MOTOGP : LES CIRCUITS CHAMPIONS DU MONDE DES SPECTATEURS…

 

BRNO CHAMPION DU MONDE…

C’est évidemment une donnée importante sur la vitalité du sport moto dans le monde, le nombre de spectateurs assistant à chaque GP moto reflète en principe la passion pour ce sport. ces chiffres sont communiqués par la Dorna, qui s’est vue concéder par la FIM l’organisation des GP de vitesse moto. Et donc on n’y est pas forcément pessimiste dans les bilans. Même s’il ya des inexactitudes, il est intéressant de voir quels pays aiment la moto, en sachant que tout le monde est en crise et que le prix des billets variant d’un pays à un autre peut avoir des conséquences directes sur le nombre de spectateurs.

 LE CLASSEMENT DES CIRCUITS PAR SPECTATEURS:

Chaque GP est décomposé jour par jour.

Le pays le plus enthousiaste serait donc la République Tchèque, où le GP disputé à Brno a attiré 212.000 spectateurs.

Ce qui est une très bonne nouvelle pour le père de Karel Abraham, qui est le proprio du circuit et qui pourra donc offrir de très bonnes motos  à son fiston!

Puis viennent le Sachsenring, en Allemagne, avec 195.000 spectateurs, devant Jerez, 184.000 billets vendus.

LOSAIL,UN VRAI DESERT!

Aucune surprise avec la lanterne rouge du classement, le Qatar, avec ses 15 000 spectateurs, pays où l’on se fout complètement de la moto, ce qui est important c’est de montrer que l’on y est plein de fric, ce qui fait venir les investisseurs.

La vraie lanterne rouge est, d’après nos confrères italiens, le circuit du Mugello, qui a perdu 37. 000 spectateurs en un an!

L’ITALIE: L’ECHEC…

Alors que sur la même période, Valence en a gagné autant…

On insiste très fort en Italie sur le fait que le prix des billets au Mugello allait de 90 à 160 euros, et même 370 euros en tribune, quand Valence proposait des tarifs allant de 31 à 145 euros.

Il est vrai que dans le pays où la moto est pratiquement un honneur national, faire 88.000 entrées est quasiment la honte!

Il est exact aussi que pour aller voir Rossi se faire flanquer une seconde au tour, 370 neuneus c’est cher payé!

Une remarque encore, l’Espagne fait très fort, ses quatre GP font des triomphes, avec Jerez (184.000), Barcelone (141.000), Valence (119.000) et Aragon qui ferme logiquement la marche, avec ses 88.000 spectateurs alors que ce circuit est à pétaouchnok de partout, avec des routes de montagne pour y acceder.

GP DE FRANCE,LE TRIOMPHE…

LE BUGATTI PLEIN MEME QUAND IL PLEUT DES CORDES!

Enfin, une grande fierté nationale, et un grand bravo à l’ordonnateur du GP de France, Claude Michy, qui a vu passer cette année 160.700 spectateurs sur trois jours…

Ce qui met le Bugatti en quatrième position mondiale…

Pour un pays qui ne produit pas de motos haut de gamme, qui n’a pratiquement pas de Champions du Monde en GP (Mike Di Meglio en 2008, Arnaud Vincent en 2002 pour la catégorie 125, Olivier Jacques en 2000, Christian Sarron en 1984, Jean Louis Tournadre en 1982 tous trois en 250, et jamais de Champion Français en 500 ou en MotoGP…)  dans un pays qui, en tout état de cause, décroche des paquets de titres mondiaux mais plutôt en TT, c’est un énorme succès.

Oui le Bugatti est un circuit phénoménal.

Oui, le Mans est super bien situé, avec des liaisons rapides pour venir de presque partout.

Oui, le promoteur fait des miracles pour que ses spectateurs soient heureux, on l’écrit chaque année et on est bien contents d’avoir raison…

JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS MOTOGP, TOURISME TCHEQUE

 

 

Moto Sport

About Author

jeanlouis