NEIGE ET GLACE 2013: DÉJÀ 70 INSCRITS ET DES SPECIALES DE FOLIE!

HENRI PESCAROLO EN 2012

Neige et Glace est un ancien rallye très célèbre, que Viviane et Patrick Zaniroli ont remonté de belle façon, ce sera en 2013 leur dixième année, avec une idée de génie, rouler dans le Jura, le coin le plus froid de France et donc susceptible en février, mois du rallye, d’offrir verglas et neige en quantité… autonewsinfo l’a suivi l’an dernier, avec un plaisir extrême, de la neige et de la glace partout, il faisait moints trente par moments, et des paysages absolument sublimes du Jura et des coins autour. On a dû être écoutés, à trois mois du Rallye, il ya déjà 70 inscrits!

RECOS EN BONNE VOIE:

« Zani » vient de rentrer de recos.

Son truc est simple…

Il trouve d’abord de toutes petites routes que les Ponts et Chaussées ferment en hiver.

Donc, deux jours avant les spéciales, les routes sont magnifiques, blanches et vierges…

Patrick loue alors un petit chasse-neige qui râpe les routes 24 heures avant le passage de ses concurrents, et laisse évidemment une fine couche de neige très dure sur laquelle on s’éclate, parfois pour de vrai d’ailleurs, mais c’est bonheur tout le temps et partout.

 

 

Vous imaginez que certains  propriétaires possèdent des Alpine A 110 dans leur jus des Rallyes de l’époque, qu’un autre roule  sur une Morris Cooper pilotée par  l’immense Timo Makinen  au Monte Carlo!

Et qu’on leur propose des routes fermées et sur neige dure?

On comprend qu’un type géant et génial comme Henri Pescarolo, jurassien d’origine il est vrai, soit un coureur fan de cette épreuve aujourd’hui devenue rallye de régularité.

Bonheur parce qu’évidemment, on roule en pneus cloutés!

Bonheur parce que la première épreuve de classement  est une spéciale de nuit, en vitesse libre, au-dessus de Pontarlier!

 Zani raconte les recos…

 « Etape 1 : Lundi 4 février 2013. Le schéma des vérifications chez Renault Pontarlier, suivi de la mise en Parc Fermé sur la rue principale de la ville seront identiques à l’épreuve 2012 .

Puis briefing concurrents dans le théâtre de la ville, avant que ces derniers ne s’élancent, comme l’an passé, sur les lacets du Larmont destinés à déterminer les ordres de départ du lendemain.

Nous avons effectué l’intégralité de la première boucle qui se déroule dans le Haut-Doubs : 342 kilomètres dont beaucoup de nouvelles routes forestières, qui risquent de surprendre plus d’un coéquipier par le niveau des difficultés. 

PATRICK ZANIROLI

 Etape 2 : Mardi 5 février 2013: Traditionnellement, on descend au Sud vers le Jura. Nous avons été confrontés aux premiers flocons de la prochaine saison hivernale, et c’est de bon augure pour le manteau neigeux que nous souhaitons pour le début février.

Etape raccourcie pour faire un tracé beaucoup plus concentré sur la Crête de la Joux et le Massif de Prénovel. Ramassé sur un petit périmètre, ce parcours ne manquera pas de nouveautés, et surprendra  par quelques nouvelles pistes aux nombreux pièges de navigation !

Déjeuner  dans le village de Prémanon, puis les plateaux du Haut-Jura, avant d’entamer certains TR du matin dans le sens inverse, ceci afin de rejoindre Malbuisson en fin de journée.

Au total ce sera 315 kilomètres de glisse et de contre-braquages qui pigmenteront cette journée dans les paysages grandioses de cette boucle Jurasienne !

Etape 3 : Mercredi 6 février 2013. Fini les petites boucles autour de Malbuisson à faire 3 fois, il s’ agira cette année d’un parcours de 180 kilomètres à effectuer dans la matinée, et comportant deux nouveaux secteurs de régularité très sélectifs! Pontarlier nous accueillera à nouveau le midi pour une pause déjeuner, puis  dernier TR où le pilotage et la navigation devront aller de pair, avant d’arriver sur le Circuit de l’Enclos où un dernier TR sera parcouru sur la piste glacée, mais hors classement, juste pour vous permettre de vous défouler après les 1000 kms du rallye, les 20 tests de régularité et plus de 100 arrivées chrono que vous viendrez d’affronter !

Bon, si vous n’avez pas envie d’y aller c’est que je dois changer de métier et de passion…  

JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS TOM ZANIROLI

Sport

About Author

jeanlouis