F1 : ROBERT KUBICA ‘’ IL N’Y A AUCUNE CHANCE DE ME REVOIR EN F1 PROCHAINEMENT ‘’

Le Polonais Robert Kubica, qui brille en Rallye depuis son retour à la compétition au milieu de l’été se montre plutôt pessimiste sur son éventuel retour en Formule 1.

Encore tout récemment, l’ancien pilote de Grands Prix après avoir triomphé dans plusieurs   Rallyes en Italie, a survolé le Rallye du Var, la mabnche finale qui cloturait le Championnay de France de la discipline.

 

Victime d’une mauvaise interprétation des notes lues par son navigateur il a hélas malheureusement pour lui du abandonner à deux spéciales de l’arrivée à Sainte Maxime et ce alors qu’il possédait une avance gigantesque sur son suivant Immédiat laquelle au moment de sa sortie de route atteignait 5’48 ‘’

 

Interrogé par nos confrères du magazine Autoweek, Robert leur indique :

« J’espérais pouvoir bientôt revenir au volant d’une monoplace de F1 mais cela ne sera hélas pas le cas »

Et il enchaine :

« Le principal problème demeure la motricité de mon coude et de mon poignet. J’ai subi plusieurs opérations destinées à améliorer la chose, mais je ne note toujours pas de progrès significatifs. J’ai toujours du mal de bouger mon bras droit. Si je parviens à le bouger à nouveau correctement, alors je pourrai envisager un retour en Formule 1, mais dans le cas contraire… Toujours est-il qu’il n’y a aucune chance de me voir revenir en F1 à court terme. »

Robert  Kubica, conclut :

 « Je ne sais pas ce que je vais faire, mais je prendrai une décision très prochainement  Nous sommes actuellement en discussion avec plusieurs «équipes, et tout devrait être décidé avant la fin de l’année. »

Petite précision, logiquement il devrait poursuivre en Rallye, la discipline qu’il a toujours particulièrement affectionné même lorsqu’il roulait en monoplace.

A ce sujet, Yves Matton, le patron de Citroën Racing, s’est montré plus qu’intéressé pour lui confier une auto si d’aventure Robert souhaitait s’engager en Rallye.

En ERC le nouveau Championnat Européen qui succédera à partir de 2013 à l’IRC ? En WRC ?

Autre piste, le WTCC où le Polonais s’est dit assez tenté pour courir en circuit…

Qu’en sera-t’il ?

La réponse à cette question ne devrait plus trop tarder

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Jo LILLINI

WRC

About Author

gilles