrait bien bloquer un tantinet la situation, bloquer temporairement l’avancée des installations de çi de là, jusqu’à faire grincer des dents les pays qui sont bien avancés dans le développement de leurs infrastructures !

 

A commencer par la France qui possède déjà des entreprises spécialisées dans la fabrication et l’installation de bornes.

Et, notamment les géants Français du secteur, tous spécialistes en matériel électrique, comme les groupes Schneider et Legrand

Lesquelles sont devenues des références dans lce domaine

Sans négliger d’autres firmes moins connues comme le leader DBT à Douai, l’Alsacien Hager ET SaintrOnic, une société basée en Charente-Maritime, à Saintes.

SaintrOnic qui s’est fait connaitre en devenant le partenaire d’IER, une filiale du Groupe Bolloré, dans le contrat Autolib à Paris.

Affaire à suivre et avec une certaine attention car la voiture électrique, sera assurément l’objet d’un réel avenir dans le futur…

Reste une question :

A savoir à quel horizon !

2020-2030 où au-delà ?

Vas savoir Charles, aurait murmuré le regretté Jean Gabi, le célèbre acteur des années 60-70.

 

Gilles GAIGNAULT
Photos : Gilles VITRY et Guillaume WISSELMANN

 

Sport

About Author

gilles