TROPHÉE ANDROS : UN OUTSIDER VAINQUEUR SURPRISE A VAL THORENS !!! MAIS DAYRAUT EST EN TÊTE.

 

 GÉRALD FONTANEL ET JEAN-PHILIPPE DAYRAUT : LES HÉROS DE VAL THO

 

Qui l’eut cru et même prédit ?

Assurément même pas l’organisateur Max Mamers, lequel préside à cette belle épreuve hivernale, qu’est le Trophée Andros.

Cette compétition  tout à fait particulière qui permet chaque année, chaque hiver, et ce, depuis 1990 de mélanger, pilotes professionnels, amateurs passionnés et aussi gentlemen, de se mesurer, tous ensemble, sur des courses sur glace et neige

Eh bien ce week-end, on a été servi.

Et ce d’autant plus que de la neige, on en a eu… Il a neigé sans discontinuer, non-stop, vendredi et samedi !!!

 

 

Pour la manche d’ouverture de l’édition 2012-2013 de ce Trophée Andros, laquelle se déroulait et comme le veut la tradition dans la superbe station savoyarde de Val Thorens, avec une très violente tempête de neige vendredi et samedi, le soleil étant de la partie dimanche, le vainqueur final des deux courses est cependant, l’un des favoris, l’un de ces pilotes qui au fil des ans, nous avait habitué à le voir repartir de Val Thorens, en leader !

 

 

En effet, Jean-Philippe DAYRAUT,  à l’addition des points devance Benjamin RIVIERE, Olivier PANIS, et Bertrand BALAS, assurément les quatre grandissimes favoris cette saison en l’absence regretté et regrettable d’Alain PROST,

Mais c’est effectivement, un véritable ‘ gentleman’ qui a quitté ce dimanche soir Val Tho … en héros

Un  vainqueur surprise sur la deuxième course !!!

L’heureux lauréat ?

Gérald FONTANEL !

 

 

Lequel remporte et alors qu’il dispute son 8éme Andros, le classement final de la 1re des deux manches de cette seconde course de la journée de dimanche et signe en même temps sa toute  1ére victoire sur le Trophée Andros !

Gérald FONTANEL, avait déjà créé la sensation en réalisant le meilleur temps sur les deux séances qualificatives devant le jeune, mais néanmoins expérimenté, Jean Baptiste DUBOURG et deux autres favoris en liste pour le titre :

D’une part, le triple vainqueur Jean Philippe DAYRAUT et d’autre part, l’ancien pilote de F1, Olivier PANIS.

 

 

Ce dimanche matin, c’est bien un outsider, un gentleman driver : Gérald FONTANEL qui  dispute son 8éme Trophée Andros, qui a signé le meilleur temps des manches qualificatives en prévision de la seconde course. Le co-équipier de Bertrand BALAS, pilote de l’une des Mini Countryman  de l’équipe Sainteloc, dont le meilleur chrono en 46’’806, devance en 3’08’’238,  la Renault Clio 3 du DA Racing de Jean-Baptiste DUBOURG, second à 762 millièmes. Le Dacia Lodgy d’Olivier PANIS est 3éme à 792 millièmes.

Quant à la seconde Mini, celle de Jean-Philippe DAYRAUT, vainqueur de la première course disputée samedi ne pointe qu’au 4éme rang à 1’’323, devant la Citroën DS3 de Benjamin RIVIERE.

Ensuite, lors de la seconde course du week-end, Gérald FONTANEL a assuré l’essentiel, terminant  deuxième derrière Jean Philippe DAYRAUT, qui sort finalement grand vainqueur de cette journée dominicale.

 

 

Au classement général, Jean Philippe DAYRAUT s’installe néanmoins en tête et s’annonce naturellement évidemment déjà comme l’homme à battre et à surveiller !

Troisième du TROPHÉE ANDROS l’an dernier devancé par Alain PROST et Benjamin RIVIERE, Jean Philippe se présente à nouveau, en prétendant pour le titre, au volant de sa Mini. Lui qui a déjà remporté à trois reprises l’Andros en 2009, 2010 et 2011.

Ce dimanche soir et avant le prochain rendez-vous dès le week-end prochain en Andorre, DAYRAUT occupe le commandement de l’Andros, à l’addition des points amassés sur l’ensemble des deux jours

 

 

Totalisant 155 points (80 samedi et 75 dimanche) le Toulousain devance RIVIERE  qui en compte lui 148 (77 et 71), PANIS 147 (74 et 73) et Gérald FONTANEL qui en a empoché 140. 61 samedi mais 79, ce dimanche

Suivent, BALAS avec 138 (73 et 65)  et Andréa DUBOURG, 135 (69 et 66).

Serge LUBRANO, Eddy BENEZET, Jean-Baptiste DUBOURG et Lionel DAZIANO complétant le TOP 10. Cependant qu’Olivier PERNAUT occupe le 11éme rang.

Vingt-quatre pilotes étant classés.

 

 

La veille, samedi et sans grande surprise, Jean Philippe DAYRAUT était sorti grand vainqueur, de la 1ére journée de la manche d’ouverture du 24éme Trophée Andros.

Au volant de sa MINI, il terminait la première journée en tête devant Benjamin RIVIERE et sa DS3 et le Dacia Lodgy d’Olivier PANIS. Avec 80 points amassés le maximum possible, DAYRAUT précédait RIVIERE qui en comptait lui 77, PANIS, en totalisant 74.

Suivaient dans l’ordre, BALAS avec 73 points puis BENEZET avec 70, Andréa DUBOURG 69, KNAPICK 67, Olivier PERNAUT 66, LUBRANO et TTORAL avec 65 pts, DAZIANO 62, FONTANEL et CHIANALE 61, GHERADRI 58, MOTTARD et BARBIERI56, Anne Sophie LEMONNIER 53, Jean Baptiste DUBOURG 52, Robert CONSANI 50, Berenice DEMOUSTIER 49,  Jean Pierre PERNAUT  47. Cyril CALMON, Jacques WOLFF et Guillaume MAILLARD, fermant la marche.

A noter que l’an dernier, cette 1ére course avait vu la victoire de Benjamin RIVIERE sur une Skoda. DAYRAUT ne figurant qu’au 5éme rang derrière PANIS. Le podium, outre RIVIERE, étant complété par LLORACH et Evens STIEVENART.

 

 

Dans le TROPHÉE ANDROS ÉLECTRIQUE, la 1ére finale de la course réservée aux véhicules électriques avait été remportée samedi soir en nocturne et sous une tempête de neige par Christophe Ferrier.

Lequel triomphait en devançant Franck Lagorce, Olivier Pernaut, Adrien Tambay, Margot Laffite, Stéphane Ortelli, Louis Gervoson, Mathieu Vaxiviére, Charlotte Berton et Jean-Marc Quintois.

 

 

Ce dimanche,  Succès de Stéphane Ortelli, l’ancien vainqueur des 24 Heures du Mans, devant Franck Lagorce et Christophe Ferrier. Le Top 10 étant complété par Margot Laffite,  Olivier Pernaut, Adrien Tambay,  Mathieu Vaxiviére, Louis Gervoson, Charlotte Berton et Jean-Marc Quintois

Sur l’ensemble des deux jours, Ferrier est en tête avec  67 points. Il précède Lagorce, 65 pts et Ortelli 57 pts.

Comme on l’imagine, il y avait bien ce dimanche soir, plusieurs pilotes satisfaits dans le paddock bien enneigé de Val Tho ou plus d’un mètre 60 de neige était tombé depuis notre arrivée vendredi .

DAYRAUT qui occupe déjà le commandement mais aussi  FONTANEL, inattendu vainqueur d’une des deux épreuves dominicales. Tous les deux pilotes de l’équipe Sainteloc de Sébastien Chetail !!!

Un 3éme homme particulièrement HEU-REUX

Jamais très bavard, DAYRAUT expliquait simplement qu’il se régalait chaque hiver alors que FONTANEL, laissait lui, éclater son immense bonheur , nous confiant avoir bien roulé après sa performance qui lui avait permis de décrocher le meilleur chrono des essais qualificatifs, synonyme ensuite d’une belle place en course.

 

 

Finalement, le plus loquace se révélait tout compte fait… Max Mamers. Ce dernier nous confiant :

 » Tu vois, on existe toujours et surtout nos concurrents se régalent tous. Ici du premier au dernier, chacun apprécie nos courses. Regardes-les comme ils semblent tous heureux « 

 

 

Et c’est vrai que trois jours durant, nous n’avons croisé et bavardé qu’avec des pilotes souriants et détendus. Heureux que l’hiver arrive afin de retrouver ce Trophée Andros que TOUS adorent.

Même le directeur de course, Patrick Morisseau (photo) , par ailleurs organisateur l’été, de la très réputée Course de côte de La Pommeraye dans le Maine et Loire, expliquait au promoteur du Championnat de France de la Montagne, Jean Paul Calmus que malgré l’abondance de neige, ce premier meeting du calendrier 2012-2013, s’était parfaitement déroulé.

Seule ombre, l’absence cet hiver, d’Alain Prost que TOUS regrettent !!!

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Bernard BAKALIAN – autonewsinfo et Bruno BADE


 PATRICE BERTIN, L’INOXYDABLE SPEAKER DE L’ANDROS AVEC PHILIPPE SOULET

LA CLIO DE GUILLAUME MAILLARD ET CYRIL CALMON

LES ÉLECTRIQUES DANS LE BLIZZARD

LA DS3 DE LA FAMILLE PERNAUT, PÈRE ET FILS, OLIVIER ET JEAN PIERRE

 

Trophée Andros

About Author

gilles