AFRICA RACE : LA GRANDE AVENTURE DANS LE GRAND DÉSERT EST SUR LE DÉPART…

africa race 2013 affiche

 

L’Africa Race est en train d’entrer dans le club très fermé des grandes épreuves du Rallye raid.

Il se déroule sur les terres authentiques du rallye-raid, les premiers Dakar de Thierry Sabine, partant de France, traversant l’Espagne et descendant par le Maroc vers la Mauritanie, la vraie, et le Sénégal.

Avec arrivée au Lac Rose de Dakar en passant par la plage de N’Gor. Je dis la « vraie Mauritanie » parce que dans tous les autres rallyes-raids qui se déroulent partout dans le monde, on entend les pilotes, quand ils voient un bel endroit, dire

« On se croirait en Mauritanie »

Chaque année depuis sa création, le nombre de concurrents augmente. Cette année, enfin les motards, ils étaient quatre la première année, arrivent en meute. Bienvenue au pays du grand frisson !

Et ça part de Saint Cyprien en fin de semaine prochaine, le 27 décembre.

CENT CONCURRENTS!

La liste des concurrents a été publiée il ya très peu de temps. Il ya des signes qui ne trompent pas.

Les grosses écuries, qui vont beaucoup au Dakara Sud Américain, s’intéressent cependant maintenant aussi à cet Africa Race originel, dénommé Sonangol Africa Eco Race .

On voit arriver la famille Kinigadner à moto, sur des KTM, on voit débarquer les Russes de Kamaz en camion, on voit s’engager le Hummer de Zapletal…

Et il y a aussi l’ancien double vainqueur du Dakar, le Schless !!!

 

 

 

Et les grosses pointures habituelles viennent avec des véhicules très pointus en technologie, Schlesser sera là bien sûr, contres des Toyota survitaminés, des buggys ultra rapides et jusqu’à l’ami Auriol, surnommé l’Africain, qui donne à lui seul au rallye ses lettres de noblesse, roulera aussi avec un engin qui peut faire mal.

 

LE HUMMER DE ZAPLETAL

 

En camions, le Tchèque Tomecek, la Portugaise Jacinto sont de véritables aficiondos du truc et  attendent les Russes de pied ferme!

Bon, Jean Louis Schlesser, qui adore cette épreuve, qui se rend sur un certain nombre de rallyes, parfois sans rouler, pour aller convaincre untel ou untel qu’il faut venir rouler en Afrique, le vrai terrain de l’aventure et du grand frisson, Jean Louis qui y est une sorte d’invincible, ne donnera pas sa peau aussi facilement!

 

 

Même si chaque année, la concurrence n’a qu’un objectif: lui!

La catégorie T3 reservée aux SSV devrait également être très animée avec un duel au sommet entre les Polaris RZR 900 du Français Thierry Morin, tenant du titre et celui redoutable Belge Fabrice Della Barbera, récent vainqueur du Tuareg Rally et le Tchèque Dusan Randysek au volant d’un Articat.

 

Et puis il ya notre ambassadrice de charme, « tôlière » de NPO, organisatrice du très prisé Oilybia Rallye du Maroc et qui vient d’annoncer son NPO Desert Trophy dont on vous parlerons  très bientôt, Championne du Monde de Quad, la jolissime Emma Clair Dumont, assistée par son mari Stéphane Clair, ci-devant patron du Ricard qui fera équipe avec son fils Tom pour l’assistance de la « World Champion »‘Emmanuelle.

 

 

Bref, Stéphane et Emma  vont initier Tom à cette drogue dure qu’est le désert!

Stéphane qui me rappelle que c’est logique, lui-même s’y est initié à 17 ans et c’est sur un autre rallye qu’il a rencontré Emmanuelle, deux drogués de la poussière doivent forcément transmettre cela à la progéniture!

Infernale bagarre à prévoir à moto.

C’est la catégorie qui a mis le plus de temps à chopper le virus de l’aventure vraie dans des lieux auhentiques.

PAOLO CECI

René Metge nous dit que

 » Le parcours fait  5.500 kilomètres de Saint-Cyprien à Dakar. Vieux renard des déserts, l’Italien Paolo Ceci (KTM 450) semble le mieux armé pour succéder à son compatriote Oscar Polli. Mais il devra  se méfier du Français Norbert Dubois (KTM 690) et de son compatriote Stefano Turchi (KTM). A garder à l’oeil également, le Belge Martin Fontyn (KTM 530). Lauréat du Tuareg Rally et du Balkan Rally en plus de 450, le pilote anversois vise une place sur le podium final à Dakar. Plus connu en supermotard, l’Autrichien Klaus Kinigadner, le frère de Heinz, sera quant à lui au départ pour servir de guide à Tobias Moretti (le commissaire, dans la série “Rex chien policier”) et à son frère Gregor, deux acteurs très cotés en Autriche et qui seront, sur cette aventure africaine, les héros d’un film qui tiendra leur pays en haleine dès le mois de févier prochain… » 

 

RENE METGE

RENE METGE

 

René Metge, c’est un mec, pour ceux qui ne le connaissent pas, t’as tout de suite envie de le suivre au bout du monde.

Ce qui tombe bien, parce que le bout du monde, il connaît.

Tu vas au fin fond du Tadjikistan, du Yenan, du désert de Gobi, de la Mauritanie ou de la steppe russe, tu dis « René Metge » et le mec en face te dit que puisque tu es l’ami de René tu es son ami à lui…

Ben oui, c’est comme ça que l’Africa Race est aujourd’hui un rallye en train de devenir légendaire.

Rendez-vous à Saint Cyprien, le jeudi 27 décembre, au bord de la Méditerranée et au pied des Pyrenées pour les vérifications administratives et techniques de cette caravane du Sonangol Africa Eco Race composée de plus de 200 véhicules et 500 personnes.

Liste des engagés sur :

www.africarace.com

 

JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS :  ALAIN ROSSIGNOL/DESERT RUNNER

 

Moto Motocross Rallye-Raid Sport

About Author

gilles