24 HEURES DU MANS : 71 DEMANDES POUR 55 PLACES. LE MANS FAIT TOUJOURS RÊVER …

24 HEURES DU MANS CIRCUIT DU MANS VU DU CIEL autonewsinfo

 

24 Heures du Mans 2013.

L’ACO (Automibile Club de l’Ouest)  a enregistré 71 demandes d’engagement pour 55 places !  La 56éme après avoir été attribué d’office sur Invitation en 2012 au projet Américain Deltawing l’étant cette année à celui de la Green GT.

On en saura plus et la liste compléte le vendredi 1er février prochain, lorsque l’ACO, dévoilera officiellement Avenue GergesV à Paris, la liste complète.

En même temps, la FIA, fera connaitre elle, celle du Championnat du monde d’endurance WEC. Mais, malheureusement, on sait déjà par les équipes,que ce chiffre sera loin, très loin d’être hélas atteint, on évoque par recoupement, un nombre allant de 23 à 28 voitures…

 

LOGOS_24H_2013_2LIGNES_OR

 

 

En vue des 24 Heures du Mans 2013, qui se dérouleront les 22 et 23 juin prochains, l’Automobile Club de l’Ouest a enregistré 71 demandes d’engagements pour 55 places encore à prendre sur la grille de départ, la 56éme, on le répète étant déjà occupée par la GreenGT H2.

La liste des concurrents retenus sera révélée le 1er février à Paris, dans le cadre d’Eurosites-George V.

 

24 HEURES DU MANS 2012 LES STANDS VU DU CIEL Photo ROLEX pour autonewsinfo

 

Une fois de plus, le plateau des 24 Heures du Mans alliera quantité et qualité. Ceux qui souhaitent y participer, les équipes et aussi, bien évidemment le public, toujours très nombreux, plus de 250.000 spectateurs se pressant chaque année autour du circuit Sarthois !

C’est une réalité car Le Mans fait toujours et encore rêver. La Direction Sport de l’Automobile Club de l’Ouest a reçu en effet 71 demandes d’engagements soit le même nombre qu’en 2011 constatant ainsi une augmentation par rapport à 2012. Un signe de l’intérêt toujours aussi vif pour une course qui fêtera ses 90 ans cette année.

Le Mans reste Le Mans

La course magique. L’épreuve mythique et mondialement connu.

Celle que les Japonais, nomment ‘ Le long, long  jour ‘
Ce chiffre de 71 demandes est tout à fait remarquable, eu égard à la situation économique mondiale et à la conjoncture difficile. Il balaie les craintes que la conjoncture économique ne cesse de faire planer sur le sport automobile!

La passion du Mans est la plus forte, une fois de plus, et l’affluence de concurrents voulant associer leurs noms au mythe en est le reflet. Le plus remarquable est que ces 71 demandes se révèlent d’un niveau exceptionnel qualitativement. Toutes ces voitures sans exception, pourraient être au départ des 24 Heures du Mans 2013… si le règlement sportif ne le limitait pas à 56 places, avec la place réservée à un projet innovant.

Deltawing en 2012, Green GT en 2013

 

24B HEURES DU MANS 2012 Arrivee des 4 AUDI avec la 1 victorisuse TRELUYER FASSLER LOTTERER Photo ROLEX

 

Et il faut souligner que la catégorie ‘Reine’ des prototypes, soit les LMP1, LMP2 et le « 56éme stand », représente  tout de même incroyablement …. 62,5 % du plateau, avec 41 voitures, pour seulement 30 dans la catégorie LMGTE, dont le renouveau est cepenant manifeste.

Rappelons que la procédure de sélection des concurrents retenus pour disputer les 24 Heures du Mans 2013, s’est échelonnée sur plusieurs grands rendez-vous.

A la fin de la saison sportive 2012, qui s’acheva le 27 octobre dernier au terme des 6 Heures de Shanghaï en Chine, ultime manche du Championnat du Monde d’Endurance WEC de la FIA 2012, étaient connus les treize concurrents invités d’office, compte-tenus de leurs résultats 2012, aux 24 Heures du Mans mais aussi au terme des calendriers FIA WEC, American Le Mans Series et European Le Mans Series.

Ce qui représente un maximum de seize voitures, les écuries Audi Sport et AF Corse ayant décroché respectivement deux et trois invitations.

Le 12 décembre 2012 s’ouvraient les engagements, toutes les écuries intéressées pouvant postuler auprès de l’Automobile Club de l’Ouest.

Le 16 janvier 2013 à minuit, constituait la date butoir des engagements :  71 dossiers étaient parvenus à l’ACO.

Le 23 janvier au soir, se réunissait, sous la présidence de Pierre Fillon, Président de l’ACO, le Comité de sélection chargé d’établir la liste des équipes invitées comprenant les 55 voitures retenues pour prendre part à la course et celle des dix suppléantes appelées à y participer en cas de forfait de titulaires.

Le 1er février 2013, le plateau des 24 Heures du Mans 2013, sera officiellement révélé lors de la conférence de presse qui se tiendra à 15 h 30 à Paris, dans le cadre d’Eurosites-George V.

Une semaine  encore à patienter pour les concurrents.

 

GREEN-GT-H2-24-H-DU-MANS-2012-presentation2-Photo-Patrick-MARTINOLI-autonewsinfo

 

D’ores et déjà une 56éme voiture est assurée d’une place : la GreenGT H2.

Ce prototype à motorisation électrique alimenté par une pile à combustible dont le carburant sera l’hydrogène, bénéficie de l’invitation dite du « 56éme Stand », destinée à accueillir une voiture conçue autour d’un projet technologique innovant.

Comme en 2012 avec la révolutionnaire Nissan DeltaWing, elle pourra prendre part aux essais puis à la course, si elle répond aux impératifs de sécurité et aux minimas de performance fixés par l’ACO.

Mais, précisons-le,  elle participera hors classement.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Patrick MARTINOLI – Thierry COULIBALY – Gilles VITRY – Max MALKA

 

INFOS PRATIQUES
LES 24 HEURES DU MANS 2013
90 ans
3éme manche du Championnat du Monde d’Endurance WEC de la FIA 2013

Dates : 22 et 23 juin 2013

Tarif enceinte générale : 54 Euros (membres ACO)  71 Euros (non-membres ACO).

Gratuit pour les jeunes nés après le 23 juin 1997 et accompagnés d’un adulte.

Journée Test : dimanche 9 juin.

Vérifications techniques : dimanche 16 et lundi 17 juin.

Essais libres et qualificatifs : mercredi 19 et jeudi 20 juin.

Départ des 24 Heures du Mans : samedi 22 juin 2013 à 15 h 00.

 

24 H du Mans Le Mans Sport

About Author

gilles