PESCAROLO TEAM EN LIQUIDATION JUDICIAIRE! ENTRETIEN AVEC HENRI PESCAROLO

HENRI PESCAROLO 24 HEURES DU MANS 2012 stand photo Patrick MARTINOLI autonewsinfo

 

Il est tard ce soir quand j’ai Henri Pescarolo au téléphone, ce mardi 8 janvier 2013. Il a passé la matinée au tribunal de commerce qui a prononcé la liquidation judiciaire de Pescarolo Team et l’après-midi au téléphone avec les journalistes qui l’appellent du monde entier.

Ses amis pour la plupart. Ses fans pour la totalité. Et ils ne comprennent pas.

Pas que le sport automobile français puisse se passer d’un monument comme lui.

Cette décision, c’est limite une honte nationale…

 

HISTOIRE D’UNE TRISTE HISTOIRE… 

Le mans Henri Pescarolo

 

« Je le savais » dit Henri  « et je l’ai dit, quand Luxury m’a planté et que je me suis retrouvé à devoir chercher 1,8 millions d’euros en pleine saison, c’était déjà mort en fait. On a quand même réussi à faire le Mans avec des bouts de ficelle mais en plus les deux moteurs ont cassé, ce qui n’a rien arrangé! J’ai demandé la procédure de sauvegarde auprès du tribunal, ce qui m’a été accordé, et dans ce délai, il faut déjà assurer pas mal de choses, comme payer les cotisations sociales des gars mis au chômage, et au bout de six mois, il faut pouvoir prouver que l’on a des garanties financières permettant de continuer l’activité de l’entre prise.  Le rendez-vous était ce matin, on pouvait demander une prolongation de la sauvegarde, mais avec une situation économique aussi basse, je n’avais rien à proposer. C’est donc la liquidation judiciaire qui a été prononcée. »

Alors Pescarolo Team?

« C’est fini ça n’existe plus. il n’y a plus de passif non plus, le liquidateur judiciaire paiera le passif avec ce qui reste, il n’y avait pas grand chose d’ailleurs au passif.   En revanche, moi, à titre personnel, ma gestion n’a pas été mise en cause, donc je peux remonter quelque chose, cela ne m’est pas interdit. Il va y avoir une vente des actifs, quelques outils mais les locuax en revanche, sont à moi personnellement et je les garde ».

 

PAS FORCEMENT FINIE L’HISTOIRE…

PESCAROLO SPA 2012

 

Et donc tu as au moins le droit d’avoir des projets?

« Je vois où tu veux en venir… Oui, j’ai une idée en tête. On me reverra peut-être au Mans 2013, mais avec une activité différente… »

J’insiste un peu…

« Disons que j’ai de beaux locaux, idéalement placés, les gars qui y bossaient forment la meilleure équipe technique au monde et cela peut intéresser quelqu’un.. Sinon, je répète ce que j’ai dit à tes confrères du Maine Libre tout à l’heure, tu vas trouver ça… « 

J’ai trouvé..

« Rien n’est fermé, tout reste ouvert. Je suis surtout déçu pour mon équipe. La plupart des gars travaillent avec moi depuis plus de dix ans et la création de Pescarolo Sport. C’est là ma grande tristesse. Maintenant, à 70 ans et après cinquante ans passés les mains dans le cambouis, je vais m’accorder un peu de recul pour analyser la situation et reprendre mes esprits»…

Pesca pourrait effectivement rester dans sa grande maison de province en Seine et Marne et aller à la chasse.

On refait un peu le monde car ce mec est en dehors d’un momument sportif, un homme formidable comme j’en ai peu connu, me demandant au passage ce que faisait son ami Hubert Auriol sur l’Africa Race.

Et puis on raccroche, j’ai entendu le Pesca que j’aime, celui qui ne renonce pas, qui sait qu’il fait du rab depuis un incroyable accident dans les Hunaudières en 1969, dont il n’aurait jamais dû sortir vivant, et qui aime chaque jour de la vie que ce miracle lui permet de vivre.

J’en termine.

 

24 HEURES DU MANS 2012 PESCAROLO 03 HALL Photo  THIERRY COULIBALY autonewsinfo

 

Là c’est perso, rien à voir avec ce qu’a pu me dire Henri…

Cher pays de l’hexagone, j’ai rarement honte de toi, j’aime bien la famille de Marianne.

Mais ce coup là, je ne pourrai plus te regarder en face ni me regarder en face, c’est une dégueulasserie nationale ce qui se passe.

Peut-être que certains d’entre vous sont trop jeunes pour l’avoir vu gagner au Mans ou ailleurs, mais Henri Pescarolo reste le symbole absolu du sport auto de ce pays,  en endurance, une discipline qui a vu la France dominer le monde, avec Matra entre autres.

Laisser Pesca aller à la chasse, ce serait perdre un morceau de notre légende!

 

JEAN LOUIS BERNARDELLI

Photos : Michel PICARD- Patrick MARTINOLI – Thierry COULIBALY

 

ravitaillement Pescarolo

EN COMPAGIE DE SON FIDÈLE INGE CLAUDE GALOPIN

PESCAROLO au stand

Sport

About Author

jeanlouis