GRAND PRIX DE FRANCE DE F1 : STÉPHANE CLAIR PARLE DE 2014

GRAND PRIX DE FRANCE DE F1 : STÉPHANE CLAIR PARLE DE 2014

 

Alors que la saison 2012 vient de se terminer ce dimanche à Sao Paulo au Brésil, conclusion d’une longue, très longue saison avec pour la 1ére fois de sa longue histoire entamée en 1950, vingt épreuves disputées, place maintenant à la prochaine saison.

Laquelle débutera et comme le veut la tradition, de nouveau, aux antipodes, dans la lointaine Australie, le dimanche 17 mars 2013.

Le calendrier définitif des GP 2013, devant être entériné sous peu dans quelques jours, début décembre 2012, à l’occasion du Conseil Mondial de la FIA.

Lequel après New Delhi en Inde l’an dernier, se déroulera cette année à Istanbul en Turquie, suivi de la non moins traditionnelle remise des Prix

A ce jour, vingt manches figurent au pré-calendrier proposé par le grand argentier Bernie Ecclestone, l’homme qui signe les contrats financiers et ensuite s’adresse au pouvoir sportif, la FIA pour que son Conseil Mondial l’entérine et le valide.

Or, si vingt dates figurent bien à nouveau, l’une d’entre elles est vacante !

Il s’agit du GP des USA qui devait se dérouler près de New York et pour lequel, les promoteurs viennent tout dernièrement de renoncer…

Une aubaine pour l’éventuel futur GP de France !!!

Du moins, le pensait-t-on un peu partout dans l’hexagone du côté des fans et autres inconditionnels…

Sauf que les jours passent, les semaines défilent et les mois s’écoulent depuis qu’au printemps dernier, les responsables des deux circuits Français, Magny-Cours dans la Nièvre et le Paul Ricard en Provence aient manifesté leurs plus vifs intérêts à ré-organiser une épreuve disparue du calendrier depuis 2009

 

 

A tel point qu’après François Fillon, l’ancien Premier Ministre qui s’était déplacé au Paul Ricard, même la ministre des Sports nouvellement élue, Valérie Fourneyron, s’était emparée de cet épineux dossier s’il en est !

Avant de jeter l’éponge le 25 septembre dernier au travers d’un simple communiqué, indiquant qu’au vu des deux dossiers – Magny-Cours et le Paul Ricard – que lui avait présenté  Nicolas Deschaux, le jeune Président de la FFSA, l’état ne donnait pas suite aux demandes d’aides !!!

Depuis, si à Magny-Cours, on restait volontairement silencieux pour 2013 car on se prépare à une cure de rajeunissement des installations, lesquelles vont débuter au printemps prochain et devraient durer une bonne année, dans le sud au Castellet, on continuait de travailler sur le dossier

 

A MAGNY COURS, ON NE MANQUE PAS DE SOUTIEN … MORAL  MAIS SAIT-T-ON JAMAIS ?

 

Et on avait même dépêcher sur place au GP d’Abu Dhabi, pour y rencontrer Bernie Ecclestone, un éminent émissaire en la personne d’Alain Prost, l’Ambassadeur de Renault, lequel était accompagné de l’avocat du GIP (Groupement d’Intérêt Public) créé pour la renaissance hypothétique de ce Grand Prix de France

Hélas, rien de concret n’a suivi…

ALLO…

 

A tel point que le grand manitou s’est fendu de quelques phrases croustillantes dont la plus célèbre reste :

 » Nous avons un stylo et n’attendons que de signer le contrat. Mais s’ils ne comprennent pas l’anglais, nous pouvons très bien rédiger le contrat en français, ce n’est pas un problème pour nous, vous savez !»

On l’a dit et le répète, les jours ont passé, les semaines aussi depuis.

Mais rien.

Ce mardi soir tard, nous avons joint chez lui, Stéphane Clair, le directeur du circuit Varois du Paul Ricard. Et celui qui se bat pour faire revivre ce GP de France, de nous lâcher laconiquement :

« Pour 2013, cela semble juste. Mais ce n’est pas perdu. Mais parallèlement, on travaille dur pour 2014 »

Et nous de lui répondre :

« Qu’est-ce qui bloque ? »

Et Stéphane d’indiquer :

« Les réunions se poursuivent à la fois en Suisse et à Londres. Wait and see… »

 

NICOLAS DESCHAUX PRÉSIDENT DE LA FFSA

 

Au même moment, la FFSA faisait savoir qu’il y avait guère de chance de voir un GP de France en 2013, ni Magny-Cours, ni le Paul Ricard, ne l’ayant chargé de demander l’inscription officiellement au calendrier, lors du Conseil Mondial d’Istanbul !!!

Sachant que c’est bien l’ASN (Autorité Sportive Nationale) en l’occurrence la Fédération Française du Sport Automobile qui a cette responsabilité et surtout ce pouvoir.

Donc, ne rêvons pas, ne rêvons plus !!!

Il y a guère de chance de retrouver le GP de France de F1, au calendrier 2013 des GP de la FIA.

Mais, qui sait pour 2014 !

Vas savoir Charles !!!

 

Gilles GAIGNAULT
Photos : Bernard ASSET – Bernard BAKALIAN – Gilles VITRY – Stéphane JEANBAPTISTE

 

LE CALENDRIER PROVISOIRE 2013

17/03 : Australie (Melbourne)
24/03 : Malaisie (Sepang)
14/04 : Chine (Shanghai)
21/04 : Bahrein (Sakhir)
12/05 : Espagne (Barcelone)
26/05 : Monaco (Monte Carlo)
09/06 : Canada (Montréal)
16/06 : Amérique (New Jersey) hors jeu
30/06 : Grande-Bretagne (Silverstone)
21/07 : Allemagne (Hockenheim)
28/07 : Hongrie(Hungaroring)
01/09 : Belgique (Spa)
08/09 : Italie (Monza)
22/09 : Singapour (Marina Bay)
06/10 : Japon (Suzuka)
13/10 : Corée (Yeongam)
27/10 : Inde (Buddh International Circuit)
03/11 : Abu Dhabi (Yas Marina)
17/11 : Etats-Unis (Austin)
24/11 : Brésil (Interlagos)

TOUS NOS ARTICLES SUR CE DOSSIER GRAND PRIX DE FRANCE DE F1

 

http://www.autonewsinfo.com/category/gp-france-f1

Sport

About Author

gilles