JEAN ALESI STOPPE SA CARRIERE DE PILOTE

JEAN ALESI REMPORTE LE GRAND PRIX DU CANADA LE 11 JUIN 1995

Jean Alesi Ferrari 1995 victorieux du GP du CANADA

 

Présent, lundi soir à Paris,  où il assistait à la cérémonie de remise des prix de la FFSA (Fédération Française du Sport Automobile), non pas en tant que pilote mais bel et bien comme Capitaine de l’équipe de France circuits des espoirs tricolores, Jean Alesi, a annoncé qu’il avait pris la décision de se retirer de la compétition :

« Je stoppe ma carrière car à 48 ans – il est né le 11 juin 1964 à Avignon – je n’ai plus l’envie ni la force de me relancer à la recherche de sponsors pour tenter de recourir à Indianapolis comme je l’avais envisagé en mai dernier à la suite de l’échec du projet dans lequel je m’étais engagé avec Lotus. »

 

FFSA remise des  prix Yvan Muller Jean Alesi Nicolas Deschaux FFSA
Première participation de ‘Jean d’Avignon’ qui s’était malheureusement transformé en véritable fiasco, Jeannot vivant un véritable calvaire au volant de la seule monoplace Dallara DW12 équipée du bien modeste et peu performant moteur Lotus !

Bon nombre de pilotes et après la cascade d’ennuis rencontrés tout au long des différentes séances de roulage, de tests et d’essais tout au long du mois de mai, auraient tous laissés tomber et auraient très certainement déclarés forfaits…

Mais pas Jean Alesi !

 

ALESI COMBI LOTUS

 

L’ancien pilote Ferrari, vainqueur du Grand Prix du Canada, à Montréal le juin 1995, ayant été fidèle à la parole donnée et au sponsor, la firme horlogère FPJourne

Quitte à se qualifier dernier et à se voir éliminé, arrêté au drapeau noir dès les premiers tours, et ce, pour vitesse insuffisante et qualifiée de dangereuse pour le pilote Français et ses adversaires aussi !!!

A l’époque, Jean s’était juré de revenir en 2013 et de disposer d’une monoplace à la hauteur de sa réputation pour démontrer qu’il savait encore piloter une voiture de course.

 

INDIANAPOLIS-2012-Test-JEAN-ALESI-14-MAI-20122-600x381

 

Ces derniers mois, Alesi avait été approché par plusieurs équipes US de renom, parmi lesquelles les Teams Andretti et Rahal-Letterman.

Mais, il lui avait été demandé de participer au financement de l’opération…

Laquelle se chiffre tout de même pour les 500 Miles d’Indianapolis entre 1 et 2 millions de dollars !

 

JEAN-ALESI-Portrait-20121

 

Finalement, Jean a choisi de renoncer. Probablement aussi a-t-il écouté les bons conseils de son vieux complice – son pote d’enfance – Philippe Gache. Lequel lui avait déjà déconseillé l’an dernier à la même époque de se lancer dans cette folle et périlleuse aventure que sont ces 500 Miles

Gache parlant en toute connaissance de cause ayant participé à la prestigieuse épreuve Américaine il y a plus de vingt ans. Et y ayant vécu un dramatique accident à plus de 300 à l’heure sur le banking dont il était miraculeusement sorti indemne lors de l’édition 1992, étant victime d’un terrible accident le dimanche 24 Mai.

Comme Gache, Jean Alesi ne renouvellera donc pas l’expérience.

 

JEAN ALESI A L'ENTRAINEMENT SUR LE CIRCUIT BUGATTI

 

On gardera de lui l’image d’un guerrier.

Depuis ses débuts en Formule 3,  puis en Formule 3000, avant son passage en Formule 1 chez Tyrrell courant 1989 en remplacement de l’Italien Michel Alboreto, indisponible.

Brillant avec la monoplace de l’oncle Ken, Alesi était rapidement recruté par la prestigieuse Scuderia Ferrari où il rejoignait Alain Prost.

Ensuite, il pilotera successivement pour les écuries Benetton, Sauber, Prost GP ex Ligier. Et, enfin Jordan. Le Team qui lui avait permis en 1989 de remporter le Championnat de F3000

Retiré de l’univers des Grands Prix, à la fin de la saison 2001, Jean par pure passion s’était ensuite, à l’invitation de Mercedes, dirigé quatre saisons durant vers le très spectaculaire Championnat Allemand DTM

 

SPEEDCAR DUBAI JEAN Alesi

Puis ces dernières années, on l’avait vu briller dans diverses disciplines comme le Speedcar Séries dans les pays du Golfe.

Puis ensuite en endurance dans le Championnat LMS (Le Mans Séries) avec une Ferrari F430 de la très réputée Scuderia AF Corse où il côtoya un certain pote de l’époque des GP, l’Italien Giancarlo Fisichella

 

ALESI FERRARI RICARD BOX PORTRAIT Photo autonewsinfo

 

Jean aura finalement disputé sa dernière course le dimanche 27 mai dans l’arène d’Indianapolis.

On garde de lui le souvenir d’un garçon extrêmement attachant.

Toujours disponible même du temps de sa période Ferrrari

Désormais, il tente de prodiguer ses précieux conseils et de passer le flambeau aux jeunes espoirs de l’équipe de France FFSA

 

Gilles GAIGNAULT
Photos : Bernard BAKALIAN – Thierry COULIBALY – Gilles VITRY – Patrick MARTINOLI

 

 

JEAN ALESI A LA PARADE DES 24 HEURES DU MANS EN JUIN 2010

JEAN ALESI Parade 24 Heures du MANS 2010 Team AF Corse les  Hotesses

JEAN ALESI AVEC JEAN ERIC VERGNE ET CHARLES PIC

AUTO - STAGE EQUIPE DE FRANCE CHAMONIX FFSA 2011

JEAN ALESI CAPITAINE DE L’EQUIPE DE FRANCE FFSA

MOTORSPORT/EQUIPE DE FRANCE FFSA TRAINING DUBAI

UN SACRE TANDEM EN 1990 CHEZ FERRARI

Ferrari Alain Prost_Jean Alesi

Evenements F1

About Author

gilles