F1 : UNE NOUVELLE PAGE S’OUVRE CHEZ MERCEDES AVEC HAMILTON ET NIKI LAUDA

  FORMULE-1: LA PAGE 2012 A PEINE TOURNE QUE L’ON S’ACTIVE DÉJÀ A FOND SUR 2013.
_____________________________________________________________________________

Les dernières gouttes de champagne à peine séchées,les derniers lampions de la fête à peine éteints et les derniers quiproquos au sujet du dépassement litigieux de Jean-Éric VERGNE par Sebastian VETTEL  pas encore complètement estompés, que déjà toutes les écuries fourbissent leurs armes en vue de la saison 2013.

2013, une année qui verra quelques chamboulements, non pas sur le plan technique,mais surtout en ce qui concerne la composition des Teams.

Car même si deux des trois fers de lance de la saison qui vient de s’achever, c’est-à-dire,  RED BULL et FERRARI, resteront inchangés il n’en sera pas de même parmi les autres écuries.

L’échiquier de la Formule 1, dans sa version 2013, a en effet déjà subi quelques mouvements stratégiques intéressants et d’autres risquent encore de suivre.

Après le départ en retraite définitive de Michaël SCHUMACHER chez MERCEDES GP, son remplacement par Lewis HAMILTON, qui quitte McLAREN après être resté la bagatelle de 12 années attaché au Team de Ron DENNIS, restera sans aucun doute le Coup de maître, de l’inter-saison.

HAMILTON SERA-T-IL LOGE A LA BONNE ETOILE ?
___________________________________________

 

 

Pour MERCEDES GP, la saison aura été tout sauf un long fleuve tranquille.

En effet, plus que la victoire de Nico ROSBERG au GP de Chine, marquant ainsi la dixième victoire de l’écurie aux « Flèches d’Argent » depuis 1955 et après une longue interruption de 55 années en tant que constructeur, le fait de n’avoir pu terminer qu’au 5ème rang du classement des constructeurs, signifie tout de même clairement un échec, par rapport à l’objectif visé en début de saison, à savoir:

Terminer sur le podium !

Échec donc…

Tout au long de la saison, les questions et commentaires, n’ont cessé de fuser de toutes parts:

 

 

Comment se faisait-il qu’un Team, siglé MERCEDES GP et dirigé par un des plus couronné Directeurs sportifs et techniques des 3 dernières décennies, j’ai nommé Ross BRAWN (Champion du Monde constructeurs et pilotes avec JAGUAR en catégorie Sports Protos avec 2 titres pilotes & 1x constructeur + 2 victoires au Mans)-BENETTON F1 (1 x constructeur & 2 x pilotes avec Michael SCHUMACHER)-FERRARI Spa (5 x constructeurs et 5x pilotes avec encore SCHUMACHER)-BRAWN GP (1x pilote avec Jenson BUTTON & 1 x constructeur) n’arrive pas à mettre la marque à l’étoile sur la voie du succès alors que dans le même temps, le rival McLAREN pourtant équipé rigoureusement du même moteur, parvenait lui, à remporter 5 victoires ?

Conscients que le problème ne vient donc pas du moteur, au sein de certains CA (Conseils d’Administration) du Groupe Daimler Benz, la maison-mère à Stuttgart, le bruit des voix qui s’élevaient contre une reconduction d’une participation de MERCEDES en F1, a du parfois atteindre une intensité en décibels, approchant ceux du moteur V8 utilisé en compétition !!!

Et comme MERCEDES s’était également vu cette saison parallèlement, rétrécir les manches par le revenant et grand concurrent BMW en DTM, l’impact n’en était que démultiplié…

 

Et la réaction de Stuttgart ne tarda guère à fuser dès lors que le feu vert de signer les accords Concorde avait été donné:

2013 serait l’année où l’étoile devra retrouver son rayonnement et sa brillance. Ainsi en a décidé le directoire.

Nico ROSBERG, la seule satisfaction car victorieux du GP de Chine à Shanghai – un énorme marché commercial la Chine – connaissant déjà la maison depuis le début, devrait pas conséquent avoir un avantage sur le nouveau venu, Lewis HAMILTON, certes, blindé de ses  6 années passées chez McLAREN en F1, motorisé par MERCEDES, mais qui devra néanmoins s’intégrer dans une nouvelle structure.

LAUDA,UNE BELLE-MÈRE POUR HAUG?
_________________________________

 

« Pourquoi creuser au ruisseau lorsque l’on peut le faire à la source ».

Voilà, le nouveau slogan dont les responsables de la structure MERCEDES-PETRONAS- AMG GP, désormais sous la seule tutelle de DAIMLER, devront faire face.

Un apport supplémentaire en ressources humaines et financières, a même été décidé depuis, avant la fin d’une saison calamiteuse.

 

Et si Norbert HAUG, le responsable de MERCEDES MOTORSPORT depuis … 1990, a pu sauver sa tête, c’est certainement à son passé qu’il le doit !

N’oublions pas qu’il a amené la marque MERCEDES au faîte de la F1 avec McLAREN, en CHAMPCAR avec le Team Penske à Indianapolis en 1994,  en DTM et aussi en Championnat du Monde GT et des Marques et qu’il en a vu défiler des pilotes et des règlements.

Néanmoins, en octobre dernier, il fut décidé de lui adjoindre un certain … Niki LAUDA, dans un rôle de consultant- rapporteur, entre l’usine de Brackley, où se trouve la base de l’équipe de GP en GB et le siège de la maison -mère DAIMLER, naturellement lui en Allemagne, à Stuttgart.

 

Pour l’ancien triple Champion du Monde (1975-1977-1984) avec 25 victoires en GP au compteur, il s’agira de sa troisième nomination en tant que consultant (Ferrari de 1992 à 1995) ou Responsable de Team (Jaguar de 2001 à 2002) et qui n’auront pas laissé de traces indélébiles dans les écuries respectives.

Loin de là, ces deux aventures se terminant plutôt en queue de poisson pour le Viennois qui devra par ailleurs faire face à une série d’avatars de toutes sortes: divorce, faillite de LAUDA AIR (Cie aérienne à son nom qui fut victime d’un crash aérien en Thaïlande en 1991 avec 223 victimes), deux greffes rhénales, remariage dont sont issus des jumeaux, vente de sa dernière compagnie aérienne NIKIAIR  et victime d’un escroc avec lourdes pertes financières!!!

Bref, du lourd…

Mais Niki est toujours là bien présent affichant constamment de larges sourires.

Malgré tous ces coups du sort, Niki LAUDA ne perdra jamais le moral, qui déjà en 1976 après son terrible accident au Nürburgring, lui sauva probablement la vie, en restant impliqué en Formule1 en tant que consultant pour la chaîne TV RTL+.

Quant à son nouveau rôle chez MERCEDES -PETRONAS- AMG -GP, d’aucuns le définissent comme un mariage de l’eau et du feu !

Si HAUG a parfois tendance à prendre ses rêves pour des réalités, LAUDA quant à lui parle toujours sans ambages et disant toujours tout haut ce que beaucoup pensent tout bas.

Le tout sera de voir qui risquera de faire de l’ombre à l’autre…

Lors d’une de ses premières visites à l’usine de Brackley début octobre, LAUDA a déjà en effet laissé sous-entendre qu’à ses yeux, tant le Directeur Technique, Ross BRAWN que le Directeur Commercial, Nick FRY, devraient dorénavant arriver à mieux coordonner leurs implications au sein du Team et ce afin de lui rendre son lustre.

Ce qui en langage décodé, signifie clairement qu’ils devront monter en puissance en 2013 !

En coulisses, il se murmure par ailleurs que suite à la sortie de scène peu glorieuse de Michäel SCHUMACHER de chez MERCEDES, HAUG serait visé n’ayant tout simplement pas pu mener à bien une prolongation de contrat avec le septuple Champion du Monde.

Ces  mêmes bruits de coulisses pointent Niki LAUDA comme étant l’instigateur quant à l’acceptation tardive de MERCEDES de signer les Accords Concorde pour l’avenir et du transfert de Lewis HAMILTON de chez Mc LAREN, ce qui lui aurait finalement valu son nouveau poste de coordinateur chez MERCEDES .

 

En outre Niki LAUDA, est et c’est depuis toujours un secret de polichinelle, un ami intime de Bernie ECCLESTONE, ce qui pour une écurie est toujours bon à prendre!

Alors, cette alliance pourra-t-elle tirer des nouveaux plans sur la comète et donner à MERCEDES- PETRONAS- AMG- GP enfin le ciel étoilé, auquel aspire les dirigeants du géant de Stuttgart ?

Premier élément de réponse à partir du 15 mars 2013 en Australie !

TEXTE & PHOTOS: Manfred GIET (Publiracing Agency) 

 

LE DÉPART DE SCHUMI….

AMÈNE L’ARRIVÉE DE LEWIS !!!

 

F1

About Author

gilles