MICHEL VAILLANT : AU NOM DU FILS…

 

MICHEL VAILLANT !

Encore et toujours…

Le héros de notre jeunesse né de l’imagination de Jean Graton, en 1957 est toujours là.

Et d’actualité car le dernier album intitulé ‘’ An nom du père ‘’ vient tout juste de sortir.

Il s’agit d’un nouveau départ pour la série qui existe, répétons-le depuis 1957. Mais la BD automobile ne vieillit pas, bien u contraire !

Car la dernière mouture ‘’ Au nom du père ‘’  nous entraine dans des aventures ancrées dans l’actualité  du sport automobile et des nouveaux défis technologiques de notre époque actuelle…

Loin des 1éres histoires de la fin des années 50… Nous proposant des personnages plus réalistes à la psychologie plus complexe.

 

Ce virage destiné à poursuivre l’histoire de Michel Vaillant est due à un quatuor d’auteurs soudés par la passion commune du sport automobile.

Avec à leur tête Philippe Graton, le propre fils… du père de Michel Vaillant.

Philippe en a conçu le scénario en compagnie de Denis Lapiére. Les dessins et le design étant dus eux à un autre duo, formé de Marc Bourgne et de Benjamin Benéteau.

Philippe Graton continue à piloter le Team qu’il a ouvert à trois nouveaux auteurs. Ce renfort majeur promet ainsi de faire à nouveau briller les célèbres couleurs des Vaillante.

Le concept ?

Nouvelle écurie, nouveau design donc et nouvel esprit.

Alors, en route pour une nouvelle saison avec Michel Vaillant. Fidèle aux valeurs historiques des personnages tout en relevant les challenges contemporains. Les intrigues deviennent ainsi beaucoup plus profondes et complexes. Plus que jamais, Michel Vaillant se distingue par son souci de réalisme  et son ancrage résolument contemporain.

 

Ainsi Michel  s’engage sur une nouvelle trajectoire.

Du coup, avec cette dernière BD, Michel Vaillant  reprend sa place  de bande dessinée de référence du sport automobile tout en donnant de l’ampleur à la saga familiale qui entoure la destinée du clan Vaillant.

‘’Au nom du fils ‘’ est donc le titre du premier tome de ce nouveau… GRAND DÉFI !!!

 

 

Philippe Graton nous ayant confié lors de notre encontre :

«  Lorsque j’ai réfléchi aux lignes de la nouvelle saison, j’ai écrit  un dossier qui nous sert de bible pour ce nouveau départ. Il y a désormais les pistes scénaristiques pour une dizaine d’albums. Les histoires seront dorénavant plus complexes car les lecteurs sont plus exigeants de nos jours qu’autrefois lorsque mon cher père lança Michel Vaillant. »

Et Philippe ajoute :

« Je pense sincèrement qu’il était grand temps pour Michel Vaillant de passer de l’écurie artisanale qui prépare sa Vaillante dans son garage familial à un Team d’usine. »

AU NOM DU FILS…

La Jonquière, par un après-midi  ensoleillé de juin. A la faveur d’un  repas de famille, les Vaillant  suivent le déroulement du Grand Prix de Monaco… à la télévision. Car depuis la crise économique de 2008, Vaillante a du faire une croix sur la Formule 1. Dépité par l’absence de sa marque  dans la catégorie reine, Henri Vaillant convoque un conciliabule pour dresser le bilan des perspectives sportives de l’entreprise. Jean Pierre annonce qu’un redéploiement sera possible grave à la multinationale SLATE  Corp de Ethan Dazs. Un homme d’affaires ambitieux. Fort de ce sponsoring venant d’une innovante entreprise de boissons énergétiques, Vaillante sera de retour pour deux saisons dans le Championnat du monde des voitures de tourisme, le fameux WTCC. Mais avant de s’engager pour une année complète, l’équipe choisit  de participer à quelques manches de la saison en cours.  Michel qui rongeait son frein, peut enfin reprendre le volant, mais le come-back ne va pas être aisé…

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Gilles Vitry

MICHEL VAILLANT
‘AU NOM DU FILS’
Éditions Dupuis. 56 Pages. 15,50€

www.dupuis.com

 

 

Notre précédent article sur l’origine et la naissance de la BD, Michel VAILLANT

http://www.autonewsinfo.com/2012/04/20/michel-vaillant-lhistoire-de-sa-formidable-aventure-38580.html

LA VAILLANTE DU WTCC

Livres Sport

About Author

gilles