F1 : LOTUS-RENAULT CONFIRME ROMAIN GROSJEAN POUR LA SAISON 2013

 TROIS PODIUMS POUR ROMAIN EN 2012

CANADIAN GRAND PRIX F1/2012

 

Vingt-quatre heures après sa retentissante victoire, décrochée à Bangkok en Thaïlande, où il a été sacré CHAMPION des CHAMPIONS 2013 et ce après s’être offert successivement, en quart, demi et finale, Sebastian Vettel puis Michael Schumacher et enfin Tom Kristensen, Romain Grosjean a de nouveau connu une immense joie ce lundi soir, en apprenant l’officialisation de son volant chez Lotus-Renault pour une seconde année, en 2013

 

ROC 2012 Race Of Champions ROMAIN GROSJEAN victorieux

 

En effet ce lundi soir aux alentours de 19 Heures et alors que débutait la traditionnelle cérémonie annuelle de remise des prix de la FFSA, Nicolas Deschaux, Président de la Fédération Française du Sport Automobile, a lancé la nouvelle, la bonne nouvelle que tous les fans de F1 attendaient depuis de nombreuses semaines :

« Je vous annonce que je viens tout juste d’être informé de la présence de Romain Grosjean en Grand Prix en 2013. L’équipe Lotus-Renault vient de confirmer qu’elle le conservait pour une seconde saison. »

Applaudissements dans la salle où le Président Deschaux, invite alors Charles Pic, l’autre révélation tricolore cette saison en F1, à le rejoindre accompagné de Jules Bianchi, le Vice-champion des World Séries Renault en Formula 3.5 et pilote de réserve du Team Force India de GP.

S’engage un dialogue ou Bianchi explique qu’il attend la réponse de l’écurie Force India pour courir cette fois à plein temps en F1 en 2013

Ce qui fait dire au Président :

« On a de nouveau trois pilotes avec Jean-Eric Vergne en GP et peut-être quatre avec Jules ! »

Dans la salle, les deux derniers pilotes Français victorieux en GP, Jean Alesi – Canada 1995 – et Olivier Panis –Monaco 1996- semblent satisfaits d’entendre les belles paroles du Président Deschaux

 

F1  ERIC BOULLIER ET ROMAIN GROSJEAN Photo TEAM

 

Au même moment, interrogé sur ce renouvellement et cette prolongation du contrat de son second pilote dont il est aussi le manager, Eric Boullier, confie :

« Romain possède énormément de talent et nous sommes ravis qu’il poursuive avec nous pour une deuxième saison. Le fait de poursuivre avec deux pilotes exceptionnels comme Romain et Kimi nous autorise à envisager après notre excellente année 2012 de viser des résultats encore supérieurs en 2013. Nos deux pilotes ont très bien collaboré ensemble au cours de leur première saison et je pense que nous avons vraiment le potentiel pour signer de meilleures performances l’an prochain. Nous avons été habitués à placer nos pilotes sur les podiums en 2012 et nous comptons bien poursuivre dans cette voie en 2013 »

De son côté, Romain, précisait :

« C’est fantastique pour moi de continuer avec Lotus-Renault en 2013. Avoir le soutien de tous à Enstone est aussi superbe. Je suis vraiment impatient de récompenser leur confiance des le GP d’Australie. J’ai beaucoup appris de ma première saison complète en Formule 1 et mon objectif est de mettre ces enseignements en pratique et d’accomplir des performances plus consistantes et plus constantes. Derrière les rideaux à Enstone, beaucoup de développements enthousiasmants se préparent et la perspective de la nouvelle monoplace E21 est exaltante. J’ai déjà fait mouler mon siège et j’ai discuté avec les gens impliqués dans la construction de la voiture. J’ai vraiment hâte de m’installer dans le cockpit.»

Auteur d’une saison où il a accumulé de magnifiques performances, avec notamment trois podiums (second à Montréal au Canada et deux fois troisième, à Bahrein et à Budapest) associé à quelques bourdes spectaculaires dont la plus sérieuse restera très certainement son accrochage mors du départ du Grand Prix de Belgique à Spa avec les deux anciens Champions du monde Fernando Alonso et Lewis Hamilton.

Crashs probablement dues et à sa jeunesse mais aussi à sa fougue, selon son entourage.

Et aussi à son désir fou eu égard à son indiscutable vitesse de pointe de bien faire et de réussir son retour en GP.

 

Romain  Grosjean GP SPA 2009 RENAULT F1 photo Bernard ASSET

 

Et ce après une 1ére ‘ pige ‘ en 2009, où il avait remplacé et suppléé en fin de saison, le Brésilien Nelsinho Piquet, après la douloureuse et dramatique affaire dite du Singapougate !

Tentative qui s’étai terminé par le non renouvellement de son contrat pour 2010

 

MONZA ROMAIN GROSJEAN CHAMPION

 

Romain trouvant alors refuge  en Auto GP où il remportait le titre et dans les courses de GT et l’endurance dont les 24 Heures du Mans avec la Ford GT du Team Suisse Matech.

Compétitions où il avait brillé remportant plusieurs épreuves

 

FIA GT 2010 BRNO FORD MATECH Romain GROSJEAN

 

Après un nouveau passage en GP2 dont il est sorti grand vainqueur en 2011, Romain a finalement, début 2012, retrouvé l’univers de la F1 et de ses Grands Prix.

Finissant huitième au classement final du Championnat du monde, totalisant 96 points.

Suspendu pour une course par la FIA lors du GP d’Italie à Monza suite à sa bévue de Spa, Romain a ensuite alterné le bon et tout son contraire..

 

CHINE 2012 LOTUS RENAULT ROMAIN GROSJEAN

 

Lors du dernier rendez-vous de la saison 2012, sur le circuit d’Interlagos, à Sao Paulo au Brésil, Romain a fini par une nouvelle catastrophe.

Accrochage aux qualifs avec l’HRT de Pedro de la Rosa et sortie de piste le lendemain en début de GP !

D’aucuns craignaient que ce désastre, ne lui coute son baquet…

Et ce d’autant plus que les jours défilaient et que les semaines s’écoulaient !

 

GERARD LOPEZ Genni Capital  Team Renault F1

 

Finalement, les dirigeants de l’écurie Lotus-Renault, Gérard Lopez  (photo) et Eric Boullier,  lui ont accordés ce volant qu’il attendait et une nouvelle chance en le conservant pour une année supplémentaire.

A Romain, qui a, c’est incontestable du talent à revendre, à ne pas laisser passer cette nouvelle chance…

On ne peut que lui souhaiter de savoir en profiter

 

Gilles GAIGNAULT
Photos : Bernard ASSET – Thierry COULIBALY  – PIRELLI – Team

 

BUDAPEST 2012 Portrait casque ROMAIN GROSJEAN

PODIUM AU GP DE BUDAPEST EN 2012

F1 2012 BUDAPEST PODIUM HAMILRON KIMI ET GROSJEAN PIRELLI

F1 Sport

About Author

gilles