MOTOGP: MARQUEZ PARLE ENFIN!

 

 

J’ai écrit mille fois qu’il est mon chouchou et que s’il ne se blesse pas, il est le meilleur pilote de la période actuelle…

Passé directement de la Moto2 à la Honda Repsol officielle en MotoGP, il eu peu de temps pour rouler avec, les essais de Valence l’ont juste vu sortir quand le sol était sec, une heure environ sur les deux jours.

Plus tard, c’est à Sepang, où, entre les averses, il a commencé à rouler…

Avec ce que l’on appelle des casques rouges, le petit signet du site MotoGP quand il ya un meilleur temps partiel…

 

Márquez: « Los halagos no te hacen ir más rápido »

 

 

Depuis quelques jours, Marquez parle beaucoup, évidemment à la presse espagnole. Et c’est du nanan…

Ci-dessus par exemple, le titre de l’équivalent espagnol de l’Equipe, Marca, qui signifie  » les flatteries ne te font pas aller plus vite » , phrase prononcée par Marquez quand on lui rapporte que Cal Crutchlow dit de lui  qu’il est le meilleur pilote au monde.

Et voici encore quelques bonnes feuilles, comme on dit dans la presse spécialisée dans l’édition, livrées à un autre site espagnol, AS.

« Mon objectif pour l’année qui vient? Pour l’instant, je ne veux rien dire. Avec 18 GP à courir, ce qui est imortant c’est de progresser, ça me plairait bien de monter sur le podium mais je n’ai pas d’impatience sur ce point »…

Bien sûr, on lui demande quelques impressions sur sa nouvelle moto…

 

 

Par rapport à la Moto2, les freins sont beaucoup plus puissants et le pneu avant permet des entrées en courbe à des vitesses incroyables! Le premier jour en Malaisie, je ne parvenais pas à être constant au freinage, je faisais un tour bien, puis ytrois ou quatre mauvais. le deuxxième jour, ça allait carrément mieux! Et j’ai pu aller chercher quelques milites de la moto. Plus encore que la vitesse de pointe, ce qui m’a étonné est l’accélération. En Malaisie, j’ai pris 340 km/h mais tu ne t’en rends compte que quand tu te relèves pour reiner et quand tu sens la pression du vent, d’ailleurs le lendemain, tu as mal dans le cou à cause de ça. Mais ce qui m’a vraiment le plus impressionné, c’est l’accélération de ces motos.

 

 SA NOUVELLE VIE…

A MOTOGP MARQUEZ PTIT DEUX

 

On suppose que cette année 2013 n’aura rien de commun avec tout ce qu’il a vécu pour l’instant. (On rappelle qu’il est déjà Champion du Monde 125 et Moto2…)

« La chose compliquée sur cette moto, c’est la gestion électronique. Je commence à m’y retrouver, les gars du stand m’aident beaucoup et surtout, je vois la télémétrie de Pedrosa et celle de Stoner, qu’ils ont gardée.  Il va falloir aussi que je fasse de la musculation cet hiver, je dois prendre quelques kilos (ndlr… c’est un sac d’os! cela dit, Stoner, Pedrosa et Lorenzo sont aussi des petits modèles, mais avec un paquet de muscles…) mais le plus important sera d’être en forme.

On lui parle aussi de ses futurs compagnons/adversaires… Il voit comme favori son premier pilote, Dani Pedrosa.

 

 

 

« Tous ces gars-là sont au top de leur carrière, mais Dani  vient de terminer une très grande saison, comme Lorenzo, mais c’est seulement par malchance qu’il n’a pas eu le titre. Et je peux vous assurer qu’il a une moto sublime! je vois aussi valentino Rossi vainqueur sur sa Yamaha, les courses quand il n’est pas devant m’ont semblé surnaturelles! Enfin, j’aurais aimé rouler avec Stoner, parce qu’il a un talent bestial! »

Bon, ce pilote a aussi compris qu’il entre dans un monde où l’on doit aussi tuer avec les mots…

Ainsi, il n’aura pas échappé à l’oeil exercé de nos lecteurs que Marc Marquez ne parle quasiment pas de Lorenzo, pourtant archi-favori en 2013.

 

Il ya bien sûr une obligation commerciale, dire que la Honda est la meilleure moto et qu’elle sera Championne du Monde, mais de là à dire que la yamaha devant sera celle de Rossi…

Il est vrai que Pedrosa et Rossi sont ses deux idoles.

Il dit de Pedrosa qu’il est sa référence et de Rossi qu’il est son dieu.

Cela dit, une analyse de la fin de saison 2012, où en effet Pedrosa gagne tout mais Lorenzo sait qu’il lui suffit d’être second à chaque fois, n’est peut-être pas aussi flamboyante que cela pour Pedrosa.

Bon, on a vu aussi que pour rester second, Lorenzo s’est payé un high-side qui aurait pu le tuer…

 

 

 

Bon ce que nous espérons, nous, c’est que ces garçons auront la bonne idée de ne pas se blesser, parce que se mettre au tas leur arrivera forcément, et dans ce cas, nous aurons un formidable Championnat MotoGP 2013…

JEAN LOUIS BERNARDELLI

Photos :  MOTOGP

 

Moto Sport

About Author

jeanlouis