HISTORIQUE : GORDINI ENTRE AMIS À MONTHLERY

GORDINI ENTRE AMIS À MONTHLERY

GORDINI A MONTLHERY Photo Jean Luc FOURNIER

 

Tout amateur d’Alpine sait ce que la marque doit à Jean Rédélé mais aussi à Amédée Gordini.

Cet homme, a connu une belle carrière de pilote avant guerre, puis de constructeur dans les années cinquante avant d’être motoriste pour Renault dans les années soixante. Rappelons que l’usine de Viry Chatillon porte son nom et que le moteur V6 de l’A442 victorieuse au Mans en juin 1978, portait encore son nom sur la culasse du moteur V6.

Grâce à la dynamique équipe d' »Auto Dream » basée à Montlhéry, une intéressante exposition consacrée à celui que Charles Faroux, journaliste automobile, avait affectueusement surnommé « Le Sorcier », était organisée dans différents sites de la ville mondialement connue pour son autodrome, le 24 novembre 2012.

 

Jean Pierre et Jacqueline Cevert-Beltoise et Nano Da Silva Ramos

GORDINI A MONTLHERY  Jean Pierre et Jacqueline BELTOISE avec Jean Paul BEHRA Photo Jean Lc FOURNIER

 

De nombreuses photos historiques prêtées par des collectionneurs réputés, quelques belles autos monoplace d’hier (Grac de Formule France, Martini de Formule Renault, etc et d’avant- hier) pilotées personnellement par Jean Behra dont le fils Jean-Paul racontait l’épopée avec émotion] et bien sûr les incontournables Dauphine et R8 Gordini étaient exposées à un public de connaisseurs.

Mais la véritable magie de cette journée était dans la rencontre. Il est parfois des « réunions expositions » qui touchent la grâce bien au-delà des voitures. Grâce à la présence de nombreux pilotes d’hier, de journalistes automobiles compétents et de quelques experts spécialistes, il était possible, au gré du temps, de rencontrer Jean Vinatier admiratif de la qualité de présentation de la Renault 8 Gordini exposée, ou Jean-Pierre Beltoise toujours aussi passionné de courses.

 

Nano Da Silva Ramos a retrouvé sa belle barquette Gordini.

GORDINI A MONTLHERY Nano Da Silva Ramos a retrouvé sa belle barquette Gordini. Photo Jean Luc FOURNIER

 

Plus loin, on pouvait discuter avec Guiseppe Alberea, le dernier Directeur du Bureau d’Etudes de l’usine Gordini ou échanger avec Michel Tétu, toujours aussi affable et discret bien que son curriculum vitae soit impressionnant. Suprême honneur, Nano Da Silva Ramos, pilote officiel de Gordini dans les années 50 avait répondu positivement à la demande de Philippe Hebert et de Michel Coullebois, les deux chevilles ouvrières de cette chaleureuse manifestation.

 Jean-Pierre Beltoise et Jean-Paul Behra, ont rendu hommage à Jean Behra, champion
automobile F1 des années cinquante sur Gordini et Maserati.

GORDINI A MONTLHERY JEAN PIEERE BELTOISE ET JEAN PAUL BEHRA  Photo Jean Luc FOURNIER

 

Quelques exposants avaient aussi été invités, c’est ainsi que Michel Arnaud, présentait une étonnante collection de plaques de rallyes tandis que Patrice Moinet dédicaçait sa collection de fascicules consacrés aux R8 Gordini avant qu’une projection de films d’époque permette de visionner d’intéressantes images d’archives et d’échanger, une fois encore, avec les spécialistes présents dans la salle.

 

Bref, une réunion dont le qualificatif premier était « amicale ».

Merci à tous, organisateurs et spectateurs, de nous avoir permis de vivre ce grand moment de convivialité et de bonheur partagé.

Des manifestations comme celle-ci, on en redemande !

 

Texte et photos : Jean Luc FOURNIER 

 

 Jean Vinatier, vainqueur du Tour de Corse 1964 sur une R8 Gordini retrouve cet
exemplaire superbement restauré.

GORDINI A MONTLHERY Jean VINATIER dec 2012 Photo Jean Luc FOURNIER
 Nano Da Silva Ramos

GORDINI A MONTLHERY Nano Da Silva Ramos

Sport

About Author

gilles