RALLYE DU VAR : ROBERT KUBICA EBLOUISSANT SURVOLE LA COURSE !

 

Formidable. Génial. IMPRESSIONNANT  surtout !

Robert Kubica est à 100 %

Neuf meilleurs temps sur neuf possible pour Robert Kubica lors des deux 1éres étapes de ce Rallye du Var.

Le grand chelem pour le pilote Polonais

Neuf épreuves spéciales et neuf meilleurs temps pour l’équipage Robert Kubica et Emanuele Inglesi au volant de la Citroën C4 WRC qui domine largement pour ne pas dire outrageusement cette 58ème édition du Rallye du Var après deux des trois étapes.

 

 

Cédric Robert et Matthieu Duval avec l’une des Peugeot 207 Super 2000 du Team Saintéloc Racing – Mister Auto, occupent  eux la deuxième place et se rapprochent de la seconde place des classements Pilotes et Copilotes du Championnat de France des Rallyes.

Romain Dumas et Jean-Noël Vesperini avec la Porsche 996 GT3 RS, complètent le podium provisoire avant les trois dernières épreuves spéciales programmées ce dimanche matin.

Plus couvert qu’hier, le ciel a pourtant été clément pour les équipages présents ce samedi  matin au départ de la deuxième étape du Rallye du Var. Quelques traces d’humidité et, surtout, de nombreux pièges, ont pourtant compliqué la tâche des concurrents et multiplié les crevaisons.

En tête depuis le départ, Robert Kubica qui a bien assimilé le pilotage de la Citroën C4 WRC qu’il avait tout récemment découvert lors du Rally de Como où il l’avait déjà mené vers la victoire, a continué de donner le rythme sur les routes Varoises. Le Polonais a aligné les meilleurs temps sans rencontrer de véritable opposition.

Deuxièmes ce matin, Freddy Loix et Lara Vanneste avec leur Peugeot 307WRC,  sont malheureusement sortis de la route dans la spéciale de Pignans (ES7), laissant la deuxième place à Cédric Robert.

Débarrassé de ses équipiers Craig Breen et Paul Nagle, également dans le baquet d’une Peugeot 207 Super 2000 du Team Saintéloc Racing – Mister Auto, retardés par des crevaisons (ES4 et ES7), le Stéphanois se rapproche d’une nouvelle place de Vice-Champion de France des Rallyes, derrière Jean-Marie Cuoq, déjà titré depuis les Cévennes et absent au Var.

 

 

La troisième place est bien plus disputée. Romain Dumas reste sous la pression du vainqueur du Trophée Michelin Gilles Nantet et de sa Porsche 997 Cup du Team 2B Yacco et de Charles Zuccarelli, au volant lui, d’une Peugeot 206WRC. Craig Breen, sixième, voire Julien Maurin et sa Ford Fiesta RS WRC, conservant une opportunité d’améliorer leur position ce dimanche.

Le Team Saintéloc Racing Mister Auto, reste en parfaite position pour conserver son titre de Champion de France des Rallyes Team. Grâce à Cédric Robert et Mathieu Arzeno, il compte 36 points au terme de cette deuxième étape. Le Team Chazel by GT2i Ëroik Drink, 36 points aussi grâce à Jean Jouines et Romain Salinas, est deuxième devant le Team 2B Yacco, 26 points grâce à Gilles Nantet et Anthony Cosson

.

 

Le leader du Championnat de France des Rallyes Junior, Charles Martin, a été contraint à l’abandon aujourd’hui. Il doit maintenant attendre le résultat de ses deux derniers concurrents pour savoir s’il sera titré.

En effet, Florian Bernardi doit s’imposer, alors qu’il est actuellement huitième à plus de six minutes, ou Jérémie Serieys doit terminer à l’une des deux premières places pour le devancer au classement final. Il est troisième ce soir à 17’’1 de Damien Defert, deuxième, et à 18’’0 de Jean Jouines, leader.

En Trophée Michelin, Romain Dumas a pris l’avantage sur Gilles Nantet durant cette deuxième journée. David Salanon avec sa Peugeot 207 Super 2000,  s’invite sur le podium provisoire.

 

 

Cette deuxième étape a été marquée par l’abandon de deux prétendants au titre en Citroën Racing Trophy. Après Jean-Sébastien Vigion (boîte de vitesses cassée), c’est Stéphane Consani qui est sorti de la route dans l’ES9 alors qu’il occupait la première place de la catégorie. Quentin Gilbert devance désormais Mathieu Arzeno et prend virtuellement l’avantage au classement général.

En Volant 207, le leader a également été éliminé. Après le retrait de Jérémy Ancian, Cyril Audirac a pris la tête devant Rémi Jouines et Stéphane Lefebvre.

Romain Salinas conserve la première place en Trophée Twingo R2 France devant Guillaume Sirot et Laurent Clutier.

Intégré à l’équipe Rallye Jeunes FFSA, Vincent Dubert est dans le Top 10 des Citroën Racing Trophy ce soir alors que Jérémy Beaux a abandonné avant l’ES8.

La troisième et dernière étape débutera du Port de Sainte-Maxime à 5h40 ce dimanche. Trois épreuves spéciales sont au programme. L’arrivée sera jugée à 10h50.

 

 

Comme on l’imagine, c’est un Robert Kubica, tout sourire qui confiait :

« La journée s’est très bien passée. Nous sommes venus pour faire des kilomètres et nous sommes servis avec de longues spéciales. Je me fais très plaisir. L’objectif est atteint. Les routes sont très belles. Le grip change selon les endroits et selon les moments. »

Cédric Robert, son actuel dauphin poursuivait :

« Les routes sont parfois très dégradées. C’est un exploit d’arriver là sans avoir crevé. Il faut continuer à rouler comme ça. Nous avons plus de deux minutes d’avance. J’ai terminé la journée en roulant à 60 %. Ça ne sert à rien d’en faire plus. La deuxième place du Championnat de France des Pilotes est en jeu, comme le titre de Champion de France Team pour le Team Saintéloc Racing – Mister Auto. »

Et, Romain Dumas qui se retrouve sur la 3éme marche du podium provisoire, lâchait:

« Je me sens affaibli. J’ai la crève. La journée a été très, très longue pour moi. Je suis content d’en finir. Nous n’avons pas connu de problème mais j’ai dû être assez prudent car je n’ai pas les mêmes réflexes que lorsque je suis en pleine forme. J’espère que ça ira mieux demain. »

2e étape – cinq épreuves spéciales
Robert Kubica 9 meilleurs temps
Leader ES1 à 9 : Robert Kubica

 

Christian COLINET

Photos : Jo LILLINI

Classement général provisoire après Etape 2

1 KUBICA Robert – INGLESI Emanuele (Citroën C4 WRC) 1H43’15 »
2 ROBERT Cédric – DUVAL Matthieu (Peugeot 207 S2000) à 5’13 »2
3 DUMAS Romain – VESPERINI Jean-Noel (Porsche 996 GT3 RS) à 7’21 »
4 NANTET Gilles – GUILLARME Frédéric (Porsche 997 Cup) à 7’43 »8
5 ZUCCARELLI Charles – BONIFET Pierre-Antoine (Peugeot 206 WRC) à 8’12 »2
6 BREEN Craig – NAGLE Paul (Peugeot 207 S2000) à 8’41 »9
7 MAURIN Julien – KLINGER Nicolas (Ford Fiesta WRC) à 8’57 »
8 BEAUBELIQUE Jean-Charles – VIAL Julien (Ford Focus WRC) à 9’46 »3
9 GILBERT Quentin – GALMICHE Isabelle (Citroën DS3 R3) à 10’42 »8
10 ARZENO Mathieu – JAMOUL Renaud (Citroën DS3 R3) à 11’19 »2

Principaux abandons
LOIX Freddy – VANNESTE Lara (Peugeot 307 WRC) : Sortie de route sans gravité dans ES07
LIONS Franck – MURAT Marine (Mitsubishi Lancer Evo 10) : Mécanique dans ES07
CORDOLIANI Ange-Pierre – ESPOSITO Jean-Michel (Porsche 997 Cup) : Mécanique départ étape 2
GUIGOU Emmanuel – DOMENECH Eric (Renault Twingo RS) : Mécanique entre ES08 et ES09
ANCIAN Jérémi – DE TURCKHEIM Gilles (Peugeot 207 RC) : Sortie de route sans gravité dans ES06
SIAS Franck – DEROUSSEAUX Cathy (Peugeot 207 RC) : Mécanique dans ES02
VIGION Jean-Sébastien – YVERNAULT Eric (Citroën DS3 R3) : Mécanique après ES06
CONSANI Stéphane – VILMOT Maxime (Citroën DS3 R3) : Sortie de route sans gravité dans ES09

 

Sport

About Author

gilles