LA FFM FÊTE SES CENT ANS!

 

Le Président Bolle, qui a ouvert  lundi soir, la soirée de gala de la FFM qui fétait son Centenaire au célèbre cabaret Le Moulin Rouge à Paris, a rappelé quelques hauts faits de cette belle histoire.

 

 

Par exemple que la FFM est l’une des plus anciennes au monde, et qu’aujourd’hui, nonobstant la crise, les cris d’orfraie des ultras-verts et les interdictions préfectorales, la Fédé se porte bien, avec 70 000 licenciés, majoritairement dans le tout-terrain.

 

Elle gère le circuit Carole et est devenue propriétaire de terrains de cross menacés.

Elle a créé aujourd’hui un logo « cent ans » qui apparaît en ouverture de notre reportage.

 

FFFM: FEERIE DE LA FEDERATION FRANÇAISE DE MOTO?

 

Féérie est le nom de la revue de la célèbre salle parisienne du Moulin Rouge, qui a donc reçu les neuf cents invités de la FFM pour célébrer son centenaire.

Froid glacial dehors en faisant la queue à l’entrée mais retrouvailles exceptionnelles, avec les anciens amis trialistes, Gilles Burgat Champion du monde de trial en 1981, sa délicieuse épouse américaine Leslie, Thierry Michaud titré trois fois en 1985, 1986, 1988, accompagné de son frère Fred Michaud, que je  n’avais pas revu depuis trente ans!

Mon vieux pote… Larme écrasée vite fait, il gèle…

 

La grande époque de Moto Verte, Burgat sur la moto, Gilles Mallet le red chef se baigne et Phippe Cornut fait les photos…

 

Rencontré aussi Jean Louis Tournadre, sacré N°1 Mondial en 250cc en 1982 mais qui n’est pas le premier Champion du Monde de vitesse français, c’est Patrick Pons, mais la cylindrée 750 où courait Patrick n’avait pas encore la célébrité nucléaire des GP 250 où la Primagaz de Tournadre a décroché un ponpon royal.

 

 

Il bosse aujourd’hui à Meudon, chez Peugeot.

Vu au passage, mais la cohue était assez dense, Dominique Meliand, patron du SERT, sept fois Champion du Monde d’Endurance et multiple vainqueur du Bol d’Or avec Suzuki.

 

Le général Meliand,  ses troupes et sa cavalerie

Le général Meliand, ses troupes et sa cavalerie

 

Une vraie légende à lui tout seul ce Dominique…

Et, on a retrouvé, pèle-mêle toute une meute de vainqueurs de Grands Prix, les Baldé, Fernandez, Saul, Plisson et autres.

Bon, en fait, les héros de la FFM étaient là, on pouvait s’asseoir et commencer…

Jacques Bolle a rappelé qu’en 1913, au sein de l’ACF, l’Automobile Club de France existant depuis la fin du XIX ème siècle, avait été créé l’Union Motocycliste de France, dont les dirigeants étaient nommés par l’ACF…

 

L'ACF est ici à gauche

L’ACF est ici à gauche

 

La future FFM, alors UFM,  partage  les très luxueux salons de l’ACF place de la Concorde à Paris où l’actuelle FFM organise maintenant ses remises des prix de fin d’année…

Mais bien sûr, les motards ont l’esprit frondeur…

Alors petit à petit, on se libère du très chicos mais très pesant parrainage automobile mais il faudra du temps!

C’est en 1945, décidément une année de libération pour tout le monde (en France…) la FFM est née mais il est toujours inscrit dans ses statuts qu’en cas de litige, son comité directeur est limogé par l’ACF…

En 1950, on oublie la guerre et arrivent de nouvelles disciplines comme le trial et sa célèbre épreuve de Saint Cucuffa, en région parisienne, où une future légende trouvera sa voie, Claude Coutard…

 

a ffm coutard

 

Le premier Président de l’indépendance totale est le concessionnaire automobile Peugeot de l’Aigle dans le Perche, Jean Lesueur, en… 1965!

Puis viendra l’âge d’or d’Hervé Kervella, puis la très longue et interminable direction de Jean Pierre Mougin et enfin le renouveau actuel sous l’égide de Jacques Bolle, récemment réélu et qui fait pile poil et même encore un peu mieux ce que doit faire un Président de fédé.

 

Jacques Bolle et Christian Sarron

 

 

Et pour avoir, pendant longtemps, suivi pour TF1 plein d’autres sports que la moto, je peux vous dire que ce genre de praize est un trésor.

Un livre, qui aura les honneurs d’autonewsinfo en détail, sous la plume de Gilles Gaignault, a été édité à l’occasion de ce centenaire, évidemment écrit par Jacques Bussillet et Tran Duc, mémoires vivantes de l’histoire de la moto, avec de très beaux textes et des photos aujourd’hui introuvables.

On y trouve aussi, en fin d’ouvrage, le palmarès assez phénoménal en tout terrain, mais celui de la vitesse n’est pas ridicule, des Champions du Monde français et de ceux qui ont gagné les grandes épreuves comme le Paris-Dakar, le vrai et le Lima-Santiago.

En vente 38 euros plus frais de port, infos sur ffm@ffmoto.com

Bref,  belle soirée  pour une belle histoire et selon le mot de fin de Jacques Bolle, rendez-vous dans cent ans!

 

 

JEAN LOUIS BERNARDELLI 

Photos : MOULIN ROUGE, TRIAL EN ANCIENNE, ACO, TOURISME DE PARIS

 

 

About Author

jeanlouis