WRC MONTE CARLO : RIFIFI SUR LE CHRONOMÉTRAGE !!!

 

WRC 2013 MONTE CARLO le public dans les speciales Photo Jo LILLINI

 

A la suite de dramatiques incidents survenus ce mercredi après-midi avec tout et n’importe quoi au niveau de la publication des classements de l’ES3 le second passage dans la spéciale Le Moulinon-Antraigues, où tous les principaux pilotes se sont vus attribués des chronos parfaitement fantaisistes par rapport à la réalité et les véritables temps enregistrés par les équipes, les patrons des équipes et les pilotes se sont montrés très remontés et en colère et remontés contre l’ACM (Automobile Club de Monaco) organisateur du très célèbre Rallye Monte Carlo, le plus prestigieux de tous.

Mais l’ACM leur a demandé de se tourner vers la FIA.

Pour info, le service des transmissions a été confié a une nouvelle société la SIT

Mais dans le parc fermé de Valence, bien des langues laissaient entendre :

« C’est ce qui arrive quand vous faites affaire avec une entreprise sans que son niveau d’expérience n’ai été vérifié »

La confusion dès le premier jour de la saison 2013 avec la 1ére journée du Monte-Carlo en incombe à la Société Espagnole dénommée Sistemas Integrales de Telecomunicación (SIT) nouveau prestataire, en remplacement de l’habituelle entreprise Stage One Technology

Explications

Rally Monte Carlo 2013

 

Team –manager de la nouvelle équipe Volkswagen Motorsport team, Jost Capito, a déclaré:

« Il est totalement inacceptable ce que nous avons vu aujourd’hui. La FIA espère que les firmes et les équipes se présentent bien préparés et elle leur fait payer un droit d’entrée élevé. Le moins qu’on puisse attendre, c’est que les services fournis soient professionnels. Et ce n’est pas seulement le système de chronométrage, c’est aussi la sécurité. La FIA pousse tellement sur la sécurité, je ne sais pas comment on peut courir alors que le système de sécurité et que les transmissions ne fonctionnent pas et où il apparaît sur l’écran qu’il ya une d’urgence, mais les voitures sont en mouvement en spéciale. S’il ya une urgence réelle, alors qu’est-ce qui va se passer ? »

Et le patron de l’écurie VW Motorsport d’ajouter :

« Je pense que c’est complètement irresponsable. »

Les propos de Capito et son sentiment sur cette affaire ont été repris chez Citroën, où le patron Yves Matton, a admis que la firme aux chevrons, huit fois championne du monde, avait été contrainte d’assurer la liaison avec les équipes rivales, afin d’obtenir un classement de cette ES3 et de proposer un classement officieux.

Preuve de ce marasme et du rififi qui régnait, le leader du rallye, Loeb a été signalé par le système SIT comme arrêté dans l’ES1 !!!

« Il est impossible de travailler comme ça», a immédiatement déclaré Matton.

L’organisateur de l’Automobile Club de Monaco a refusé de commenter la situation, soulignant que l’accord est conclu entre la FIA et la SIT

Pedro Cieza de la SIT a déclaré:

«Nous analysons avec la FIA, il ya eu des problèmes cumulatifs et nous étudions tout. »

Représentant la FIA, le directeur de course, Jarmo Mahonen a ajouté:

« Nous avons besoin d’établir ce qui s’est passé aujourd’hui. Une fois que nous avons toutes ces informations, nous serons en mesure de commenter.».

Bref, espérons que cette situation dramatique ne se répétera pas… Il en va de la crédibilité du Championnat du monde des Rallyes mais aussi de la FIA !!!

Car ce mercredi cet incident regrettable a fait le tour du monde en moins de deux, avec internet !

Et les fans sur les réseaux sociaux criaient au scandale … comme les premiers intéressés, pilotes et équipes !

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Jo LILLINI

WRC

About Author

gilles