F1. FERRARI POUSSE JULES BIANCHI VERS FORCE INDIA

F1 JULES BIANCHI portrait stand FORCE INDIA

 

F1. Le 24 décembre dernier dans notre rubrique FLASH, nous indiquions que Jules Bianchi restait l’un des pilotes susceptibles de piloter la seconde monoplace Force India en 2013.

Car on se bouscule chez FORCE INDIA !

Qui sera le second pilote de l’équipe FORCE INDIA en 2013 ?

Qui épaulera Paul Di Resta ?

Qui sera l’heureux élu ?

A la veille de Noel, ils étaient encore..4 en lice à rêver de décrocher ce volant ! Le Français Jules Bianchi, pilote de réserve du Team en 2012, semblant être en pôle actuellement.

Mais, le Suisse Sébastien Buemi ex pilote de la Scuderia Toro Rosso en GP en 2010 et 2011, Bruno Senna, membre du Team Williams-Renault en 2012 et Adrian Sutil qui piaffe d’impatience de revenir en F1, étaient aussi sur les rangs.

Duquel avait disparu l’Espagnol Jaime Alguarsuari, pilote d’essai pour le manufacturier Pirelli cette année après deux saisons chez Toro Rosso et qui devrait rejoindre le DTM où il aurait été retenu par la firme BMW !!!

Au lendemain du jour de l’an, les choses ont encore un peu évolué car le Suisse Buemi et le Brésilien Bruno Senna ne figurent plus sur la short list, laquelle n comprend plus que Bianchi et Sutil !

F1-MAGNY-COURS-2012-Test-rookie-JULES-BIANCHI-dans-la-FORCE-INDIA-Photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo

 

Le Français, pilote de réserve Force India en 2012 et qui vient d’être reconduit au sein de la Ferrari Driver Academy, est donc entièrement soutenu par les dirigeants de la firme de Maranello, les hommes à la tête de la Scuderia, souhaitant vivement l’installer dans un baquet de F1 et ce à plein temps et au plus vite.

D’ailleurs, Maranello ne manque pas d’arguments et de poids car en Italie, il se murmure que Ferrari pourrait fournir ses futurs moteurs V6 Turbo à l’équipe Force India et ce  à partir de la saison 2014 qui marquera l’entrée en lice du nouveau réglement technique instauré par la FIA.

Pour mémoire, on rappellera que le Team Force India, propriété de l’homme d’affaires Vijay Mallya, est actuellement équipée par Mercedes la firme de Stuttgart lui fournissant contre une belle somme, ses V8.

Concernant, Bianchi, Luca Baldisserri, qui dirige la FDA (Ferrari Driver Academy) a d’ailleurs confié à nos confrères transalpins :

« Il est indispensable et fondamental pour la FDA que notre pilote accède à la Formule 1. Il a le talent pour et je considère que Jules Bianchi est promis pour l’avenir à une très belle carrière en Rouge ».

De là à vouloir le positionner pour prendre la suite du Brésilien Félipe Massa ? C’est une éventualité de plus en plus sérieuse !

Mais en F1, les choses vont tellement vite et changent aussi si vite…

Ultime précision, Vijay Mallya vient de connaitre hier 1er janvier une mauvaise nouvelle !

Sa compagnie aérienne indienne Kingfisher Airlines – seconde de l’Inde -, très lourdement endettée, a perdu sa licence de vol faute d’avoir pu apporter des garanties sur son financement. La compagnie Kingfisher, dont la licence était suspendue depuis début octobre et expirait le 31 décembre, n’a pu s’expliquer pour fournir des informations supplémentaires concernant le financement de ses opérations !!!

Selon le milieu financier Indien, la compagnie aurait laissé entendre être en discussions avancées avec des investisseurs étrangers, parmi lesquels figurerait la compagnie aérienne des Emirats, Etihad Airways.

Mais les experts de New Delhi, de l’aviation civile doutent fort de l’intérêt d’Etihad pour la reprise de Kingfisher Airlines, dont la dette est tout de même estimée à 2,5 milliards de dollars !!!

Affaire à suivre mais visiblement, Bianchi se trouve en pole… pour décrocher ce baquet car ses soutiens ne manquent pas d’arguments !!!

Gilles GAIGNAULT

Photos: Gilles VITRY  et Teams

 

F1-MAGNY-COURS-2012-Test-rookie-JULES-BIANCHI-cockpit-FORCE-INDIA-Photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo

F1

About Author

gilles