DAKAR 2013 : GUERLAIN CHICHERIT DANS LES STARTING-BLOCKS


Guerlain Chicherit dans les starting-blocks !!!

Aprés une année d’absence, voila Guerlain à nouveau en scène et sur les pistes…

De retour du Maroc, suite à une n-ième séance d’entraînement, Guerlain CHICHERIT revient sur sa préparation et ses ambitions pour le DAKAR 2013,qu’il va retrouver au volant d’un buggy SMG de Philippe Gache et ce après une année sabbatique

 

 

 

 

Guerlain, à moins de deux mois du départ, quel est ton état d’esprit ?

Positif bien sûr ! Et surtout très motivé ! Nous avons bien travaillé avec SMG, nous avons accumulé les kilomètres en tests, vérifié et validé certaines options techniques. Aujourd’hui je suis confiant. L’auto est performante, toute l’équipe va dans le même sens, nous avons tous fait un travail très professionnel. C’est très encourageant pour la suite.

Parle-nous un peu de ta voiture…

C’est un prototype SMG 2 roues motrices motorisé par un moteur V8 essence, une auto performante et qui se comporte bien sur tous les terrains. Ce prototype, c’est le fruit de plusieurs années de développement. Cette voiture est fantastique à conduire, je prends un plaisir extraordinaire à son volant, et puis, ce qui ne gâche rien, elle a un look d’enfer, elle plaira au public et aux téléspectateurs !

 

 

Ton objectif c’est la gagne ?

Je sais qu’on a du potentiel, on ne va pas se mentir, j’espère faire un beau résultat. Mais on se doit de rester modeste et humble, le plateau est très relevé et il est difficile pour nous de se situer en termes de performance. Les 4 roues motrices seront toujours avantagées par rapport aux 2 roues motrices et les moteurs diesel restent très compétitifs. Pour le moment, nous manquons de repères, nous avons vraiment bien travaillé pendant les tests mais rien ne remplace la compétition. On ne brulera pas les étapes, ce projet, c’est du long terme. Je vais faire de mon mieux, rouler à mon rythme, et on verra après chaque spéciale. Je ne suis pas un favori, plutôt un outsider…

 

Pour le moment !

Car au vu de ses performances lors de l’édition 2011 du Dakar au volant de la MINI, alors en plein développement, il avait impressionné et épaté les plus forts

Sur qu’il rêve de revanche…

 

PHILIPPE GACHE ET SON INGÉNIEUR HELIZAGARAY

 

Et que cet engin préparé avec soin et attention par l’équipe SMG de Philippe Gache dans les ateliers de Fréjus, pourrait fort bien créer la surprise !

C’est en tout cas ce qu’espère Gache. Lequel nous confiait lors du tout récent Tour de Corse Historique qu’il a d’ailleurs brillamment gagné :

C’est la toute première fois qu’un pilote de talent va enfin piloter ce buggy dernière génération et franchement, j’attends beaucoup de Guerlain. Il a le potentiel pour le mener à la victoire et bousculer les MINI.

Premier élément de réponse le 5 janvier prochain, date du départ du Dakar depuis la capitale Péruvienne, Lima.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Tristan SHU – autonewsinfo

 

 

Sport

About Author

gilles