MICHELIN : A CLERMONT-FERRAND, BIBENDUM A FAIT GRÉVE !!!

Michelin Bibendum

 

 

MICHELIN. BIBENDUM au repos !

 

Enfin, les BIBENDUM se mettent en grève …

L’affaire est tellement rare qu’elle mérite qu’on en parle et évoque le motif.

Une partie des ouvriers du site Michelin de Gravanches, à Clermont-Ferrand, s’est mise en grève pendant trois jours en fin de semaine dernière pour défendre un avantage en nature sur les pneus de la marque !

Les grévistes protestaient contre le fait qu’ils ne peuvent plus bénéficier de la gratuité totale sur un certain nombre de pneus chaque année pour leurs besoins personnels.

A l’origine de cette mesure, une décision prise par l’URSSAF qui impose désormais le paiement partiel. On évoque la somme de 22%  du montant du prix des pneumatiques, remboursés non pas à Michelin mais en réalité sous la forme de charges sociales calculé sur un avantage en nature.

Précision apporté par un porte-parole de la direction interrogé par l’AFP.

La grève, débutée jeudi dernier, a finalement été suspendue ce lundi.

Elle aurait été suivie par 70 à 90% des 750 salariés du site, si l’on en croit Cyrille Poughon, le délégué CFDT chez  Michelin, et par seulement 25% du personnel selon la direction de l’entreprise Clermontoise.

 

Yantl DEROUSSEN

Photo : Philippe JANOT

 

Sport

About Author

gilles