RALLYE DU VAR: COUP DE THEATRE, KUBICA ABANDONNE… LA VICTOIRE REVIENT A CEDRIC ROBERT !!!

 

Inattendu COUP DE THÉÂTRE, ce dimanche matin au Rallye du Var !

Lors de la seconde des trois spéciales au programme de cette dernière journée. En effet, alors qu’il semblait devoir filer vers une sensationnelle et méritée victoire, aprés avoir gagné très tôt la 1ére de ces ES, l’ES11, celle de La Garde Freinet au dessus de St Tropez, Robert Kubica au volant de sa C4 Citroen, sortait hélas dans la suivante, celle de Collobriéres, abandonnant ainsi et ce alors qu’il possédait un avantage incroyable !

Très exactement… 5’48 »8 d’avance sur la Peugeot 207 S2000 du Team Sainteloc de son dauphin, Cédric Robert

Le pilote polonais n’a pas reçu la bonne information en provenance de son copilote italien. C’est ainsi que sa voiture est allée terminer sa course en contre-bas de la route avant de s’enflammer.

 

 

L’arrivée rapide des pompiers n’a pas pu sauver cette C4 WRC ex-Loeb et elle est partie en fumée. Et subitement ce qui promettait d’être un réel et fantastique exploit, se terminait dans la désolation et la tristesse…

Du coup, c’est ce même Cédric Robert qui gagne malgré l’outrageante domination de Robert Kubica. Et par la même occasion, le pilote de l’équipe Sainteloc de Sébastien Chetaill, hérite de la deuxième place du Championnat de France des Rallyes derriére l’Ardéchois Jean-Marie Cuoq, couronné précédemment lors du Critérium des Cévennes et absent au départ à Sainte Maxime de cette ultime manche du Championnat de France

 

 

Après avoir signé les dix premiers meilleurs temps de cette 58ème édition du Rallye du Var, Robert Kubica et Emanuele Inglesi avec leur Citroën C4 WRC, ont donc été victimes d’une sortie de route à deux spéciales de l’arrivée.

Quel dommage car l’ancien pilote de F1 avait survolé l’épreuve, en remportant toutes les spéciales disputées depuis vendredi, dix pour être précis !

Creusant des écarts impressionnants… 5’48’ 8 sur Robert au départ de l’ES de Collobriéres qui allait lui être fatale. 7’35 »4 sur la Porsche de Romain Dumas et 8’16 »5 sur celle de Gilles Nantet, alors 3éme et 4éme.

La victoire revient finalement à son suivant immédiat, l’équipage Cédric Robert et Matthieu Duval  et à leur Peugeot 207 Super 2000 du Team Saintéloc Racing – Mister Auto, qui s’assure ainsi de la deuxième place du Championnat de France des Rallyes Pilotes et du classement Copilotes derrière, respectivement, Jean-Marie Cuoq et Marielle Grandemange.

Cette victoire permet également au Team Saintéloc Racing – Mister Auto de conserver son titre de Champion de France des Rallyes Team. Jérémie Serieys arrachant lui, le titre de Champion de France des Rallyes Junior et ce …. dans la toute dernière spéciale.

Si le titre de Champion de France des Rallyes était déjà mathématiquement assuré par Jean-Marie Cuoq et le classement Copilotes conquis par Marielle Grandemange – absents de cette dernière manche de la saison –  le 58éme Rallye du Var, s’avérait décisif pour l’attribution des titres de Champion de France Team et Junior.

Dans les formules de promotion, en Citroën Racing Trophy et dans les Trophées Twingo R2 et R1 France, cette dernière épreuve avait également des allures de finale.

 

Star très attendue, Robert Kubica a incontestablement  marqué cette édition 2012 du Rallye du Var. Pour son retour en France et au Var, l’ancien pilote de Formule 1, a largement mené l’épreuve avec une Citroën C4 WRC. Auteur de la totalité des meilleurs temps jusqu’à l’ES10, il comptait plus de cinq minutes d’avance sur Cédric Robert lorsqu’il est sorti de la route dans Collobrières, ce dimanche matin.

Démontrant ainsi qu’il avait retrouvé une grande partie de ses capacités. Après une longue convalescence consécutive à son dramatique accident survenu en Rallye en Italie, le 6  février 2011 à l’occasion de l’épreuve dénommée Ronde di Andora.

A force de courage et après plusieurs opérations, Robert Kubica dont la passion a toujours été le rallye même s’il s’est fait un nom en circuits, en World Séries Renault d’abord ou il a été titré en  puis ensuite en Grand Prix F1, a repris du service en compétition ces derniers mois, justement en rallye.

 

 

Et ce avec succès, remportant plusieurs victoires avec une Subaru d’abord, puis ensuite avec la C4 Citroen qu’il pilotait ici au Var. Triomphant il y a quelques jours à peine au Rally di Como.

Malheureusement et bien qu’il surclasse la concurrence possédant une avance irrattrapable lors des deux ultimes ES, Kubica a fauté !!!  Preuve qu’il possède toujours ce  » Fighting Spirit   » cette rage de vaincre…

Quoiqu’il en soit, sur les routes du Var, Robert Kubica, a étonné, a épaté et même s’il n’est pas revenu en grand vainqueur sur le port de Sainte Maxime, le Polonias, l’immense pilote qu’il est mérite le RESPECT !!!

Chapeau à lui.

 

 

A deux spéciales de l’arrivée, Cédric Robert récupérait donc la première place devant la Porsche 997 GT3 RS de Romain Dumas (photo) et Jean-Noël Vesperini

Déjà vainqueur à Sainte-Maxime en 2002 et en 2010, Cédric Robert s’impose ainsi pour la troisième fois. Cette victoire lui permet également de terminer à la deuxième place du Championnat de France des Rallyes comme en 2002, 2006 et 2010.

C’est aussi le cinquième vainqueur différent cette saison et le premier pilote à s’imposer sur les routes du Rallye du Var au volant d’une Super 2000, la 207 Peugeot.

 

 

Champion du Monde des Rallyes Super 2000, son équipier au sein de l’équipe Sainteloc, le Britannique Craig Breen, copiloté par Paul Nagle, lui aussi au volant d’une Peugeot 207 Super 2000,  se classe à la troisième place après avoir marqué le rallye par ses performances, remportant plusieurs spéciales.

Julien Maurin et Nicolas Klinger (photo) qui étaient dans le baquet d’une Ford Fiesta RS WRC, terminent au pied du podium devant Charles Zuccarelli et Pierre-Antoine Bonifet, au volant d’une Peugeot 206WRC, Jean-Charles Beaubelique et Julien Vial avec une Ford Focus RS WRC  et le Champion de France en titre, Gilles Nantet, navigué par Frédéric Guillarme dans la Porsche 997 Cup du Team 2B Yacco, brillants troisièmes au départ du dernier chrono et retardés par une crevaison dans la spéciale de Collobriéres.

 

 

Champion de France des Rallyes Team en titre, le Team Saintéloc Racing – Mister Auto conserve son bien en arrachant une troisième victoire et un septième podium en 2012.

Dans le Var, l’équipe Stéphanoise marque 40 points, grâce à Cédric Robert et Mathieu Arzeno (photo). Sur cette dernière manche, le Team Chazel by GT2i Ëroik Drink (36 points avec Romain Salinas et Jean Jouines) et le Team 2B Yacco (26 points avec Gilles Nantet et Anthony Cosson) complètent le podium alors que le Team 2HP Compétition veloperfo.com, accède lui, au podium final de l’année.

 

 

Trois pilotes prenaient le départ du Rallye du Var dans l’espoir de succéder à Nicolas Romiguière au palmarès du Championnat de France des Rallyes Junior.

Éliminé durant la deuxième étape, Charles Martin n’a pu que constater les efforts fournis par Jérémie Serieys pour aller conquérir le titre national dans l’ultime chrono. La victoire revient à Jean Jouines du Team Chazel by GT2i Ëroik Drink, dans cette dernière épreuve de la saison devant Jérémie Serieys et Damien Defert. Autre prétendant, Florian Bernardi se contente d’une insuffisante neuvième position.

Pour sa première course en France, la Peugeot 208 R2 s’impose dans sa catégorie grâce au très expérimenté Bryan Bouffier, ancien vainqueur du Monte Carlo. A la lutte avec Emmanuel Guigou en début de rallye, l’ancien Champion de France a réalisé une course parfaite pour terminer au douzième rang du classement général.

D’une lutte à quatre en Citroën Racing Trophy, Quentin Gilbert sort vainqueur. Deuxième derrière Mathieu Arzeno, il remporte son premier titre en carrière. Jean-Sébastien Vigion et Stéphane Consani avaient abandonné hier samedi.

En Volant 207, Cyril Audirac – qui avait été le premier vainqueur de la formule – s’impose pour la dernière épreuve des 207 RC. Rémi Jouines et Stéphane Lefebvre complètent le dernier podium. L’an prochain, le Volant 207 sera remplacé par la 208 Rally Cup.

En Trophée Twingo R2 France, Romain Salinas remporte sa troisième victoire dans cette dernière épreuve et décroche le titre devant Laurent Clutier. En Trophée Twingo R1, malgré son abandon, Charles Martin remporte le titre devant Jérémie Serieys.

Intégré à l’équipe Rallye Jeunes FFSA, Vincent Dubert termine au huitième rang des Citroën DS3 R3. Son équipier Jérémy Beaux avait abandonné lors de la deuxième étape.

A l’arrivée, Cédric Robert, lâchait:

« C’est notre troisième victoire ici. Nous nous sommes éclatés tout le week-end. Nous terminons deuxièmes du Championnat et nous gagnons le Championnat Team. La victoire nous a souri. Nous avons bien été aidés par Pirelli qui a sorti des pneus extraordinaires. C’est la seule victoire d’une Super 2000 cette saison, ça me fait plaisir. Je suis le seul à ne pas avoir fait d’erreur. Ce n’était pas facile. Je suis heureux d’avoir gagné trois fois avec trois modèles de Peugeot différents. Je suis heureux pour l’équipe et pour Matthieu avec qui je roule depuis cinq ans. »

De son côté, le pistard ancien vainqueur des 24 Heures du Mans avec Audi en 2010 mais fou dingue de rallyes,Romain Dumas, confiait :

« Nous avons eu de la chance avec les abandons de Kubica et Loix. Ils nous ont fait gagner quelques places. Mon nouveau copilote s’est très bien habitué. Je commence à avoir un bon niveau. Je serai en Allemagne dès demain pour travailler. L’an prochain, ce sera un peu plus dur de trouver du temps pour faire des rallyes. Mais si je trouve du temps, je reviens avec plaisir. »

Quant au 3éme, le jeune Anglais Craig Breen, lui il expliquait :

« Ce fut une très bonne expérience. Nous avons eu à déplorer deux crevaisons. J’ai pris beaucoup de plaisir sur ce rallye. Tout s’est très bien passé pour l’équipe, pour Cédric et pour Peugeot Sport. Je suis très heureux. »

 

Christian COLINET

Photos : Jo LILLINI

 

 

58e Rallye du Var – 12 épreuves spéciales
Robert Kubica 10, Craig Breen 2.
Leaders ES1 à 10 : Robert Kubica, ES11 et 12 (arrivée) : Cédric Robert.

 

Classement général final

 

 

1 ROBERT Cédric – DUVAL Matthieu (Peugeot 207 S2000) 2Heures 39’24 »
2 DUMAS Romain – VESPERINI Jean-Noel (Porsche 996 GT3 RS) à 1’45 »9
3 BREEN Craig – NAGLE Paul (Peugeot 207 S2000) à 2’13 »9
4 MAURIN Julien – KLINGER Nicolas (Ford Fiesta WRC) à 4’07 »5
5 ZUCCARELLI Charles – BONIFET Pierre-Antoine (Peugeot 206 WRC) à 4’28 »9
6 BEAUBELIQUE Jean-Charles – VIAL Julien (Ford Focus WRC) à 5’56 »6
7 NANTET Gilles – GUILLARME Frédéric (Porsche 997 Cup) à 7’03 »9
8 ARZENO Mathieu – JAMOUL Renaud (Citroën DS3 R3) à 7’05 »2
9 GILBERT Quentin – GALMICHE Isabelle (Citroën DS3 RS) à 7’28 »1
10 LEANDRI Jean-Mathieu – LEONARDI Pierre Marien (Peugeot 207 S2000) à 8’00 »4

 

Principaux abandons

 

KUBICA Robert – INGLESI Emanuele (Citroën C4 WRC) : Sortie de route sans gravité dans ES11
LOIX Freddy – VANNESTE Lara (Peugeot 307 WRC) : Sortie de route sans gravité dans ES07
BAUD Lionel – RAMEL Cindy (Peugeot 307 WRC):  Mécanique entre ES11 et ES12
LIONS Franck – MURAT Marine (Mitsubishi Lancer Evo 10) : Mécanique dans ES07
CORDOLIANI Ange-Pierre – ESPOSITO Jean-Michel (Porsche 997 Cup) : Mécanique départ étape 2
GUIGOU Emmanuel – DOMENECH Eric (Renault Twingo RS) : Mécanique entre ES08 et ES09
ANCIAN Jérémi – DE TURCKHEIM Gilles (Peugeot 207 RC) : Sortie de route sans gravité dans ES06
SIAS Franck – DEROUSSEAUX Cathy (Peugeot 207 RC) : Mécanique dans ES02
VIGION Jean-Sébastien – YVERNAULT Eric (Citroën DS3 R3) : Mécanique après ES06
CONSANI Stéphane – VILMOT Maxime (Citroën DS3 R3) : Sortie de route sans gravité dans ES09
RIEDEMANN Christian – WENZEL Michael (Citroën DS3 R3) : Mécanique dans ES03

 

Classement provisoire du Championnat de France des Rallyes après le 58éme Rallye du Var

1. Jean-Marie Cuoq : 176 points
2. Cédric Robert : 136 points
3. Julien Maurin : 115 points
4. Eric Mauffrey : 100 points
5. Freddy Loix et Gilles Nantet :

 

Classement provisoire du Championnat de France des Rallyes Team après le 58éme Rallye du Var

1. Team Saintéloc Racing – Mister Auto : 206 points
2. Team Chazel by GT2i Ëroik Drink : 174 points
3. Team 2HP Compétition veloperfo.com : 168 points
4. Team 2B Yacco : 160 points
5. Team MSR by GBI.com Minerva Oil : 107 points…

 

Classement provisoire du Championnat de France des Rallyes Junior après le 58éme Rallye du Var

 

1. Jérémie Serieys : 85 points
2. Charles Martin : 83 points
3. Damien Defert : 67 points
4. Florian Bernardi : 63 points
5. Jean Jouines : 55 points…

 

Classement provisoire du Trophée Michelin après le 58éme Rallye du Var

 

1. Gilles Nantet : 48 points
2. Anthony Cosson : 35 points
3. Patrick Rouillard : 32 points
4. Jean-Nicolas Hot : 22 points
5. Romain Dumas et David Salanon : 20 points…

 

 (photos du héros et des dix premiers ci dessous et des malchanceux)

PASSEZ LA SOURIS SUR LES PHOTOS

 

 

Sport

About Author

gilles