WRC. AU GALA DE LA FIA, LOEB-ELENA … ET DE NEUF COURONNES MONDIALES !

LOEB ET ELENA … ET DE NEUF !

 

 

Sébastien Loeb et Daniel Elena ont confirmé à nouveau leur statut de meilleurs pilote et copilote de l’histoire du sport automobile en remportant pour la neuvième fois consécutive le Championnat du Monde des Rallyes de la FIA cette saison. Le duo était réuni vendredi soir pour recevoir ses Trophées à l’occasion du Gala de la FIA à Istanbul, en Turquie.

 

Le Championnat du Monde des Rallyes de la FIA a fait voyager les concurrents dans 13 pays à travers le monde pour une compétition sur glace, neige, terre et asphalte, offrant des défis variés et à chaque fois uniques.

L’introduction cette année d’une nouvelle spéciale qualificative a ajouté une dimension inédite aux rallyes sur terre, la position de l’équipage le jour de l’ouverture de la compétition pouvant se révéler critique. Tout comme sur les circuits, les concurrents du Championnat se sont battus pour obtenir les meilleurs temps durant les séances qualificatives afin de pouvoir choisir leur position de départ, ce qui a renforcé le suspens avant l’épreuve et suscité un réel engouement de la part des médias.

Une fois de plus, rien ni personne ne pouvait arrêter Loeb et Elena cette saison. L’équipage Franco-monégasque a raflé la victoire à Monte-Carlo, au Mexique, en Argentine, en Grèce, en Nouvelle-Zélande, en Finlande, en Allemagne et en France.

C’est d’ailleurs à Haguenau, ville natale de Loeb, que le tandem a décroché le titre.

Les nonuples Champions du Monde ont réussi brillamment leur sortie du programme complet WRC en gagnant la manche finale de la série en Espagne.

En 14 ans de carrière sportive, le duo Loeb-Elena, aura disputé 164 rallyes du Championnat du monde  des Rallyes WRC de la FIA et remporté 76 victoires au total, soit un taux de réussite de 46,34 % !

 

C’est grâce à leur régularité que leurs coéquipiers Mikko Hirvonen et Jarmo Lehtinen se sont assuré la deuxième place au Championnat, remportant leur première victoire de la saison à l’avant-dernière manche en Italie.

C’était également la première fois que les équipages Citroën réalisaient un doublé au Championnat Pilotes. La troisième place revient à Jari-Matti Latvala et Miikka Anttila qui disputaient leur dernière saison avec l’équipe Ford.

 

 

 

A Istanbul,  Sébastien Loeb expliquait :

 » Je suis très ému, c’est la fin d’une belle histoire. Daniel et moi-même avons vécu des années absolument fantastiques avec notre équipe, nous avons remporté de nombreux rallyes et championnats et connu des moments incroyables. Ce n’est jamais facile de prendre la décision d’arrêter et je suis vraiment bouleversé car cela marque la fin d’une époque. Mais de nouveaux challenges nous attendent avec Citroën et j’ai hâte de démarrer cette nouvelle aventure et de tout faire pour gagner encore avec eux. Je partage ce trophée avec tous les membres de l’équipe Citroën Racing car eux aussi ont rendu cette histoire possible. »

Au Championnat du Monde des Rallyes de la FIA pour Constructeurs, Loeb et Hirvonen ont totalisé à eux deux 10 victoires cette saison – dont cinq doublés – et assuré à l’écurie Citroën, le titre pour la cinquième année consécutive.

Au total, ce sont 90 rallyes et huit titres que le constructeur Français a remporté en WRC.

’Yves Matton, Directeur du Citroën Racing Team, lâchait :

« Pour ma première année à la tête de l’équipe, je ne pouvais pas rêver mieux ! Nous avons remporté le titre Constructeur, le titre Pilote et Copilote avec Sébastien et Daniel, et Mikko et Jarmo sont vice-champions du monde. Je suis vraiment très satisfait du travail réalisé par toute l’équipe, mais également très fier car la compétition est serrée au sein du Championnat. Notre objectif est le même pour la prochaine saison et nous ferons tout notre possible pour gagner à nouveau. »

 

2012 marquait la troisième année du Championnat du Monde des Rallyes Super 2000 de la FIA, la série s’est conclue sur une manche finale décisive en Espagne. Treize pilotes inscrits se sont affrontés sur huit épreuves et c’est finalement Craig Breen qui s’est arrogé le titre au volant d’une Ford Fiesta S2000.

L’Irlandais, vainqueur de la manche inaugurale à Monte-Carlo, a lutté courageusement tout au long d’une saison difficile pour terminer l’année sur trois victoires consécutives et décrocher le titre de Champion 12 mois tout juste après avoir été sacré vainqueur de la Coupe FIA WRC Academy.

Le Suédois Emil Axelsson a quant à lui remporté le titre de Copilote du Championnat du Monde des Rallyes Super 2000 de la FIA, avec deux victoires durant la saison à bord de sa Proton Satria Neo S2000, et déjà à son actif un titre de Copilote au Championnat du Monde des Rallyes Junior 2006.

 

Dans le Championnat du Monde des Rallyes des Voitures de Production de la FIA, la compétition s’est révélée tout aussi intense, six pilotes luttant pour le titre lors de la manche finale disputée sur une surface mixte en Espagne.

Le Mexicain Benito Guerra et son copilote espagnol Borja Rozada, trois fois victorieux cette année à bord d’une Mitsubishi Lancer Evo X, ont finalement eu raison de leurs concurrents. Avec une victoire à domicile au Mexique, immédiatement suivie d’une autre victoire en Argentine, le Mexicain était bien placé tout au long de la saison mais a vu sa position menacée après un accident survenu lors de l’avant-dernière épreuve en Italie.

Toutefois, l’équipage a su regagner du terrain pour offrir au Mexique le titre de Champion du Monde pour la première fois en 41 ans.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : FIA

 

 

WRC

About Author

gilles