MOTOGP: LA FIN DES CRT EN 2014? ENFIN!

 

Cette sous-catégorie juste destinée à augmenter le nombre de motos sur les grilles de départ des MotoGP a peut-être du plomb dans l’aile et peu de gens s’en plaindront. A part les deux ART de De Puniet et Espargaro, mais dont les rares succès ont consisté à aller chercher le dernier des protos aux coup par coup, ces sous-motos aux sous-sous résultats ont juste servi à faire peur et parfois à faire chuter les pilotes de tête au moment où elles prenaient un tour dans la vue.

 

 LE FUTUR DU MOTOGP VU PAR LA DORNA…

 

 

Nous sommes à Madonna di Campiglio, station de ski ultra-chic, sorte de Courchevel à l’italienne, durant les festivités ultra-mondaines du Wroom Ducati-Ferrari où  Carmelo Ezpeleta, patron de la Dorna, a été invité et a annoncé l’avenir du MotoGP.

Nos confrères italiens y voient la fin des CRT et après réflexion, le truc est à creuser.

Ezpeleta a donc annoncé qu’à partir de 2014, Honda et Yamaha vont fournir du matériel d’usine aux privés.

Honda vendrait à prix fixe, un million, cinq motos RC213V Replica, Yamaha fournirait quatre moteurs de sa YZR-M1 pour la modique somme de  800 000 euros.

 

HONDA RC213V REPLICA

 

Alors,  on fait les calculs…

Yamaha, Honda et Ducati engagent chacun quatre motos, ce qui en fait déjà douze en piste. On ajoute les cinq Honda  Replica et les quatre moteurs Yamaha qui devront être montés sur des cadres genre Sutter ou CRT, et on arrive à 21 motos en piste.

On sait par ailleurs, autonewsinfo en a parlé très tôt grâce aux confidences de ses amis pilotes, que Suzuki reviendra pour quelques courses en 2013 et une saison complète en 2014.

En théorie avec deux motos.

On est à 23 motos au départ.

Et c’est là que mes confrères italiens situent leur missile.

Aprilia.

 

L’ART DE RANDY DE PUNIET

 

Qui a couru en CRT avec les ART, seules motos dignes de figurer en MotoGP mais encore très en-deçà des vraies qui roulent devant.

Entre autres avec Randy de Puniet qui disait d’ailleurs début 2012 que ça ne le branchait carrément pas de se défoncer pour finir treizième!

Aprilia pourrait donc  arriver comme vrai constructeur avec des possibilités technologiques assez fortes découlant de ses connaissances acquises en WSBK,  pouvant devenir inutilisables si les motos du futur WSBK sont bloquées à 250 000 euros pièce mais pouvant redevenir efficaces en GP…

On ajoute donc une seule Aprilia et le plateau est complet!

Et du coup, les CRT partent à la ferraille, au musée, dans les collec personnelles etc…

Ou comme disent les potes ritals, « in pensione », autrement dit en maison de retraite…

Ces nouvelles motos, pour compenser leurs handicaps par rapport aux vraies usines, bénéficieraient des avantages actuels des CRT, plus de carburant embarqué, centrale de gestion électronique Magneti Marelli identique pour tous .

Autre argument des ritals…

Pour aller chercher des sponsors, il sera beaucoup plus sérieux de présenter une moto Yamaha ou Honda que les marques exotiques et même inconnues de leurs mères qui prenaient le départ sous le vocable de CRT…

Le nom de cette nouvelle catégorie de motos?

Super CRT aurait été nullissime.

 

STEFAN BRADL, UN PETIT FRERE EN 2014,

 

Lucio Cecchinello, patron du team LCR, qui a toujours détesté cette histoire de CRT, a déjà trouvé un nom plus ronflant.

Les « Production Racers… »

Il compte bien ajouter une Honda RC213V Replica à son team pour rouler avec Bradl en 2014, il aurait le budget en Extrême-Orient (en plus du million pour la moto, il faut ajouter un billet de 800 000 pour les menues dépenses) mais il lui manque le pilote…

En tous cas, Production Racers, ça le fait bien et on n’aura pas des pages à écrire juste pour expliquer ce dont il s’agit!

Bon, Ezpeleta est allé très vite sur une autre idée…

Tout nouveau concurrent en MotoGP devra s’appuyer sur une des marques déjà en course.

Histoire de bloquer le jeu à d’autres, genre Kawasaki ou des européens, des chinois, des coréens qui voudraient venir jouer dans la cour des grands.

Pas sûr que cette règle là, évidemment rêvée pour Honda, Yamaha et Ducati, soit ni bonne ni même très légale…

On verra bien!

JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS MOTOGP 

 

Moto Moto - Vitesse Sport

About Author

jeanlouis