WSBK: SYLVAIN GUINTOLI FAIT DEJA DES TEMPS CANON…

 

Depuis trois jours, sur le circuit de Jerez de la Frontera, au sud de l’Espagne, Sylvain Guintoli lime le bitume au guidon de l’Aprilia de Max Biaggi, Champion du Monde 2012 de la discipline, qui a annoncé son retrait il yaquelques semaines.

Ces essais privés à Jerez, sont les derniers autorisés avant le 31 janvier, c’est donc des tests très important.

Et Sylvain a fait le meilleur temps officiel!

Déjà…

CHRONOS TOUJOURS TEMPORAIRES…

SYLVAIN GUINTOLI

 

Certaines motos sont équipées de transpondeurs, leurs temps sont donc officiels.

D’autres sont chronométrées par leurs stands, c’est le cas de Kawasaki, D’autres ont fini de rouler, c’est le cas de Honda.

 

JONATHAN REA

 

D’autres roulaient à partir de ce mercredi, c’est le cas de Ducati qui a beaucoup de boulot sur la Panigale qui fait son entrée en compétition, et de BMW qui a bien l’intention, comme Kawasaki d’ailleurs, de ne pas se faire piquer le titre de quelques points comme l’an dernier.

Ainsi Tom Sykes, qui a perdu le titre pour un demi-point, est il un pilote d’autant plus intéressant qu’au guidon de sa Kawasaki, en 2012, il a gagné quatre courses et fait claquer neuf pole positions!

 

TOM SYKES

 

Et si Guintoli a pris le meilleur temps officiel de ces essais, c’est un bon signe pour le Championnat du Monde SBK à venir en 2013, le temps officieux de Sykes, pris par son stand est à moins de trois dixièmes devant Guintoli.

C’est dire qu’après seulement deux jours de roulage sur sa nouvelle moto, Sylvain serait à moins de trois dixièmes du grand favori du Championnat du Monde et surtout du spécialiste du temps canon sur un seul tour!

Qui lui, a tourné une année entière sur sa moto!

Et donc, les temps indiqués ci-dessous sont très temporaires mais ce qui est sûr c’est que dès la prise en main de l’Aprilia RSV4, Sylvain est dans les temps des Champions du Monde potentiels…

Les chronos:

1. Guintoli (Aprilia) 1’41.283; 2. Laverty (Aprilia) 1’41.762; 3. Haslam (Honda) 1’42.039; 4. Rea (Honda) 1’42.108; 5. Fabrizio (Aprilia) 1’42.114; 6. Hofmann (Aprilia) 1’43.028.

Temps donné par le stand  Kawasaki pour Tom Sykes: 1’41.

Forza Guintoli!

Sylvain qui disait hier à notre confrère Philippe Debarle, qu’il s’entend très bien avec le stand Aprilia, avec un plus, il parle italien.

Tutto bene!

Dernière minute: Aux chronos du troisième jour, alors que les Kawasaki n’ont toujours pas de transpondeur, Sykes a été chronométré par son stand en 1’40 »400. Laverty, le coéquipier de Guintoli sur Aprilia, a fait le meilleur temps. Et donc, trois Aprilia sont aux meilleurs chronos, celui de la Kawa n’étant pas officiel. Guintoli est quatrième temps, ce qui laisse augurer de très belles perfs à la reprise, après le 31 janvier. On rappelle que Laverty, comme Sykes, ont roulé toute l’année sur leurs motos… Sylvain découvre toujours… Tutto bene…

Les temps du troisième jour: : 1. Laverty (Aprilia) 1’40″185 (80 laps); 2. Sykes (Kawasaki) 1’40″400 (55); 3. Fabrizio (Aprilia) 1’40″956 (60); 4. Guintoli (Aprilia) 1’41″239 (60); 5. Baz (Kawasaki) 1’41″500 (45); 6. Melandri (BMW) 1’41″800 (82); 7. Hofmann (Aprilia) 1’42″103 (33); 8. Checa (Ducati) 1’43″089 (44); 9. Davies (BMW) 1’43″400 (47); 10. Neukirchner (Ducati) 1’43″613 (48); 11. Badovini (Ducati) 1’43″613 (38).

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos :  CIRCUIT DE JEREZ

 

Moto Sport Superbike

About Author

jeanlouis